Page FacebookTwitterTwitter
☎ 06 41 18 52 56
gestion de la douleur sentimentale suite à une rupture
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

gestion de la douleur sentimentale suite à une rupture

#1  35437

eiztop
Nouveau membre
Pas de photo !

gestion de la douleur sentimentale suite à une rupture

Bonjour,

Je suis un père de famille de 37 ans, j'ai quatre enfants que j'ai eu avec ma future ex-femme. Nous avons vécu 17 ans ensemble et nous sommes marié depuis 13 ans. Nous avons eu une vie de couple avec des hauts et des bas, et depuis plusieurs mois/années notre couple à fané. Nous avons essayé de nous donner une seconde chance, mais nous n'avions pas toutes les clefs, je faisais des efforts et je crois qu'elle aussi, mais son amour n'est jamais revenu et elle m'a quitté en ces termes : "en ce moment je ne t'aime plus" qui résonnent encore comme un coup de sabre vif et froid dans mon coeur.

Il semblerai que notre couple était bancale dès le depuis, et malgré que nous ayons 4 enfants. J'ai vu un psychologue (que je vois toujours) avec qui j'ai compris que je possédais cette femme plus que je ne l'aimais. Même si je suis anéanti par cette rupture, je ne veux pas prendre d'anti dépresseurs.

Et voilà enfin ma question : Je souffre énormément. Je souffre quand je ne pense à rien. Je souffre quand je pense à elle. Je souffre en m'occupant des enfants, en imaginant qu'elle tombe dans les bras d'un autre, en imaginant que je tombe dans les bras d'une autre, j'essaye de la haïr : ça me fais souffrir, j'essaye de l'aimer : ça me fait souffrir. J'arrive à faire la différence entre ma souffrance de dépendance affective et ma souffrance d'amour sincère, et si j'arrive à peu prêt à combattre la première en me concentrant sur le présent, en n'imaginant pas le pire, en rejetant mes projections... C'est la deuxième souffrance qui reste ingérable. C'est quand je la croise et que je la trouve belle, ou que je suis fier d'elle quand elle réussi un truc au travail, quand elle me souris et que je me me dis : quel gâchi. Cette souffrance là m'obsède, me brûle de l'intérieur et m'empêche de reprendre ma vie en main, comme si j'étais vidé de mon énergie et de ma volonté.

Comment faire pour gérer cette souffrance ? y arrive t'on ?

» Approfondir un thème ? Utilisez le mur des tags !

Hors ligne

 

publicité

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2018 Buzzistic | contacts

  • haut de page