Page FacebookTwitterTwitter
☎ 06 41 18 52 56
Couple en crise pendant grossesse
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

Couple en crise pendant grossesse

#1  36755

Lynette1
Invité

Couple en crise pendant grossesse

Bonjour,

Apres 4 ans d'essais pour avoir un bebe, nous avons finalement réussi grâce a une FIV. Pendant toutes ces années nous avons vécu cote a cote, essayant de vivre, voyager, partir en weekend, assister a des concerts, ...Mon mari était très présent pendant les moments difficiles a me remonter le moral.
Moi en parallele, je me suis consacrée a mon travail a fond, étant rassurée de pouvoir avoir le contrôle que je ne pouvais plus avoir sur ma fertilité et ma santé. Je me servais du travail pour éviter certains événements sociaux comme d'aller a un bapteme, a des repas entre amis qui étaient tous parents et qui me regardaient avec pitié en me souhaitant que pour moi ça arrive bientôt...Je ne supportais plus les remarques des autres et certaines situations m'étaient pénibles. Mon mari lui comprenait et allait parfois seul a ces réunions. En m'impliquant ainsi dans le travail, j'ai aussi malheureusement loupe des choses que j'aurais aime vivre avec mon mari, comme d'aller voir une expo car je m'étais engagée a venir un samedi au boulot, etc...
Lui de son cote s'est confie a une collègue au travail avec qui il s'est rapproche de plus en plus. Je ne m'en suis pas rendue compte tout de suite, concentrée que j;étais dans mon boulot et dans mes problèmes pour avoir un bebe. Cela ne me dérangeait pas non plus et n;avait aucun impact sur ma vie.
Par contre avant le dernier essai que nous avons fait en FIV, j'ai eut des problèmes de kystes aux ovaires et le gyneco était inquiet que tout cela bloque le traitement futur. Nous avons du interrompre nos vacances et revenir pour plus de contrôles médicaux. Quand j'ai annonce ça a mon mari, il était furieux et m'a dit qu'il avait besoin de temps seul et a appelé sa nouvelle amie. Quelques jours plus tard, alors que nous étions revenus , il l'a rappelé. Je me suis sentis tellement coupable, que mes problèmes lui gâchent ses vacances et qu'il doive en parler a quelqu'un d;autres. Certes il était la pour moi, mais il ne voulait jamais rien transparaitre de ses sentiments et même si je savais qu'il souffrait, je pensais qu'il encaissait pour nous.
La FIV a malgré tout eut lieu et mes kystes sont partis avec les règles. Cette FIV a réussi et nous étions soulages, heureux mais anxieux aussi. U mois après quand nous savions que tout allait bien et qu;on pouvait l'annoncer, j'ai eut un nouveau chef au boulot et j'ai connu du harcèlement moral. J;ai eut un choc par rapport a l'implication et au travail fournis dans le passe, et ce nouveau chef m'a mis complètement au placard. Mon mari quant a lui a développer son amitié avec cette collègue et est devenu même ami avec son mari. Je demandais du soutien a mon mari et il me disait qu'avant je ne me souciais pas de savoir qu;il était seul quand je bossais comme une folle, et que maintenant il avait des amis, et il n;avait pas le temps d'aller en pause déjeuner avec moi, ou d'aller au resto le soir car il avait prévu une sortie avec ses amis.
Il ne voulait pas que je les rencontre, car il pensait qu'elle lui avait du bien pour se confier et il ne voulait pas que je sois implique dans ça. Quand au mari, maintenant c;est un partenaire de tennis, un copain pour aller voir un match de foot...
J'ai insiste pour les rencontrer, mais quand j;ai du les voir 5 ou 6 fois, mon mari passe toutes ses pauses déjeuner avec elle, il sort au cinema avec elle toutes les semaines, il sort avec lui, il sort avec d;autres collègues, il la retrouve pour aller au musée le samedi et le dimanche il va jouer au tennis avec lui.
J;ai du de mon cote être mise en maladie car j;avais des petits soucis avec le stress du harcèlement au boulot et ma santé. Je me suis donc retrouvée seule a la maison, sans les amis que je ne voulais plus voir quand étais en difficulté pour avoir un bebe, et sans mon mari. J'ai perdu tous mes repères.
Je comprends que j;ai sollicite mon mari énormément et que maintenant lui veuille aussi avoir une vie avec des amis, ...mais nous allons avoir un bebe, je suis enceinte de 6 mois maintenant, et il ne s;intéresse que trop peu a moi, a nous. Je lui ai demande un équilibre, de sortir moins, de rentrer moins tard, mais il ne l'a pas fait. Il me disait que je devais me reprendre en main car je pleurais beaucoup de son absence, de son désintérêt envers moi et que c'était pas de sa faute si j;avais perdu ma place au boulot et si je n'avais pas d;amis. Il m'a accuse d'être égoïste et de lui en vouloir d;avoir des amis, ce qui est faux je veux juste un équilibre et trouver ma place dans cette amitié.
Apres beaucoup de discussions, il n;a rien change et malgré le fait qu'il m'ait promis de rentrer tôt, un soir je me suis réveillée a 1h30 du matin et il n'était pas la, il ne répondait pas a son téléphone non plus. Je suis donc allée chez ses amis pour le voir boire un verre avec elle tranquillement..Elle m'en a beaucoup voulu de sonner chez elle si tard et mon mari m'a fait une scène comme quoi j'allais détruire son amitié en étant venu comme ça en plein milieu de la nuit chez eux. Personne ne s'est inquiète que je suis enceinte de 6 mois paniquée d;être seule et d'être venue en plein milieu de la nuit chercher mon mari, alors que je devrais dormir et me reposer...
Je ne reconnais plus mon mari, il n'a plus envie de rien faire avec moi, les musées, concerts, cinema il les fait avec elle, il fait du sport avec lui, il l;aide dans les travaux de leur maison alors qu'il ne fait pas ses memes travaux chez nous, il sort...Et moi je l'attends a la maison et on se dispute a chaque fois. .
Il a aussi maintenant des idées bizarres comme d;aller en vacances seul ou avec son amie, alors qu'on va bientôt être une famille comme on l'a toujours voulu, ou il remet en question notre vie passée ou d;après lui on n'a fait que subir plutôt que de vivre.
Je sais qu'il a du prendre beaucoup sur lui avant, mais je ne comprends pas son désintérêt pour l'enfant a venir ni pourquoi je suis exclue de ses amitiés, ni pourquoi il n'a plus envie de passer du temps avec moi et qu'il fait avec quelqu'un d'autres ce que l'on faisait ensemble avant. Je me sens vraiment seule, et trahie de voir qu'il ne m;a jamais parle de ses problèmes qu'il a confie a quelqu'un d'autre, et qu'aujourd'hui nous sommes aussi loin de l'autre alors que nous devrions être si proche pour accueillir notre bebe.
Aujourd'hui il est encore plus difficile pour moi de me rapprocher de ses amis qui me voient comme une folle qui sonne a leur porte a 1h30 du matin pour récupérer son mari. J;ai toujours pense que me rapprocher de ses amis amélioreraient la situation, mais ça me parait difficile aujourd'hui et je ne sais même pas si c'est la meilleure solution.
Je ne sais plus quoi faire ni comment agir....

» Reprendre sa vie en main avec le coaching : c'est possible !
 

#2  36764

Re: Couple en crise pendant grossesse

Bonjour, je viens en effet de prendre connaissance de votre message qui en dit long sur votre sentiment de solitude et votre désir de fondation.
Votre constat personnelle semble être sincère et totalement éclairé sur vos lacunes et vos manques quant aux partages que vous avez vécus tous les deux ces derniers mois.
_
Cependant, votre époux semble ne plus adhérer à un retour en arrière, soit par protection, soit par désir. Dans tous les cas, ce qu'il n'exprime pas par sa présence est un langage à lui seul pour vous exprimer autre chose.

Cela peut-être une grande crainte, comme une fuite par rapport à cet evenement tant attendu. Peut-être a t il peur de vous perdre une seconde fois lorsque le bébé sera là ?
Peut-être a t il peur de vous recontacter...
Peut-être a t il peur de prendre le bébé ?

Ce possible n'est pas à écarter, car vous désigner de sa part, comme un "désintérêt" pour l'enfant qui va naître...Ne serait ce pas tout simplement là également une protection.

Lorsque vous avez envisagé quelques désirs profonds et qu'ils vous ont parus "inatteignables", puis qu'ils deviennent d'un seul coup d'un seul accessibles...cela peut générer une grande situation de stress...

Il serait bon que vous vous autorisiez tous les deux à consulter un thérapeute ensemble afin de rencontrer les mécanismes de défense de chacun, mais aussi les projections et les peurs.

L'enfant deviendra concret pour vous deux à sa venue au monde, en attendant , il serait bon que vous vous reconstruisiez ensemble.

Pour prendre RDV, n'hésitez pas à me joindre sur mon portable, je consulte à Nice, Cannes, Villefranche sur mer ou via SKYPE partout sur la terre.

Bien à vous.
Christelle Moreau
06 41 71 47 85


- Pensez à rechercher avant de poser une question.

psy en ligne : liens

Hors ligne

 

voir aussi dans la librairie du site ...

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2018 Buzzistic | contacts

  • haut de page