Page FacebookTwitterTwitter
☎ 06 41 18 52 56
dégager des odeurs, phobie ?
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

dégager des odeurs, phobie ?

#1  35248

oreo
Nouveau membre
Pas de photo !

dégager des odeurs, phobie ?

Bonjour,
Voilà je souffre d'un problème tabou, qui me pourri la vie.
Depuis petite (environ 7 ans) et surtout de plus en plus avec les années (j'ai ai 30 maintenant) je souffre de mauvaise haleine, et désormais même d'une très mauvaise haleine persistante et chaque jour.

J'ai consulté de nombreux dentiste, orl, gastro, etc, avec des traitements qui n'ont jamais rien donné. Je précise que ma mauvaise haleine m'a été confirmé par des personnes de mon entourage et également par les médecins, même si aucun n'a su trouver sa cause.

Je me tourne désormais vers un psychiatre.

Pour essayer de résumer quelques point importants :
J'ai une eu mère présente/absente, tout le temps dans son monde ou déprimée, etc. Et un père gentil mais complétement absorbé par son travail et ses affaire et totalement aveugle ou incompréhensive au niveau psychologie et émotions.
J'ai une grande soeur qui me frappait et m'a fait subir une très très longue maltraitance psychologie, une manipulation pervers, j'ai décider de couper les pont avec elle il y a seulement 1 ans, aujourd'hui encore elle est manipulatrice très perverse, je pense pouvoir dire qu'elle m'a traumatiser.
(Mon grand frère lui a pris une attitude de personne débile, ma mère l'a traité d'idiot pendant toute son enfance, s'en est surement le résultat)

Moi je suis passé par une grosse dépression vers 18 ans, une grosse introversion ensuite mais qui aujourd'hui a presque complément disparue, des cauchemars, une peur des fantômes, une grande nervosité (qui je sens s’atténue depuis les séances que le psy). Et donc cette halitose (terme de la mauvaise haleine chronique).

Aujourd’hui j'ai une vie qu'on pourrait dire normal. Sauf que je n'arrive pas du tout à avoir de relation durable de couple.

Pensez-vous que l'odeur que je dégage, totalement involontairement consciemment, et qui ne me lâche pas, soit par exemple inconsciemment un moyen de décence pour faire fuir les gens ? Une angoisse profonde que j'ai "déplacé" dans cette somatisation pour ne pas que les gens m'aiment car cela signifie souffrir pour moi, ou quelle chose comme ça ? Cela pourrait-il être dû à une sorte de phobie sociale ?
Ou bien ce pourrait-il que ce soit une phobie de puer, alimentée (plus je sens plus j'ai peur de sentir, et plus j'ai peur de sentir plus je sens..) ?


Je n'en peux plus de vire avec ça, cela me pourri ma vie sciable.
Merci..

Hors ligne

 

publicité

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2018 Buzzistic | contacts

  • haut de page