Page FacebookTwitterTwitter
Suicide par pendaison ... comment surmonter ?
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

Suicide par pendaison ... comment surmonter ?

#1  14083

PANDAMOUR
Membre
Avatar de ce membre

Suicide par pendaison ... comment surmonter ?

Bonjour,

Mon mari a pris la decision de nous quitter le 10 juin. Il etait jeune, beau, tout le monde l'aimait, nous formions un couple magnifique.
Il me laisse avec 4 enfants aujourd'hui.
Tous les jours que dieu fait, je me demande pourquoi? que s'est-il passe?
Que n'ai-je pas vu?
Toutes ces questions sont a jamais sans reponses.

Ce matin la, je me souviens, le monde s'est effondre, nos projets envoles, je n'y crois toujours pas et pourtant.

Nous l'avons trouve avec mon fils, une image qui nous restera a jamais gravee dans nos memoires.

Comment faire le deuil? Que va-t-il se passer maintenant? je suis un fantome qui me leve le matin et tourne en rond.
Je vais travailler, mais c'est tres dur.

Le soir je rentre, je suis avec mes enfants, mais je sais plus qui je suis, ou je suis, en bref, je suis perdue.

Merci de m'avoir lu.

Hors ligne

 

#2  14086

Re: Suicide par pendaison ... comment surmonter ?

Chère Madame,

je vous invite à vous autoriser à prendre le temps qu'il vous faudra pour assimiler ce choc, accepter d'en faire le deuil et surmonter cette douloureuse épreuve.

Vous a t il laissé une lettre ?
Comment vont vos enfants ?
Vous faites vous aider pour traverser tout cela ?


Pour prendre rendez-vous en cabinet ou via skype merci de m'écrire en cliquant ici http://www.psychanalyse-en-ligne.org/fo … hp?email=7
Cabinet : 16 rue Mourier 24100 Bergerac ( Vieille ville)
ou laisser un message sur le 06 41 71 47 85, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau

Hors ligne

 

voir aussi dans la librairie du site ...

#3  14090

PANDAMOUR
Membre
Avatar de ce membre

Re: Suicide par pendaison ... comment surmonter ?

Mon dieu que c'est dur,

Tous les matins je le cherche et il ne vient pas, il ne viendra plus.
J'ai du mal à accepter alors je vais au cimetière lui parler. Je ne comprends pas son geste, il savait que je l'aimait plus que tout.
Il avait perdu confiance en lui depuis 1 an déjà et ne supportait pas l'idée que je travaille et pas lui, mais ça allait s'arranger, il avait un nouvel emploi à partir de la semaine suivante!!!!
Alors pourquoi?
Souvent il me disait : tu t'en sortirais mieux sans moi, je ne me fais pas de soucis pour toi...
Mais maintenant je suis seule, face à moi même, et je m'en veux terriblement de ne pas avoir pu empêcher cet acte horrible.
J'ai comme l'impression que son acte est un sacrifice et je n'en voulait pas de ce sacrifice.
NON il ne m'a rien laissé, pas un mot, pas une lettre, RIEN de RIEN.
On a cherché, partout, dans la chambre, les placards, les tiroirs, sa sacoche, les ordinateurs, les boites mail...
Toujours RIEN.
Je le vois toujours, quand mon fils de 15 ans m'a appelé paniqué, maman maman vient vite s'il te plait il y a quelque chose de pas normal avec .....
J'arrive en courrant et découvre l'horreur, j'ouvre la porte et veux le sauver, mais c'est déjà trop tard.
Il est mort... et tout bascule.
Mes enfants, le plus jeune va avoir 11 ans. Il a pu le voir lors de la cérémonie, le cerceuil était ouvert, il l'a vu reposé, comme s'il dormait. Il a pris sa photo contre lui comme pour lui faire un dernier calin. Il vient de temps en temps au cimetière avec moi pour lui parler, il semble avoir repris le fil de la vie et continue a jouer.
Le 3ème, bientôt 13 ans, rien ne semble transparaitre, fidèle à lui même, cachant toujours toutes ses émotions
Mon fils de 15 ans, ne veux pas venir au cimetière, il est très en colère, il a pu voir une autre image aussi que celle de la découverte mais la première restera gravée à jamais, je le sais. Il est en phase de colère mais comme c'est un enfant introverti, je crains le pire alors je le surveille de près. Il refuse d'aller voir un psy pour en parler et me jure que tout va bien.
Mon ainé de 17 ans a beaucoup pleuré y pense tous les jours. On parle de lui, de tous ces fabuleux moments passés ensembles, de la complicité qui régnait à la maison, de tous nos rires à table, il n'y avait pas un repas ou on n'avait pas le fou rire! aujourd'hui c'est bien triste.
Oui je suis entourée, et même plus que bien entourée, il était aimé de tous et tous nos amis sont présent sur place ou a distance pour nous.
Certains viennent faire le repas des enfants d'autres les prennent pour la nuit et une journée pour qu'ils soient en compagnie d'autres enfants, beaucoup viennent le soir pour que je ne sois pas seule face à ce malheur...
Mais rien ne me rendra jamais l'amour de ma vie, ma moitiée...
La vie est si injuste!!!

Hors ligne

 

#4  14091

Re: Suicide par pendaison ... comment surmonter ?

Continuez à nous parler de vous. Et de lui.
Sachez que vous êtes lue.


pour un projet de thérapie en ligne, merci de me contacter par mail.
» Découvrez les boissons à l'Aloe Vera pour votre santé !

Hors ligne

 

#5  14092

PANDAMOUR
Membre
Avatar de ce membre

Re: Suicide par pendaison ... comment surmonter ?

Nous etions un couple heureux, il a reussi a me donner ce que jamais personne ne m'avait donne, Amour, Attention, Respect, Liberte, rares etaient nos disputes, sauf depuis un an.
Il avait un sourire un rire qui resonnent dans ma tete.
C'etait un homme heureux, en apparence, genereux, bon et doux, pret a toujours aider son prochain, un homme rare comme il en existe peu.
Il m'a donne confiance en moi, il a eleve mes enfants comme les siens, notre maison etait la maison de l'amour.
Aujourd'hui elle est la maison des larmes.
Je sais que je ne pourrais jamais plus etre heureuse comme je l'ai ete.
Je dois vivre avec ce poids dans ma tete, celui de ne pas avoir pu sauver mon amour.
Pourquoi, si il existe un dieu, il permet ce genre de choses? Pourquoi les bons partent? Qu'avons nous fait de mal pour meriter ce qui nous qrrive?

Hors ligne

 

#6  14093

Re: Suicide par pendaison ... comment surmonter ?

une des choses les plus difficiles, dans la disparition volontaire d'un être proche, c'est de devoir admettre qu'il y avait en lui une zone inaccessible à ses proches et qui cachait une fêlure... Mais vous devez considérer cette fêlure comme une maladie: quelque chose ne fonctionnait pas bien dans son esprit et vous n'auriez sans doute rien pu faire pour l'aider. La médecine se vante d'aider les déprimés mais ...elle se vante !


pour un projet de thérapie en ligne, merci de me contacter par mail.

Hors ligne

 

publicité

#7  14094

PANDAMOUR
Membre
Avatar de ce membre

Re: Suicide par pendaison ... comment surmonter ?

Mais nous etions si proches!! Nous n'avions pas besoin de parler pour nous comprendre, un simple regard suffisait, alors pourquoi je n'ai rien vu? Je le connaissait par coeur, enfin je croyais jusqu'a maintenant.
Il nous aimait tellement, il voulait notre bonheur et notre reussite a tous, alors pourquoi? Il devait aller au mariage de sa fille ainee le mois prochain. Pourquoi?
Je ne peux pas comprendre,
On me dit qu'il ne devait pas etre dans son etat normal a ce moment la, qu'il a suffit d'une fraction de seconde, mais tout le temps qu'il a du mettre pour preparer sa corde, les noeuds et tout ca prend pas 2 secondes!! N'a-t-il pas pu avoir un eclair de lucidite? ou etait-il lucide a ce moment?

Hors ligne

 

#8  14095

Re: Suicide par pendaison ... comment surmonter ?

peut-être avait-il une partie très cachée, très enfouie de son moi où régnait une telle souffrance qu'elle ne pouvait être partagée. Même avec vous!...
On peut rester dans un état anormal une longue période et accomplir un geste extrême.

Si un jour, dans quelques semaines, il vous venait de la colère contre lui, ne vous en offusquez pas: ce serait normal.


pour un projet de thérapie en ligne, merci de me contacter par mail.

Hors ligne

 

#9  14098

PANDAMOUR
Membre
Avatar de ce membre

Re: Suicide par pendaison ... comment surmonter ?

Ce que vous m'ecrivez me rassure, car pour moi un eclair de folie etait passager... et je croyais qu'il avait agit en sachant ce qu'il faisait et en meme temps en me disant que son geste etait impossible !!!
Il y avait 4 chances sur 5 qu'il soit decouvert par un des enfants....ce qui s'est produit.
Je suis convaincue que volontairement il n'aurait jamais voulu etre decouvert par un des enfants.
J'ai ete en colere contre lui, oui mais a quoi bon? Je lui ai, je pense, deja pardonne. Il devait pas se rendre compte et c'est peut etre pour ca que nous n'avons rien trouve, pas de message, que du vide.
Aujourd'hui je suis triste et malheureuse, oui tres malheureuse.
Je lui en veux juste de nous avoir abandonnes tous les 5 sans nous avoir dit au revoir.

» Tout savoir sur le coaching parental et ses méthodes.

Hors ligne

 

#10  14100

Re: Suicide par pendaison ... comment surmonter ?

il y a quelque chose de très comparable à celui qui organise méticuleusement un meurtre, -et d'ailleurs ne s'agit il pas d'un meurtre?!- méticuleusement, en pensant à tout, comme pris dans ce qui est un délire, et terriblement lucide, pourtant!... Essayez d'admettre qu'on peut aimer et avoir un secret (cette désespérance totale) et essayez de respecter sa volonté qui était de quitter ce monde.


pour un projet de thérapie en ligne, merci de me contacter par mail.

Hors ligne

 

#11  14101

PANDAMOUR
Membre
Avatar de ce membre

Re: Suicide par pendaison ... comment surmonter ?

J'ai du mal a croire qu'il ai reellement et conscienment voulu quitter ce monde.
Ce n'etait pas lui qui aurait abandonne une famille entiere.
Il en etait totalement incapable.
Il etait Amour

Hors ligne

 

#12  14103

Re: Suicide par pendaison ... comment surmonter ?

on peut aisément admettre votre incompréhension, devant cette triple énigme: qu'est-ce que la mort?, pourquoi l'a-t-il désirée ? et enfin pourquoi avoir gardé, puis emporté ce secret?


pour un projet de thérapie en ligne, merci de me contacter par mail.

Hors ligne

 

#13  14104

PANDAMOUR
Membre
Avatar de ce membre

Re: Suicide par pendaison ... comment surmonter ?

Qu'est ce que la mort en effet? Est-il toujours la? autour de nous? j'aimerais tant pouvoir lui parler, l'embrasser, le prendre dans mes bras, mais rien, rien de rien.
C'est fini. le vide, le trou noir, la fin de tout...

Hors ligne

 

#14  14112

Re: Suicide par pendaison ... comment surmonter ?

La perte d'un proche, si difficile qu'elle soit et tout SAUF

a écrit:

la fin de tout...

C'est justement sur cela que vous allez devoir, au fil du temps, vous autoriser à admettre.
Sa fin à lui, n'est en aucun cas la fin de votre devenir et celui de vos enfants , mais un autre commencement, différent, et en aucun cas semblable, mais possible avec également des joies, des bonheurs et tout ce qui compose une vie.

Vos enfants sont à eux seuls, des sourires qui contrent cette obturation d'horizon.
Dans votre vie d'aujourd'hui où pourriez vous trouver un peu de paix intérieure, un peu de joie dans une activité manuelle, par exemple : ( peinture, écriture, dessin...) ?


Pour prendre rendez-vous en cabinet ou via skype merci de m'écrire en cliquant ici http://www.psychanalyse-en-ligne.org/fo … hp?email=7
Cabinet : 16 rue Mourier 24100 Bergerac ( Vieille ville)
ou laisser un message sur le 06 41 71 47 85, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau

Hors ligne

 

#15  14114

PANDAMOUR
Membre
Avatar de ce membre

Re: Suicide par pendaison ... comment surmonter ?

Je suis webdesigner mais depuis 17 jours, je n'ai plus d'esprit de creation.
je suis devant une page blanche..... interceptee par moments d'une image horrible, celle du corps sans vie de l'homme que j'aimais.
J'ai des reactions interieures violentes, ce n'est pas moi.
Je me sens agressee exterieurement des que je suis dehors ou hors de mon cercle d'amis.
J'ai l'impression qu'on me regarde comme si c'etait inscrit : son mari s'est pendu.
Je suis susceptible et ne supporte plus rien, pourtant j'essaie de me controler.
je ne comprends plus rien ni a ma vie ni a mes reactions.
Parfois je me surprend d'en vouloir a ma fille ainee de continuer comme si rien ne s'etait passe.
Mon dieu, que m'arrive-t-il?

Hors ligne

 

#16  14225

PANDAMOUR
Membre
Avatar de ce membre

Re: Suicide par pendaison ... comment surmonter ?

Bonjour,

Apres quelques jours d'absence, je reviens. Je commence je crois a accepter son depart brutal.
Tous les jours je pense a lui, lui parle en regardant sa photo dans le salon.
Tous les jours je lui demande de nous proteger les enfants et moi meme.
Je pense que mon fils va un peu mieux. C'est le sentiment que j'ai.
Il m'a enfin accompagne au cimetiere et a achete quelque chose pour la tombe.
Pourquoi seul le cimetiere, sa tombe me calme?
Je suis tres desorientee ne sais plus organiser mes journees, mon travail, ma vie.....
Je voudrais savoir ou il est en ce moment si il me regarde, si il m'ecoute,

Hors ligne

 

#17  14372

PANDAMOUR
Membre
Avatar de ce membre

Re: Suicide par pendaison ... comment surmonter ?

1 mois déjà, qu'il est parti, il me manque toujours autant. Je suis comme un zombie à part que je travaille. Je me lève le matin, je viens sur internet avec mon café, j'ai arrêté de l'attendre car c'est fini, je ne me réveillerais pas non jamais de ce cauchemard.

Le temps est à de nouvelles questions, que vais je devenir, mes enfants, A 39 ans alors que c'était les plus belles années de ma vie de femme, comment me reconstruire alors que tout s'est écroulé?

Ai-je le droit de penser un jour à une autre vie? serais-je capable un jour d'aimer à nouveau? pourrais je un jour accepter l'amour d'un autre?

EN ais-je le droit d'ailleurs?

Dans une séparation on sait que l'on ne trompe pas son conjoint car la relation est finie.

Mais dans mon cas je me setirais le salir, me salir et l'amour que nous avions.

Mes amies me disent que je suis jeune et qu'il faut que je pense à mon avenir et que......

Mais il n'y a pas eu rupture entre nous...... Juste la mort. Et quand on me regarde ou qu'un homme m'approche je trouve cela tellement malsin, je me sens comme fautive d'avoir été regardée ou désirée....

Ces sentiments von-t-ils un jour s'estomper?

Hors ligne

 

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste et coach à Bergerac - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2007-2011Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du coaching, du développement de soi, depuis 2007. Posez vos questions aux psychothérapeutes, préparez une thérapie, discutez de vos expériences psy. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2007-2013

création de sites Internet @ Bergerac©2013 Buzzistic | contacts

  • haut de page