Comment annoncer la nouvelle et que doit on dire à ses enfants ? Quelles sont les conséquences psychiques infantiles de cette situation ? Quel mode de garde adopter ? Autant de questions qui taraudent les parents en situation de divorce qui viennent consulter et auxquelles je m'emploie à répondre afin qu'ils se sentent mieux et qu'ils repartent avec quelques outils.

Divorce et séparation des parents

Le divorce par consentement mutuel est de plus en plus fréquent de nos jours. Aborder cette période difficile n'est jamais simple pour les enfants du couple. Les questions liées à leur éducation (écoles, etc...) ainsi que la pension alimentaire peuvent êtres des sources de contrariétés des deux parents.

Je vais donc tenter dans cet article d'en aborder quelques points clé. Espérant qu'ils vous soient aussi utiles qu'ils le sont à mes patients.

Tout d'abord, la consultation avant la décision ne concerne pas cet article, car il s'agit d'être certain(e) d'avoir pris une décision bonne ou mauvaise, mais une décision. On ne saurait engendrer une tornade sans se remettre en question suffisamment longuement au préalable.

Non, il ne semble pas y avoir de séparation heureuse, en tous les cas pas pour les enfants. Mais il y a des séparations mieux accueillies que d'autres et accepter de la meilleur façon qu'il est possible d'accepter que, sans que vous l'ayez décidé, votre vie soit définitivement modifiée dans un sens que vous n'auriez jamais imaginé.

Je vous remercie de lire cet article, car si vous le faites, vous êtes des parents curieux et bienveillants. Par ces temps plus que difficiles que vous traversez, il est très courageux de penser à vos enfants également. L'objectif de cet article est de vous aider à mieux comprendre les problématiques que peuvent rencontrer les enfants pendant la séparation et si possible à mieux communiquer avec eux, en tous les cas plus sereinement.

A l'heure où vous n'avez absolument pas envie de discourir avec votre EX, il va tout de même falloir prendre ses responsabilités de parents à bras le corps et s'unir dans une dernière projection commune, celle de continuer dans le même sens pour vos enfants à être parents ensemble... séparément.

Dans un premier temps, l'essentiel est de ne pas vous oublier, votre bien-être et votre capacité à digérer au plus vite et au mieux cette destruction sera le succès de votre redémarrage futur.

Si vous souhaitez lire la suite, merci de bien vouloir vous rapprocher de votre thérapeute, un abonnement à la lecture de ce site est requis.