Page FacebookTwitterTwitter
☎ 06 41 18 52 56
Le suicide lâcheté ou courage ?
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

Le suicide lâcheté ou courage ?

#20  1568

Manon
Membre d'honneur
Avatar de ce membre

Re: Le suicide lâcheté ou courage ?

Tout a fait en accord avec vous mca, oui moi aussi je suis pour avoir le droit de mourir dans la dignité c’est mon corps et je doit pouvoir un jour décider ci la vie ne me convient plus pour mes raisons, pouvoir avoir auprès de moi des personnes que j’aurais choisi et elle sont déjà au courant, j’ai la chance quelle mon dit oui, ce jour là c’est en leur compagnie que sans peur je partirez sur l’autre rive.

Âme sensible rassurez vous c’est pas pour demain même si j’y pense souvent, donc inutile de m’écrire de réfléchir et de rester en vie lollll ça sera pour le jour ou ma maladie me transformera en légume mes c’est pas pour tout de suite j’ai encore des choses a découvrir avant, et comme ma dit il y a peu une amie je suis têtue.

Bonne fin de journée
Manon

Hors ligne

 

#21  1569

Marie-Thé
Membre d'honneur
Avatar de ce membre

Re: Le suicide lâcheté ou courage ?

Il faut avoir beaucoup, beaucoup de patience pour accompagner un dépressif !
Il faut savoir écouter, entendre la souffrance et ne pas culpabiliser celui qui souffre !
Cependant, il y a un temps pour se plaindre et un temps pour réagir et donc consulter.
On ne peut aider que ceux qui veulent bien s'aider !
Le mot dépression englobe un peu n'importe quoi : tous les humains passent par des hauts et des bas mais, quand les uns restent installés dans une perte de l'élan vital, il faut qu'ils se fassent accompagner.
Il est difficile d'aider les êtres souffrant de mélancolie et ceux souffrant de psychose maniaquo-dépressive, dans la phase dépressive qui peut être extrêmement profonde (tout coûte, se lever, se laver, s'habiller etc.).
Certains traitements régulent l'humeur mais, ils ne sont pas sans effets secondaires !
Il ne faut pas condamner ceux qui n'écoutent pas celui qui souffre car, ce peut être un moyen de se protéger !
D'autre part, bien souvent, l'on veut bien injecter de l'énergie dans les problèmes d'autrui mais, il est bien rare que l'on puisse persévérer lorsque l'autre continuer d'aller mal !
Notre instant de vie nous impose des limites !
Il y a des situations (divorces, deuils, bouleversement professionnel, maladies très graves etc.) que l'on peut comprendre rationnellement mais, un mal être constant, sans causes extérieures avec peut-être et sûrement des éléments déclenchants, est plus difficile à "accompagner" et quand c'est statique, cela génère une lassitude !
A mon sens, il n'y a que les psychiatres et les psychanalystes qui soient habilités à aider à condition d'avoir un patient qui veut bien être aider !
Dans certains cas, les chimiothérapies sont un mal nécessaire !
Marie-Thé.


Combien généreuse est la vie pour l'homme, mais combien l'homme se tient éloigné de la vie ! GIBRAN Khalil

Hors ligne

 

voir aussi dans la librairie du site ...

#22  2393

azs
Membre
Pas de photo !

Re: Le suicide lâcheté ou courage ?

Bonjour à tous.

Vos avis sur la question sortent de l'ordinaire. J'ai souvent etnendu des personnes parler du suicide comme d'un acte de lâcheté. Jugement moral qui occulte la vérité. Jugement qui est peut-être inspiré par certaines croyances religieuses, car qu'on le veuille ou non, notre civilisation reste marquée par le christianisme.
Ce qui me semble terrible, c'est quand la violence (physique ou psychologique) vous pousse au suicide, car cela procède de la manipulation.
Je connais ce sentiment de vide qu'on peut avoir quand on pense à en finir...
Faut-il du courage pour se détruire ? Le problème est que cet acte est contraire à nos instincts primaires qui nous poussent à nous préserver et nous maintenir en vie. Si le courage consiste à surmonter sa peur, alors, oui, c'est un acte courageux. Malheureusement dans la vie les choses ne sont pas binaires, ce serait trop simple smile

Hors ligne

 

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1 2

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2019 Buzzistic | contacts

  • haut de page