Page FacebookTwitterTwitter
☎ 06 41 18 52 56
Homo, pervers ou hétéro? ou trouble obsessionnel homo?
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

Homo, pervers ou hétéro? ou trouble obsessionnel homo?

#1  35448

jouliano
Nouveau membre
Pas de photo !

Homo, pervers ou hétéro? ou trouble obsessionnel homo?

Salut,

J'ai 35 ans, je suis en couple depuis 3 ans, mais nous venons de nous séparer car elle m'a trompée. j'ai commencé a developpé une grande angoisse avant que cela n'arrive. Là elle veut revenir vers moi, mais je me sens mal le lendemain. J'angoisse.

j'ai toujours été attiré par les femmes, j'ai toujours énormément fantasmé sur elles.
j'ai commencé à me masturber très tôt et de manière très régulière en étant vite dépendant au téléphone rose, puis à internet...encore maintenant, tous les jours.

mes relations sexuells avec les femmes ont rarement été satisfaisantes car j'angoissais beaucoup. peur de ne pas être à la hauteur? Sois je ne bandais pas, sois j'éjaculais. avant j'ai eu une relation de 7 ans. Avec ma copine actuelle au début c'etait vraiment top alors je suis vite tombé très amoureux au point de devenir fusionnel et de m'oublier un peu, puis ça c'est un peu détérioré au point qu'elle me dise qu'elle n'était pas comblé sexuellement....

J'ai toujours été très curieux et aussi toujours eu peur aussi d'être homo, alors j'ai essayé quelquefois, progressivement. Souvent après avoir beaucoup bu. Pour savoir.
Bon c'etait pas top, ca me dégoutait et en même temps je le faisais car je ne me met pas de barrières et que j'aime expérimenter.

Puis au moment du début de crise avec ma copine, j'en ai eu marre car elle ne voulait plus faire assez l'amour avec moi alors je suis allé dans un sauna gay en me disant "tant pis pour toi, tu l'as bien cherché".
Là j'ai tout essayé avec plusieurs partenaires; Après je me suis senti super mal, presque comme violé.

Quand on s'est séparé avec ma copine on a décidé d'aller voir un psy chacun.
La question d'être gay me trote dans la tête et m'effraie mais je ne lui en parle pas. mais après quelques séances il me dit que je ne semble pas avoir de désir ou de n'être pas désirant pour ma femme. Dois je en conclure que j'ai du désir pour les hommes?
Pour tant jamais je ne me retournerais dans la rue sur un homme ou m'imaginerai en embrasser un.et encore moins tomber amoureux d'un mec.
des amis durant mon adolescence disaient que j'etais homo car j'étais chétif et sensible, mais j'etais attiré par les femmes et ai subi une grande désillusion lors de mon 1er rapport, que j'ai caché car j'avais 21ans. Un vide s'est offert à moi et j'ai pas eu d'erection. Par la suite j'ai toujours appréhendé l'acte du coup.

Et surtout on vient juste d'acheter une maison de campagne avec ma copine et avions de grands projets. je veux être avec elle et lui faire des enfants plus tard. mais là j'ai très peur maintenant.je ne suis pas qq'un de très confiant en moi

Svp apportez moi votre aide.
Suis je homo, pervers ou est ce que j'ai un trouble obscionnel me focalisant sur la peur d'être homo?

Au plaisir de vous lire.

» Le Coaching Parental pour votre enfant ?

Hors ligne

 

#2  35457

Christelle Moreau
Psychanalyste, Thérapeute, psychodynamique
Avatar de ce membre Sur Facebook

Re: Homo, pervers ou hétéro? ou trouble obsessionnel homo?

Bonjour ,

en vous trompant votre femme a probablement renforcé le manque de confiance  en vous en faisant remonter quelques blessures narcissiques.

En focalisant sur les scénarios pornographiques vous ne devez pas vous aider...
Cela reste du cinéma et le réel est bien loin de certain marathon sexuel que l'écran peut offrir...

Fantasmer est une chose, passer à l'acte en est une autre.
Vous semblez ne pas faire de différence entre le réel et l'imaginaire.
Auriez vous peur de vous engager dans ces projets amorcés ?

Il serait bon que vous vous autorisiez à mettre en place un travail personnel avec l'aide de votre thérapeute, si vous le voyez toujours, sur la confiance en vous , mais aussi en l'autre également, sur la femme , ses attentes, vos attentes,  les hommes et votre singularité.
Si vous suivez actuellement une thérapie, je vous conseille de ne pas poursuivre votre demande sur ce forum, car mon intervention risque d'interférer dans votre travail thérapeutique et dans votre transfert.

A votre dernière question, j'ai juste envie de vous répondre que nous sommes tous quelques part homosexuels, que le pervers ne s'adresse que trop rarement à un thérapeute et votre désir n'a rien de pervers, il n'est que le reflet de vos phantasmes, et enfin que votre peur n'est probablement qu'une peur de renoncement à la projection que vous vous étiez culturellement offerte jusqu'à présent.

Dans tous les cas, n'hésitez pas à en faire part à votre thérapeute, il est là pour vous, vous vous devez de parler sans crainte et sans peur d'être jugé et ce, sur tous les sujets. Il a été formé pour vous écouter , vous comprendre et vous permettre de TOUT lui/vous dire. Et si vous le pensiez comme votre écho intérieure, oseriez vous vous autoriser ?
Bonne continuation


Cabinet de psychothérapie et de Psychanalyse de Christelle Moreau, MAISON de la SANTE, 7 avenue Alfred Mortier, 06000 NICE CENTRE, Arrêt de TRAM Lycée Masséna, Cathédrale Vieille Ville, pour rendez-vous, merci de me joindre au 06 41 18 52 56, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau

Hors ligne

 

voir aussi dans la librairie du site ...

#3  35460

jouliano
Nouveau membre
Pas de photo !

Re: Homo, pervers ou hétéro? ou trouble obsessionnel homo?

Bonjour,

merci de votre réponse.

Il est vrai que je fantasme beaucoup, d'ailleurs ma copine me le dis, lorsque je la touche et qu'il faudrait que je m'écoute plus. Mais je ne sais pas faire...Elle me dit souvent que j'ai l'air de faire comme dans les films et pas que pour le sexe.

je n'ai pas peur de m'engager avec elle, bien au contraire. Du moins consciemment. Cette achat de maison est un rêve et une opportunité que je n'aurai pas envisager il y a peu. J'ai sauté sur l'occasion. Alors peut-être tout ça c'est fait très vite et a pu susciter des réactions inconscientes?..

Quand vous dites "une peur de renoncement à la projection que vous vous étiez culturellement offerte jusqu'à présent." De quoi voulez parler ?

J'admet que le fait de se séparer juste apres un tel projet d'investissement dans l'avenir m'a terriblement troublé, et que je n'ai pas compris et que je me suis demandé ce que les gens se diraient, mais je crois avoir dépassé ce stade maintenant car ce n'est que matériel...mais peut-être vouliez vous parlez d'autre chose?

Maintenant elle revient vers moi, mais je suis très troublé, elle voudrait que nous reprenions quasi comme lors de notre 1ere rencontre mais c'est difficile et j'angoisse, j'appréhende, d'être de nouveau décu, de ne pas la satisfaire. J'ai besoin de lui parler et elle voudrait qu'on sois juste plus léger pour se re-séduire...

Merci de votre aide.

Hors ligne

 

#4  35461

Christelle Moreau
Psychanalyste, Thérapeute, psychodynamique
Avatar de ce membre Sur Facebook

Re: Homo, pervers ou hétéro? ou trouble obsessionnel homo?

Et si au lieu d'essayer d'occulter le passé, les doutes, les craintes, vous preniez rendez-vous, ensemble cette fois ci, chez un psychologue sexologue ?


Cabinet de psychothérapie et de Psychanalyse de Christelle Moreau, MAISON de la SANTE, 7 avenue Alfred Mortier, 06000 NICE CENTRE, Arrêt de TRAM Lycée Masséna, Cathédrale Vieille Ville, pour rendez-vous, merci de me joindre au 06 41 18 52 56, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau

Hors ligne

 

#5  35462

jouliano
Nouveau membre
Pas de photo !

Re: Homo, pervers ou hétéro? ou trouble obsessionnel homo?

Oui pourquoi pas. mais nous ne nous sommes pas encore remis ensemble officiellement.

Pour l'instant nous nous voyons de facon platonique pour reprendre contact, essayer de se re-séduire.
A chaque fois cela se passe bien, nous nous embrassons.
mais nous ne nous mettons pas dans une situation plus ambigue où nous pourrions coucher ensemble.

Elle m'a aussi quittée car elle disait ne plus me désirer, elle a qqchose à régler avec son désir aussi.

Nous avons prévu de passer un WE ensemble prochainement. Le rapprochement intime va forcément se produire mais pour l'instant je m'en sens incapable.
Et je me demande comment être en couple si le désir et les relations sexuelles ne sont pas satisfaisantes? elle doit se dire la même chose.
Alors j'ai peur et appréhende.

C'est pour ces raisons que je me posais autant de questions au début de la discussion.

Mais nous avions émis l'hypothèse d'aller ensemble voir un psy de couple à un moment donné. Je ne suis pas sûr qu'elle le désire, sachant que déjà nous venons de commencer une psychothérapie.

penser vous que j'ai des raisons de m'apaiser?

Hors ligne

 

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2018 Buzzistic | contacts

  • haut de page