Page FacebookTwitterTwitter
☎ 06 41 18 52 56
quand la mort emporte tout
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

quand la mort emporte tout

#1  2546

ayaan
Membre actif
Pas de photo !

quand la mort emporte tout

bonjour,

je ssuis une femme de 32 ans depuis peu. En décembre 2006, ma fille est née mais elle est morte car mon corps l'a tuée ou moi je l'ai tuée. Je fait un décollement placentaire qui la empêchée de respirer.

Cela faisait 7 ans que j'espérrais devenir mère, et je l'ai su alors que j'étais enceinte de 5 mois. J'étais déçu de ne m'en être pas aperçu et heureuse de l'être enfin.
Mais aujourd'hui, j'ai tout perdu. Mon travail, mon ami, ma fille et l'espoir d'être heureuse un jour et d'avoir une famille.

Alors maintenant je ne sais pas comment faire pour continuer.
Aujourd'hui je n'ai aucun revenu et je suis obligée de vivre chez mon ami qui est mon ex maintenant. Je ne mange pratiquement plus ccar je n'ai pas d'argent et mon ex en a marre de m'entendre pleurer tous les jours.
Je m'en veux d'être encore vivante car j'aurrai dû mourrir à l'hôpital. Ils m'y ont gardé 15 jours. 15 jours du 16 décembre 2006 au 31 décembre 2006. 15 jours ou ils ont essayé de me forcer à leur donner la permission de tuer ma fille celle qui devait me rendre heureuse, celle qui m'a finalement laisser toute seule au monde.

Comment continuer à vivre alors que je sait maintenant que je ne connaitrai jamais le bonheur avec un homme et avec mes enfants.
Pourtant je dois   quitter ou je vis. Le meix serait que je retrouve un travail, mais....comment.
Comment supporter tous ces gens heureux? Comment discuter avec ces gens heureux sans que cela me touche, ssans que je devienne aigris? comment????
Je ne supporte plus d'être en vie surtout si c'est pour faire semblant .
Mais je suis aussi très lache car cela fait 1 an qu'elle est morte et je ne l'ai toujours pas rejointe. Je reste à pleurer tous les jours dans mon lit à me donner en spectacle. Je n'ai aucune dignité.
Je n'ai fait que des mauvais choix dans ma vie et j'ai toujours dû lutter et je n'ai jamais rien eu. Rien qui me dise, vas-y tu es sur la bonne voie, tiens je te recompense de tes efforts continue comme cela....
Jamais je n'ai été heureuse.

» Rappel : consultez la charte du forum pour participer !

Hors ligne

 

#2  2551

gislaine
Membre actif
Pas de photo !

Re: quand la mort emporte tout

Bonjour Ayaan,
Votre post me touche beaucoup. Je n'ai pas cette même douloureuse expérience, mais je crois comprendre ce que vous ressentez.
J'ai aujourd'hui 40 ans. A 27 je suis tombée enceinte. Mon ami de l'époque a paniqué...et après discussions, j'ai avorté. A l'époque je ne me suis pas rendue compte de ce que je faisais. Aujourd'hui séparée de cet ami, sans enfant, sans famille, je me le reproche tous les jours, et jamais je ne pourrai me pardonner.
En ce moment je suis en dépression et je ressens plus fort que jamais cette absence de famille. J'ai mal à voir un enfant, à croiser une femme enceinte, à entendre mes petits voisins rire et chanter, à regarder une pub avec des enfants...
Mon acte n'a rien à voir avec ce qui vous est arrivé, vous n'êtes pas responsable. Vous ne pouviez pas contrôler votre corps, non ?
Vous avez 32 ans, et encore des années devant vous pour devenir mère.
Je suis de tout coeur avec vous. Bon courage.
Gislaine

Hors ligne

 

voir aussi dans la librairie du site ...

#3  2566

Re: quand la mort emporte tout

« Une grossesse interrompue peut avoir des répercussions sur le prochain enfant » titrait Le Monde, en début de mois.

C’est ce que déclare Stéphane Clerget, psychiatre et pédopsychiatre, auteur de « Quel âge aurait-il aujourd'hui ? », interrogé par Le Monde.
Le quotidien indique ainsi que « les femmes qui perdent un enfant avant terme peuvent en concevoir une grande culpabilité et le vivre comme un échec personnel ».
Stéphane Clerget observe notamment : « Les médecins ont tendance à évacuer le sujet en expliquant à leurs patientes que "c'est la sélection naturelle", que "c'est mieux comme ça", qu'"il faut vite refaire" un bébé ».
« Aujourd'hui, dans une société où l'on maîtrise la procréation, les femmes qui subissent ces pertes peuvent en éprouver de la honte, le vivre comme un échec personnel ou en concevoir beaucoup de culpabilité en pensant qu'elles ont été trop actives, qu'elles n'ont pas pris toutes les précautions », poursuit le psychiatre.

Stéphane Clerget remarque qu’« un deuil non fait peut être inoculé à son enfant. Plus ils sont jeunes, plus les enfants sont réceptifs à la douleur de leur mère. Ils expriment alors de la tristesse, des troubles du sommeil, ou encore de l'irritabilité, de l'agitation, de l'hyperactivité... ».
Le psychiatre estime qu’« il faut légitimer la douleur morale liée à la perte du foetus. […] Dans le cas de fausses couches précoces, il faut aider la mère à se détacher de son enfant perdu en lui proposant systématiquement une consultation psychologique ».

Même une fausse couche ou un accouchement très prématuré peuvent constituer le premier traumatisme qui, au cours d'une grossesse suivante sera réactivé par : une "parole malheureuse", l'annonce d'une difficulté, la manifestation d'une crainte par l'équipe soignante ou quelque parole anodine dont l'interprétation par le sujet fait le reste.

Alors ce que vous avez vécu mesdames, n'est pas a prendre à la légère, votre douleur parfois incomprise de l'entourage ne fait qu'augmenter le silence interieur., Votre non possibilité de "partage" de la souffrance parceque non reconnue, non ""justifiée".

Vous ne pouvez rester dans votre douleur interne au plus profond de votre corps, votre conscience du vide, votre inconscience du possible, votre culpabilité comme partage, votre désir dans le non désir, tout cela, tout ces paradoxes doivent être exprimés et compris
Donner la vie en donnant la mort, quel soit pulsion de mort ou déni de vie, oublier d'être soi pour n'être ( naître ) plus qu'une ombre.
Vous êtes toutes deux dans la violence de l'incompréhension que l'on vous a jeté à la figure ou au ventre.
Le centre de la femme, son sexe ...qui ne jouit pas que pour elle, mais aussi pour son devenir, son perpétuel renouvellement.
Comment voulez vous encore aimer, puisque vous ne vous aimez plus vous même.
Comment voulez vous encore avoir envie de vivre, puisque vous avez occulté votre raison de vivre.
Toutes les deux par oubli de soi mais dans un processus différent.
L'amalgame en fera certainement souffrir une pour en sauver l'autre, mais "l'une" pourrait se dire que s'est en oubliant le partage qu'elle s'est faite elle même souffrir.
Ouvrez vous, mais avant de partager , choisissez la bonne oreille, celle qui ne fera pas semblant , forcez vous, trouvez la source, elle n'est pas si difficile et faites le deuil de vos regrets et de votre "enfant"afin d'aller de l'avant , il n'est jamais trop tard pour se sentir bien, et pourquoi pas vivre enfin.


Cabinet de psychothérapie et de Psychanalyse de Christelle Moreau, MAISON de la SANTE, 7 avenue Alfred Mortier, 06000 NICE CENTRE, Arrêt de TRAM Lycée Masséna, Cathédrale Vieille Ville, pour rendez-vous, merci de me joindre au 06 41 18 52 56, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau

Hors ligne

 

#4  2567

ayaan
Membre actif
Pas de photo !

Re: quand la mort emporte tout

il n'est jamais trop tard pour se sentir bien, et pourquoi pas vivre enfin.
Très drôle. Comment oublier lorsque son corps a été mutilé et lorsque je me regardais dans le mirroir, je vois que j'ai été enveinte un jour et que je ne le serai plus jamais.
Mais j'ai quand même un espoir, je recherche un géniteur. Le mois prochain, je ferai tout pour être enceinte et sans père, pour avoir plus de chance de le voir naître.
Je sais que personne ne peut comprendre que je puisse souffrir car la vplupart ont des enfants et se permettent de réconforter alors qu'ils ne savent ce que la personne mutilée à vie peut ressentir. Je comprend que ces gens se sentent importantes par qu'ils ont réussit àç donner la vie.
Je comprends aussi que ceux qui n'ont pas réussis sont des merdes. Les spy me l'ont fait comprendre, mon maintenant ex petit-ami et mes futurs ex-amis.
Je sais très bien que personne ne peut me comprendre car l'égoisme, les clichés, les préjugés et le racisme sont prédominants en France. Ne soyez pas offusquée, c'est la réalité.
Moi, je vais essayé de me battre, car il y a sûrement un homme dans ma région qui lachera son sperme par inadvertance.
Cela fait 1 an que ma fille est morte et je ne suis toujours pas enceinte.
Si je veux vivrez c'est le seul moyen.

Hors ligne

 

#5  2569

Re: quand la mort emporte tout

ayaan a écrit:

[u]Comment oublier lorsque son corps a été mutilé et lorsque je me regardais dans le mirroir, je vois que j'ai été enveinte un jour et que je ne le serai plus jamais.

Il vous faut retrouver l'espoir, votre "enveinte" n'est pas anodin et relisez mon post, je vous affirmais que vous n'aviez pas trouver la bonne oreille jusqu'à présent, ce qui est impératif dans votre cas.
Une personne qui sait vous écouter, vous entendre et surtout vous comprendre, car c'est bien cela qui vous empêche d'évacuer votre douleur et donc de faire le deuil de votre enfant.
Puis, qu'est ce qui vous fait dire que

ayaan a écrit:

pour avoir plus de chance de le voir naître.

il ne faut pas que votre enfant aie de père ?
Votre colère est très présente, il serait vraiment bon pour vous et pour votre futur enfant  que vous réussissiez à la livrer.


Cabinet de psychothérapie et de Psychanalyse de Christelle Moreau, MAISON de la SANTE, 7 avenue Alfred Mortier, 06000 NICE CENTRE, Arrêt de TRAM Lycée Masséna, Cathédrale Vieille Ville, pour rendez-vous, merci de me joindre au 06 41 18 52 56, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau
» Découvrez les boissons à l'Aloe Vera pour votre santé !

Hors ligne

 

#6  2584

ayaan
Membre actif
Pas de photo !

Re: quand la mort emporte tout

Je sais mainenant que la seule chose qui me permettrait de m'en sortir est d'avoir un enfant.
J'ai trop perdu ces dernières années, maintenant je suis à la recherche d'un géniteur que je pense avoir trouvé. J'espère que cela marchera très vite.

» Devenez fan du site Psy sur notre page Facebook !

Hors ligne

 

publicité

#7  2739

ayaan
Membre actif
Pas de photo !

Re: quand la mort emporte tout

mais comment faire pour trouver une lueur d'espoir lorsque l'on est déposséder de tout à chaque fois que l'on reprend confiance en la vie et que l'on croit que l'on va enfin y arriver?
comment faire pour trouver une lueur d'espoir si tous mes rêves ont été balayé par l'échec et la souffrance?
comment faire pour trouver une lueur d'espoir après avoir tout perdu, après avoir été charcutée?
comment faire pour trouver une lueur d'espoir lorsque mon bonheur absolu, maé fille a elle même décidé de me rendre malheureuse et de tout me prendre en mourrant, me privant ainsi d'une fammille à vie?
comment faire pour trouver une lueur d'espoir lorsque l'on se retrouve à la rue, à attendre que le froid et le désespoir nous emporte?
et comment trouver une lueur d'espoir lorsque l'on finit par ccomprendre que le bonheur est pour les autres et pas pour soit?
et comment trouver de l'espoir quand on sait que même  si on résiste, les dettes s'accumukent et que les ennuis arrivent très bientôt?
D'ailleurs kel est l'intérêt de la vie de ce genre de personne comme moi qui n'ont pas le droit d'espérer sinon Dieu prend tout?

VOILA MA QUESTION, car trouver un espoir n'est plus possible lorsque DIEU me le refuse depuis que je suis née.

Hors ligne

 

#8  2740

ayaan
Membre actif
Pas de photo !

Re: quand la mort emporte tout

je sens que ma vie m'échappe tous les jours un peu plus, mais cela prend du temps.
pour l'instant, c'est mon corps et mon cerveau qui souffrent le plus. le fait de ne pas boire, ni manger, me déshydrate au fur et à mesure. Je n'arrive plus à aller à la selle. au moins je n'ai plus à chercher où le faire.
je suis constamment fatiguée mais je sens toujours la morsure du froid.
SOUFFRANCE et MALHEUR, je dois m'y faire bien que j'en ai l'habitude. Je trouve que cela ne va pas assez vite, car combien de temps vais-je devoir sentir la décomposition de mon corps avant de pouvoir dorrmir en paix?
mon ex me laisse de temps en temps l'accès à mon ancien chez moi pour essayer de trouver du travail, mais son moyen de télécommunication, et sans la possibilité de pouvoir me laver régulièrement, c'est impossible.
Je fais semblant d'essayer de m'en sortir. Je ne sais pas pourqUOI JE SUIS TOUJOURS EN VIE.
je m'en veux terriblement d'être encore là. Peut-être que Dieu veut que je cède sous mes souffrances. C'est lui le plus fort, je ne peux lutter. Croyez moi, j'ai essayée tous les jours, et tous les jours il m'a rendu les choses difficilles, mettant constamment de la malchance sur mon chemin. D'ailleurs, mes ex amis m'appelaient  POISSEUSE et on préféré s'éloigner de moi, de peur d'être contaminé.
Même les psy m'ont dit qu'ils ne pouvaient rien faire pour moi.
Ah la mort, j'ai hâte de te rencontrer, car le paradis n'existe pas mais l'enfer oui.

» Astuce : utilisez le mur des tags pour découvrir de nouveaux sujets !

Hors ligne

 

#9  2901

ayaan
Membre actif
Pas de photo !

Re: quand la mort emporte tout

demain, je déménage, je change de département et je commence un nouveau travail. En plus, je quitte mon ex, je laisse tout derrière moi. J'ai trouvé des gens qui veulent bien m'aider suivant une contre partie qui m'est encore un peu difficile d'accepter. Mais bon, ce n'est qu'un mauvais moment à passer j'espère. Je devrais peut-être être heureuse de ce qui m'arrive, je serai la femme que je ne voulais pas être, mais en retour, j'aurai sûrement tout ce que je veux.
Que dois-je en penser? Si c'est le seul moyen pour......???

Hors ligne

 

#10  2919

ayaan
Membre actif
Pas de photo !

Re: quand la mort emporte tout

la contrepartie c'est le sexe avec le frère et la soeur et plus s'ils le veulent.
Au moins cela aura le mérite de me permettre de faire rentrer de l'argent.
Enfin, comme me l'a si bien ddit une de leur pouliche, le monde est régi par le sexe, donc je me plie et je ferme ma gueule.

Hors ligne

 

#11  2928

ayaan
Membre actif
Pas de photo !

Re: quand la mort emporte tout

non pas de plan, je veux juste attendre la fin de ma vie.

Hors ligne

 

#12  2930

ayaan
Membre actif
Pas de photo !

Re: quand la mort emporte tout

avoir un enfant, être mère

Hors ligne

 

#13  2933

ayaan
Membre actif
Pas de photo !

Re: quand la mort emporte tout

il me faudrait trouver un géniteur

Hors ligne

 

#14  2937

Re: quand la mort emporte tout

Le fait que vous désiriez être mère signifie clairement que vous avez choisi de vous tourner vers la vie, en vous offrant l'horizon d'une nouvelle grossesse.

C'est bien pour vous. Plus tard, lorsque votre petit bout sera en âge de comprendre vos mots, il sera juste nécessaire de lui parler de cette douleur , de sa soeur qui aurait été son ainée, qu'il ou elle n'a pas connu et qu'il ou elle ne connaîtra jamais. Il sera probablement difficile pour vous d'aborder ce sujet, mais cela sera nécessaire, car votre enfant aura probablement sentie votre souffrance pendant son enfance et sera même susceptible de la partager alors qu'il ou elle n'arrivera pas à l'identifier.

En l'attente de cette futur grossesse, je vous souhaite de trouver un "géniteur",  et pourquoi pas un papa ?


Cabinet de psychothérapie et de Psychanalyse de Christelle Moreau, MAISON de la SANTE, 7 avenue Alfred Mortier, 06000 NICE CENTRE, Arrêt de TRAM Lycée Masséna, Cathédrale Vieille Ville, pour rendez-vous, merci de me joindre au 06 41 18 52 56, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau

Hors ligne

 

#15  2943

Re: quand la mort emporte tout

!?

a écrit:

Ben didons... Je suis un peu sonné par ce que vous révélez ici. Au départ, je ne trouve rien d'immoral dans cet échange. En tout cas pas en ce qui vous concerne. Eux, ben ils vous exploitent peut-être, je ne sais pas.

!!
si dessus propos d'un psy mis au ban...

Waaa !! Un membre en érance psychologique et en pleine souffrance, explique que des gens lui proposent d'échanger son corps (qui l'a torture et qu'elle ne nourrit ni hydrate par conséquence de ce qu'elle a vécu et subit) contre de l'argent , qu'elle va se plier et "fermer sa gueule"
Réponse d'un "professionnel"... Je cite:
Ben didons... Je suis un peu sonné par ce que vous révélez ici. Au départ, je ne trouve rien d'immoral dans cet échange. En tout cas pas en ce qui vous concerne. Eux, ben ils vous exploitent peut-être, je ne sais pas..

Comment pouvez vous?
"Je ne trouve rien d'immoral " est là l'aide que vous apportez aux patients? A votre avis que risque t'il d'arriver à Ayaan?

"Eux, ben ils vous exploitent peut-être, je ne sais pas.."  Ils vous exploitent peut être!! C'est grave! Vos propos sont graves!
Et vous lui dites également un peu plus haut que: "je suis de tout coeur avec vous" !


Thérapeute

Hors ligne

 

#16  2948

ayaan
Membre actif
Pas de photo !

Re: quand la mort emporte tout

pour le papa ce n'est plus possible car je perdrais trop de temps. Il faut le trouver, puis tomber amoureuse et accepter d'être trahie un jour. Pour moi cela est impossible. Mon coeur n'a plus d'amour à donner aux hommes.
Pour le géniteur, il faut trouver en trouver un qui accepte de l'être et ce n'est pas gagné non plus.

» Astuce : utilisez le mur des tags pour découvrir de nouveaux sujets !

Hors ligne

 

#17  2949

Re: quand la mort emporte tout

Et si vous avant de trouver un géniteur vous tentiez de vous aimer d'abord, c'est bon d'être une maman qui va bien pour l'enfant qu'elle va porter...


Thérapeute
» Reprendre sa vie en main avec le coaching : c'est possible !

Hors ligne

 

#18  2951

ayaan
Membre actif
Pas de photo !

Re: quand la mort emporte tout

de quel droit un homme ouvre sa gueule pour dire cela!!!!
qu'il soit enceinte de 7,5 mois, puis qu'il perde tout son sang sur le canapé, puis qu'il se retrouve à l'hîopital pour une césarienne sous anesthésie générale, puis quand il se réveille qu'on lui dise qu'il faut tuer le bb, qu'on lui donne des médicaments pour ne pas faire de lait maternel, ^qu'il soit crusté par des dizaines de pseudos médecins 3 fois par jours, que le psy vienne régulièrement vous prendre la tête pour kils tuent votre bb, kils vous séquestrent plusieurs semaines à l'hôpital et que vous ressortez de l'hôpital pour payer 500 euros un enterrement et que votre moitié n'en est rien à foutre et que votre moitié vous dise qu'il ne veut plus de vous.
alors je m'adresse à ABD : ALLEZ VOUS FAIRE FOUTRE!!!!
         COMPRIS!!!!!!

Hors ligne

 

#19  2959

ayaan
Membre actif
Pas de photo !

Re: quand la mort emporte tout

ah oui, je n'ai pas fini puisqu'il y a une suite :
que vous vous sentiez si mal et si honte que vous ne puissiez plus sortir de chez vous, que vos amis ne comprennes pas ce que vous dites y compris les nombreux spy déjà vus, que vous ne trouviez plus d'intérêt pour votre vie, que vous soyez obligé de quitter tot ce que vous aviez parce que monsieur n'en a rien a foutre d'avoir une famille puisqu'il en a déjà une (ses frères et ses parents), que pendant tout ce que, vous sentiez les douleurs dans le bas ventre vous rappelant que vous avez été charcuté pour rien, que j'aurai du mourri sur la table d'opération et que vous soyez quand même vivant, que vous auriez dû partir avec votre seule bonheur et que vous soyez toujours là, et pourquoi?? dites moi pourquoi?? pour continuer à souffrir parce quoi que vous fassiez, vos deux voisines ont été enceines après vous et maintenant elles sont toutes les 2 mamans, et que vous entendiez tous les jours les cris de leurs bb et que vous vous soyez là à attendre que tout cela s'arrête, s'arrête, s'arrête.
moi je dis qu'il y en a marre d'être tout le temps une merde et de me faire que souffrir, souffrir, souffrir..............j'ai beau essayé de sortir de ma tanière, et où on m'emène???? je suis sûre que vous devinez......chez un couple ayant des bb de 14 jours et à chaque fois cela ne manque pas. on m'a même emené à une fête de baptème. vous vous rendez compte, des fois je me dis que ce sont des signes qui ne trompent pas. je dois mourrir ou sinon même l'attente de la mort dans un trou perdu sera une souffrance.
mais qui peut comprendre cela????

Hors ligne

 

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1 2

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2019 Buzzistic | contacts

  • haut de page