Page FacebookTwitterTwitter
☎ 06 41 18 52 56
Le suicide lâcheté ou courage ?
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

Le suicide lâcheté ou courage ?

#1  1268

Manon
Membre d'honneur
Avatar de ce membre

Le suicide lâcheté ou courage ?

Depuis peu  presque inconsciemment je donne des choses que je gardais des souvenirs, je suis triste tout le temps et ce même si je parle, aide certaine personne ou écrit sur ce forum, je me rend compte que je mange de moins en moins comme ci cela ne m ‘intéresserais plus, c’est comme une chose évidente que j’intègre en moi et pourtant j’aime la vie.

SVP ne me poster pas ceci ;
«  SI VOUS PENSEZ AU SUICIDE
LISEZ D'ABORD CECI
Si vous vous sentez suicidaire, arrêtez-vous pour lire ce qui suit. Cela ne vous prendra que cinq minutes ….. »

Je connaît pour avoir donner ce texte a lire a beaucoup de personnes Merci

Comment combattre cet état de chose ?

Manon

Hors ligne

 

#2  1272

Petus
Membre
Avatar de ce membre

Re: Le suicide lâcheté ou courage ?

Ma chère Manon,

Je ne saurai vous répondre, car moi même, je me retrouve un peu dans ce cas là, mes pensées sont plus souvent dans le noir que dans la couleur ...........
J'aurai bien envie de quitter ce monde qui me pourrit la vie, mais pour le moment , je ne peut pas, j'ai mon mari à épauler, mais plus j'y pense, et plus je me dis qu'un jour je ne me louperai pas !

Je suis las, de cette vie, las d'encaisser, las de me battre contre des moulin à vent, las de tout, las de la vie ...............

Je comprends ce que vous ressentez Manon, mais malheureusement , lorsqu'une chose nous poursuit , nous sommes impuissant devant une telle tristesse !!!!!

Bien à vous

Petus

Hors ligne

 

voir aussi dans la librairie du site ...

#3  1279

Manon
Membre d'honneur
Avatar de ce membre

Re: Le suicide lâcheté ou courage ?

Merci pour votre réponse Petus, mais chaque cas est unique vous avez vos raisons que je respecte, vous avez une famille aussi.

Moi j’ai plus personne enfin si peu, j’ai bien un fils et une petite fille mais mon fils ma renié et ma petite fille je ne l’ai jamais vue sauf en photos ( sa fait encore plus mal, j’aurais préféré ne jamais avoir reçu cette photo) mes raisons sont celle d’une femme de 60ans atteinte d’une longue maladie, c’est pour cela que je m’intéresse de très prés a l’euthanasie.

Je viens de lire ceci ( merci Wikipédia)  sujet Suicide assisté ou euthanasie

("En France, il est actuellement condamné comme homicide. La loi entérine la réprobation sociale dont le suicide est entaché : l'aide au suicide est prohibée pour « abstention volontaire de porter assistance à personne en péril »)

Moi je trouve cela illogique, je préférerais ceci ;Le refus de l’aide au suicide = non assistance a personne en péril.

Quand on arrive en fin de vie, quand plus rien ne rattache la personne a la vie, quand on ce sais devoir finir dans des souffrances physique et sous forme de « légume », pourquoi attendre ?

J’ai des envies de suicide qui ne me quitte plus mais je me bat contre cela toute seule car une fois encore c’est un état qui fait peur aux autres, mais je sais qu’un jour je serai dans la situation de souhaiter l’euthanasie, dans mon pays la Belgique c’est légal, mais ici en France qui m’aideras ?

Manon

Hors ligne

 

#4  1305

Marie-Thé
Membre d'honneur
Avatar de ce membre

Re: Le suicide lâcheté ou courage ?

Bonsoir !

Je ne pense pas que le suicide soit un acte de lâcheté !
Les uns ne désirent pas forcément mourir mais, plutôt et sûrement, ne plus souffrir !
Ne plus souffrir supposerait une réorientation, un changement en soi et de cap !
Le suicide serait tout au plus un acte d'économie : le désir de ne plus souffrir mais, pas la force morale de changer quoique ce soit à cette vie "fardeau" !
Il m'est arrivé d'envisager le suicide sur un mode obsessionnel !
Mais, mon Amour de la vie l'a toujours emporté.
Je craignais =ment, d'avoir peur de la mort et d'appeler, "en dernière extrémité" le Samu ! Donc, de déranger ce dernier !
J'appelais SOS Amitié ! Et cela me maintenait du côté de la vie !
Nul ne peut se mettre à la place d'autrui !
Chez les mélancoliques, les suicides sont plus fréquents.
Les hommes utilisent la manière forte : pendaison, armes à feu et, les femmes, des moyens moins radicaux : médicaments etc.
Cependant, travaillant au CHU, j'y ai connu une malade qui avait ingéré, sous l'emprise d'un désespoir, du Destop ! Horrible !
Plus d'oesophage, jéjunostomie pour alimentation, incision sous la mâchoire pour permettre l'écoulement de la salive etc.
J'ai connu =ment une femme qui avait ingéré des médicaments, que l'on a retrouvée dans une forêt, comateuse, 5 jours après son acte suicidaire.
On l'a sauvée mais, en raison du froid et de son immobilité, il a fallu l'amputer des deux pieds !
Il faut absolument "parler" le désespoir pour ne pas commettre l'irréparable !
Essayez de penser à ceux et ce que vous aimez !
N'y a t-il vraiment rien que vous ne puissiez faire pour ne plus ou pour moins, souffrir ? ? ?
Bon courage, Marie-Thé.


Combien généreuse est la vie pour l'homme, mais combien l'homme se tient éloigné de la vie ! GIBRAN Khalil

Hors ligne

 

#5  1319

PIliPIli
Super Membre
Avatar de ce membre

Re: Le suicide lâcheté ou courage ?

Tu as assez de jujotte pour ne pas te laisser aller , je vois bien que tu essayes de te rendre utile car tu te sens seule, mais je vais te dire ce que je pense, je pense que tu es certainement une femme une peu trop fière(pas de toi nécessairement ) mais fière dan s le sens ou tu ne dois pas te rabaissez souvent , faire des courbettes et tout se genre de choses. Moi, je suis pas nerlandophone et j'écrit comme un pied, mais je parle aussi avec mon coeur et je pense que tu es certainemnt une femme avec un grand coeur mais qui, à cause de sa fierté y a perdu beaucoup dans sa vie.

OUvre ton coeur manon , essaye de l'ouvrir aussi fort que tu le peux, comme peut être tu l'as jamis fait.
rappelle ton fils, écrit lui,ravale tes trucs qui bloque et qui sont du passé et cause à quulquun de tes soucis pour quil t'aide, comment veux tu gérer tout ce que tu as, moi, j'y arriverait pas , c'est sur.
en tous les cas, m^me si je suis une chieuse avec un caractère enflammé, je peux te dire que virer tes barrières en enlevant tout tes masques te ferait un bien fou.
non ?
de tout de façon , tu vas pas être d'accord, m'enfous, j'aurais dit ce que j'en pense.

Et je vouslais te dire aussi, que ici je crois que y'a des gens qui ont besoins de toi, car  même si pour moi tu tes gourer , tu as


Moi depuis peu...
» Approfondir un thème ? Utilisez le mur des tags !

Hors ligne

 

#6  1320

PIliPIli
Super Membre
Avatar de ce membre

Re: Le suicide lâcheté ou courage ?

quand même essayé,
Aaaaaah , c'est quoi, ça a coupé mon message en deux smile
et je t'en remercie, et je pense que plein de gens aurais besoin de toi sur ce forum et dan sla vrai vie
prend soi de toi.

PIliPIli


Moi depuis peu...
» Tout savoir sur le coaching parental et ses méthodes.

Hors ligne

 

publicité

#7  1323

Manon
Membre d'honneur
Avatar de ce membre

Re: Le suicide lâcheté ou courage ?

Merci Pilipili, vous savez écoutez a travers l’écrit c’est un bien précieux, vous aussi vous avez ici sur ce forum une place car votre humour, votre répartie et surtout votre franc parler est très important de la franchise c’est très rare de nos jour.
Par contre je dirais tout comme vous l’avez dit pour moi, avec moi vous vous trompé mais c’est pas votre faute, c’est tout simplement que sur un forum public il y des choses a ne pas écrire des mots, des vécus qui n’on leur place que dans l’intimité d’un cabinet de psy, ici vous n’avez qu’une petite partie de mon vécu et oui avec ce que j’ai écrit, votre analyse est exacte.

Bonne fin de soirée
Manon ( Manon des sources comme une personne que j’apprécie beaucoup ma surnommé il y peu de temps)

Hors ligne

 

#8  1325

Petus
Membre
Avatar de ce membre

Re: Le suicide lâcheté ou courage ?

bonsoir PIliPIli

Et oui comme le dit Manon, vous avez bien analysé, par rapport à son écrit, mais seulement , vous ne connaissait pas tout comme elle vous le dit, et donc moi je peux vous dire que vous vous trompez sur beaucoup de choses à son sujet !
Oui, je vous le dis car, la personne dont elle vous parles en fin de post, et qui est son amie, c'est moi, et je puis vous dire que vous ne connaissez pas le quart de ce que vous savez dans ses écrits .
Ici on ne peut dire ce que l'on veut, on est pieds poing liés, et nous sommes muselées, et pourtant j'aurai aimé vous faire partager à tous certaines choses, commes des poèmes, ou clip vidéo que je fais, mais nous n'avons pas droit de mettre quoi que ce soit , ni lien, ni adresse rien de tout ça, et je ne peut vous faire partager ce que j'aurai aimé, car certaines choses pourrait être bienvenue pour certains et certaines .
Mais le peu que l'on puisse dire ici , ne nous permet pas de pouvoir juger une personne sur un écrit, si peu soit il, et même si on pouvait, je ne me permettrai jamais de juger qui que ce soit, car je connais trop la souffrance pour savoir que des personnes souffrent en silences, d'autres moins, mais la souffrance est là tout de même et on ne juge pas des personnes qui souffrent , ni même autrui !

Désolée si mon post est hors sujet, et s'il ne plait pas , mais je ne pouvais plus me taire et ne rien dire, je suis du genre franche et je n'aime pas le mensonge et hypocrisie, alors voilà je me dévoile, oui Manon et mon amie et j'en suis fière, car c'est une personne au grand coeur , et malgré tout ce qu'elle vit et supporte, elle est là a aider les gens comme elle le peut, et ça c'est une chose que vous avez bien perçue malgré tout PIliPIli  et je vous en remercie pour elle , car elle a un grand mérite !!!!!!
Peu de gens comme elle s'investiraient comme elle le fait et comme elle est , alors Merci Manon pour tout ce que tu fais !

Voilà ceci dit, je ne me cacherai plus , Manon est mon amie et a partir d'aujourd'hui je la tutoierai, et ne ferai plus comme si je ne la connaissais pas .

Je vous souhaite une bonne nuit à tous

Petus.

Hors ligne

 

#9  1345

avicennefr
Nouveau membre
Pas de photo !

Re: Le suicide lâcheté ou courage ?

salut manon:
certes vous parlez d'un symptome qui doit etre secondaire soit à une pathologie soit un trouble d'humeur, j'estime,et puisque vous vous sentez loin d'etre deprimé ou anxieux celà m'oriente, en psychatrie,vers les problemes de l'humeur, il se peut que vous avez une humeur exaltéé qui peut conduire à un acces maniaque:pour celà voici quelques symptomes qui sont en fait des prodromes(signes revelatifs):
-troubles d'appetit tel que perte d'appetit et amaigrissement.
-achats non considerés
-troubles de libido
-hyperactivité et hypermnesie(amelioration soudaine de memoire)
-sensation de bien etre avec exaltation de l'humeur
ses signes peuvent evoluer vers un acces maniaque
si vous avez toutes ces signes je vous conseille de consulter un psychatre
si ce n'est pas le cas , je me demande est ce que vous avez une certaine pathologie ou maladie qui en realité peut provoquer une perte d'appetit et amaigrissement , je me demande aussi si vous etes grand fumeur car celà peut provoquer un trouble general avec ou sans asthenie et perte d'appetit.
SI JE VOUS PARLE en tand que chercheur en psychanalyse,je dois avoir plus de données relatifs à votre personnalité ,celà pourra m'orienter encore et je serai pret à vous aider si vous l'accepter.
BOUCHLAKA KHALIL
PHARMACIEN ET CHERCHEUR EN PSYCHANALYSE
TUNISIE

Hors ligne

 

#10  1348

avicennefr
Nouveau membre
Pas de photo !

Re: Le suicide lâcheté ou courage ?

pardon ,j'avais confusion entre deux cas, en fait j'ai remarqué chez vous une tristesse durable avec perte d'appetit et pourtant vous n'avez pas cet envie de suicide, autrement dit vous aimez la vie.
LA TRISTESSE , ou parfois l'anxietié suit des incidents qui parviennent dans notre vie et boulversent notre conscience.LA TRISTESSE EST UN SENTIMENT qui nous perd l'equilibre souvent psychologique mais nous pouvons resister si nous avons quelque chose de fort qui nous attache à la vie.CERTES VIUS ETES QUELQUN de sensible avec une personnalité transparente, avec un grand cercle d'amis ,avec une bonne adaptation avec l'autre, vous pensez d'une façon rationnelle , vous etes genereux,mais faible devant vos envies ,incapable de faire mal à l'autre mais pour toi meme aussi,vos convictions sont perturbés avec une personnalité emotionnelle et sentimentale.
CECI EST UN BILAN POUR VOTRE PERSONNALITE,grace à ce bilan je peux dire:vous avez vecu une enfance difficile,vous manquez d'affection, et je pense que vos parents sont separés dès l'enfance.SI NON vous avez subi des incidents qui ont bouleversé votre vie vers le negatif, tel que une mauvaise experience d'amourou....JE VEUX PAS CITER.
UNE CHOSE CERTAINE VOUS AVEZ DES CHOSES QUI VOUS ATTACHENT à la vie plus que ceux qui te poussent, certes vous aimez la vie parceque vous avez une conviction  qu'elle est belle à votre egard et vous la voyez avec son melange de couleurs.JE VOUS CONSEILLE D'elargir encore vos relations sociales, d'etre plus extrovertis,de vivre les problemes avec la rationnalité et non les sentiments,de chercher certains moyens de defoulement en relation de vos hobbies,ne pas s'enfuir ni du passée ni du futur,de partger le bien et le mal avec d'autres qui sont oà la hauteur de mes estimations.
LA TRISTESSE est un sentiment inconsient mais si elle est rebelle celà veut dire qu'elle domine notre conscience ,reflechis bien tu peut etre heureux,ne t'en fuis pas de la realité mais l'acceptes, tu as les atouts pour etre heureux et la preuve vous aimez la vie....OUI CHERCHES LA JOIE EN TOI ? DANS TA PROFONDEUR ? ELLE EST L0 MAIS ELLE HIBERNE.
BOUCHLAKA KHALIL

Hors ligne

 

#11  1349

Manon
Membre d'honneur
Avatar de ce membre

Re: Le suicide lâcheté ou courage ?

Monsieur BOUCHLAKA KHALIL, je vous remercie pour l’attention que vous portez a mes messages mais le net même si c’est un outil merveilleux, une fenêtre vers le monde c’est aussi un médiat dangereux tout le monde peu ce dire psy comment faire la par des choses, ce fiez a ce que la personne répond non il y a des sites ou l’on trouve toute la matière pour répondre comme un professionnel il suffi de savoir un peu manié la langue française, de changer quelque terme et les mots de pro deviennent les mots de tous.

Comprenez moi bien je ne dit pas que c’est votre cas mais comment faire pour savoir, il existe sur ce forum un axcès a un annuaire des psy, ceux qui y sont inscrit la nous internautes nous savons que nous somme en face d’un véritable professionnel, comment faire pour vous y inscrire je ne sais pas mais un petit courriel perso a Madame Moreau devrais vous donner les moyens de vous y inscrire.

Merci de bien vouloir me comprendre mais étant une habituée de forum et site j’ai vu et lu trop de mensonge, trop de fausse identité qu’a présent je me protége.

Bien a vous
Manon

Hors ligne

 

#12  1352

Marie-Thé
Membre d'honneur
Avatar de ce membre

Re: Le suicide lâcheté ou courage ?

Manon a écrit:

Monsieur BOUCHLAKA KHALIL

Bien a vous
Manon

Manon, Monsieur BOUCHLAKA KHALIL, pense peut-être que vous souffrez d'une psychose maniaco-dépressive ou maladie bi-polaire !
Il n'y a que votre psy qui soit habilité à poser un diagnostic !
Le maniaco-dépressif, dans sa phase dépressive, n'aurait pas la force morale de se lever, de se laver et de surfer sur le net !
Vous l'avez gentiment éconduit !
Il est vrai qu'il y a des charlatans qui vendent de la poudre de perlinpipin ! Et donc, il faut s'en protéger !
Marie-Thé.


Combien généreuse est la vie pour l'homme, mais combien l'homme se tient éloigné de la vie ! GIBRAN Khalil

Hors ligne

 

#13  1358

Re: Le suicide lâcheté ou courage ?

Manon,

On peut lire dans l'ouvrage de Sigmund Freud  :Totem et tabou , la phrase suivante :

“D’après la loi du talion, qui est profondément enracinée dans la sensibilité humaine, un meurtre ne peut être expié que par le sacrifice d’une autre vie, le sacrifice de soi renvoie donc à un crime de sang ».

Donc, à mon sens, lorsqu'il y a crime, il n'y a ni lâcheté, ni courage, il y a souffrance non expiée, non parlée.
Bonne soirée.


Cabinet de psychothérapie et de Psychanalyse de Christelle Moreau, MAISON de la SANTE, 7 avenue Alfred Mortier, 06000 NICE CENTRE, Arrêt de TRAM Lycée Masséna, Cathédrale Vieille Ville, pour rendez-vous, merci de me joindre au 06 41 18 52 56, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau

Hors ligne

 

#14  1363

Marie-Thé
Membre d'honneur
Avatar de ce membre

Re: Le suicide lâcheté ou courage ?

Christelle Moreau a écrit:

Manon,

On peut lire dans l'ouvrage de Sigmund Freud  :Totem et tabou

Donc, à mon sens, lorsqu'il y a crime, il n'y a ni lâcheté, ni courage, il y a souffrance non expiée, non parlée.
Bonne soirée.

En quelque sorte, courage,si ! Ceux qui se suicident pensent qu'ils n'ont rien à perdre et bien si, ils vont perdre la vie ! Il faut oser car il s'agit là d'une destination absolument inconnue sans possibilité de retour !
Marie-Thé.


Combien généreuse est la vie pour l'homme, mais combien l'homme se tient éloigné de la vie ! GIBRAN Khalil

Hors ligne

 

#15  1369

Etangs Noirs
Membre d'honneur
Avatar de ce membre

Re: Le suicide lâcheté ou courage ?

Et le mieux c'est que la vie aussi c'est une destination inconnue... si on se donne la peine de lâcher un peu de bride smile


Andouille Cynique

Hors ligne

 

#16  1373

Manon
Membre d'honneur
Avatar de ce membre

Re: Le suicide lâcheté ou courage ?

“D’après la loi du talion, qui est profondément enracinée dans la sensibilité humaine, un meurtre ne peut être expié que par le sacrifice d’une autre vie, le sacrifice de soi renvoie donc à un crime de sang ».

Donc, à mon sens, lorsqu'il y a crime, il n'y a ni lâcheté, ni courage, il y a souffrance non expiée, non parlée. »


Donc Madame Moreau si je vous comprend bien je pourrai dire par exemple qu’un crime dans le sens d’action de fait contre nature commis dans l’enfance sur un enfants peut engendrer un sentiment, une telle souffrance dans sa vie d’adulte que cette personne veuille se tuer pour expié sa souffrance non dite ?

Bonne journée
Manon

Hors ligne

 

#17  1547

mca37
Super Membre
Pas de photo !

Re: Le suicide lâcheté ou courage ?

Bonsoir Manon "aspirine" :-)

Je ne sais quoi vous répondre si ce n'est que je ne pense pas que le suicide soit un acte de lâcheté. Plutôt celui d'un être profondément seul ou desespéré, même s'il est entouré de sa famille ou ses amis qui ne comprennent pas le mal être dont il souffre.

La tristesse/dépression est pour beaucoup une belle comédie. Quel domage qu'on n'essaie pas de comprendre ces souffrances profondes plutôt que de juger et condamner !

Vous m'aviez répondu il y a quelques temps et je dois bien une réponse pour vous aider à mon tour si toutefois c'est en mon petit pouvoir.

Internet est effectivement un moyen de communication formidable qui nous permet d'évacuer des tensions et peines qui autrement resteraient bien enfouies et viendraient ajouter à nos angoisses.

Si j'ai pu vous aider un peu j'en serais heureuse.

A très vite.

Hors ligne

 

#18  1551

Petus
Membre
Avatar de ce membre

Re: Le suicide lâcheté ou courage ?

Bonsoir à tous et toutes,

Pour ma part , un suicide, n'est ni un crime, ni un acte de lâcheté, pour le courage je n'en suis même pas sûre, car lorsque l'on en arrive à comettre ce geste, c'est que nous sommes au bords du précipice et au plus profond du gouffre, et nous ne trouvons et ne voyons plus aucune issue, et nous n'entendons même plus rien, juste une chose, nous obsède, c'est que ce geste nous liberera de nos souffrances ................
Quelqu'un qui se suicide ou qui fait une tentative, mais qui se rate, au moment de sont acte, elle n'entends plus, elle ne voit plus, plus rien ne l'atteint, elle est dans un autre monde,  et une seule chose compte pour cette personne c'est que cette souffrance s'arrête une fois pour toute, elle est à bout et ne le supporte plus , que cette personne soit mariée, enfants ou pas , qu'elle adore ou pas, plus rien ne compte à ce moment, comme un lavage de cerveau aurait été fait , elle ne pense plus à rien, ni à personne, comme si elle avait été lobotomisée........... sa seule et unique pensée, et que cette souffrance s'arrête et est persuadée qu'il n'y a qu'un seule solution à cet effet, le suicide puisque l'euthanasie est interdite chez nous, nous ne pouvons pas non plus demander à un ou une ami(e) de le faire à notre place car nous connaissons déjà la réponse, les gens on déjà du mal à comprendre , et même essayer de comprendre la souffrance dans laquelle sombre chaque jours des personnes, et cela est bien domage comme ça a été soulevé, mais je pense aussi que tant que les gens , cela ne les a pas toucher , il vive avec des oeillères, et ne chercher pas plus loin. Il y a un énorme manque de communication d'autrui, et grand sens de solidarité.

Alors certes les gens pensent ce qu'ils veulent d'une personne qui se suicide, peuvent dirent ce qu'ils veulent , mais avant de penser et de dire, après l'acte, ont il eu ne serait ce qu'une seule fois essayé de tendre la main à cette personne ???????

Bonne soirée à tous et toutes !

Petus

» Astuce : utilisez le mur des tags pour découvrir de nouveaux sujets !

Hors ligne

 

#19  1567

mca37
Super Membre
Pas de photo !

Re: Le suicide lâcheté ou courage ?

Pour avoir eu une mère suicidaire je sais combien il est difficile de vivre au quotidien avec ces personnes malades.

Nous avons essayé de l'aider, de lui tendre la main qui aurait pu lui redonner le goût de vivre. Elle en a décidé autrement en retombant à chaque fois. Nous avons eu quelques acalmies nous redonnant l'espoir qu'elle allait aller mieux puis tout recommencait.

La maladie (cancer) l'aura emporté sur le suicide. Mais peut être inconsciemment a t'elle décidée elle même de sa fin ?
J'ai lu des ouvrages sur ces relations corps/esprit/maladie. Si certaines choses sont parfois surprenantes je crois au contraire qu'il y a une relation entre les mots dits ou non dits et les maux.

L'euthanasie est interdite oui ... hélas serai je tenté de dire mais cela n'engage que moi.
Je trouve tellement difficile de voir qq'un souffrir et que nous ne restions que des témoins impuissants à tout cela.
Mais je "bloque" sur le fait d'aider une personne souhaitant mettre fin à ses jours d'une manière assistée d'un tiers.

L'exemple de la mère de M. Jospin et Mme Chatelet est pourtant un témoignage fort de cette assistance. J'admire ce courage de vouloir partir digne et consciente de son geste sans que cela ne soit par acte de désespoir ou pour échapper à une fin de maladie douloureuse.
Mais ... je vais y réfléchir !

J'admire aussi ces couples âgés qui refusent de se séparer dans la mort. Quelle belle preuve d'amour.

Mes propos sont un peu hors sujet mais se sont mes pensées au fil de ces lignes.

Bonne soirée.

» Tout savoir sur le coaching parental et ses méthodes.

Hors ligne

 

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1 2

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2019 Buzzistic | contacts

  • haut de page