Page FacebookTwitterTwitter
☎ 06 41 18 52 56
Je pensais être quelqu'un de bien
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

Je pensais être quelqu'un de bien

#1  34866

aloneinthedark
Nouveau membre
Pas de photo !

Je pensais être quelqu'un de bien

Bonjour,

Je suis (ou étais) quelqu'un de tout à fait normal, rieur, aimant sa famille, ses amis, bien dans sa peau, travail plaisant et stable et cerise sur le gâteau je rencontre mon coup de coeur à moi, ma chérie. On me caractérise comme quelqu'un qui a une énorme joie de vivre.

Et là évidemment tout était trop beau .... on a du attendre un certains temps pour se rencontrer, durant ce laps de temps j'ai broyé du noir, je soupçonne une déprime mais je n'ai jamais eu ce genre de choses avant, trop amoureux de la vie.

Venons en au fait. J'ai donc fait durant cette période une introspection. Je me réveille une matin : "tiens j'ai fait un cauchemar ! olala le mauvais trip !" je transpirais, mal dans ma peau, assez inédit pour quelqu'un qui se lève habituellement en musique, prend son café sur sa terrasse bercé par le vent réchauffé par le soleil en écoutant les oiseaux.

Second jour, même état, sauf que là, je réalise que ce n'est pas un cauchemar mais une réalité. Je vais aller droit au but parce que c'est insoutenable, insensé pour moi.

J'avais 10 / 11 /12 ans ?? elle avait 5 /6 / 7 ans ?? je ne sais plus .... ayant beaucoup réfléchi à mon état d'esprit à l'époque je vous le donne comme je le pense ... j'avais vu avec des copains de mon quartier des livres pornographiques, j'ai donc voulu découvrir, essayer sur cette petite fille ce que j'avais vu ... bisous, regarder son sexe, lui faire faire des bisous sur le mien et chose inconcevable je lui ai mis dans la bouche   les faits remontent à une vingtaine d'années.

J'ai immédiatement eu envie de vomir, mal à tout mon côté gauche du corps, torse compressé en permanence. Je me sens tout simplement criminel ! depuis deux mois j'y pense tous les jours. Premier réflexe, me souvenant qui est cette personne je regarde sur FB, et là je vois sa fiche. Ai-je détruit un être humain ?? je regarde sa fiche, pas de date de naissance, zut ! mais comme c'est une connaissance de l'époque, je fais le rapport, elle a 5, 6 ou 7 ans de moins que moi. Elle a l'air heureuse, je regarde ses groupes, ce qu'elle raconte, elle précise que c'est quelqu'un qui aime la vie, qui a beaucoup d'amis etc.

Me voilà un minimum rassuré mais : le plus important c'est elle ! la victime !   cache-t-elle son malheur ? s'est-elle déjà souvenue de cette chose affreuse ? je voudrais bien y parler et m'excuser ça serait vraiment un minimum !!! mais si elle ne s'en souvient pas encore, pourquoi y remettre ça en tête ??? bref j'ai tout un tas de question sur la conscience auxquelles je n'ai pas de réponse.

D'un point de vue personnel, ça a gâché ma vie jusqu'à aujourd'hui, ce cauchemar m'est remonté il y a 2 mois. J'ai conscience d'être l'abuseur, parce que oui aujourd'hui je me regarde dans la glace et ose me l'avouer. Donc je ne suis pas à plaindre, mais impossible d'avouer ceci à un proche : ma copine me prendrait pour un pervers, me quitterait (que je ne suis pas) et je tuerai mes parents sur place.

Je précise donc à tous : NON je ne suis pas devenu délinquant sexuel par la suite, NON je ne suis pas pédophile (j'ai toujours haïs ces personnes là) toucher un enfant est une chose abjecte, inhumaine. Après m'être mis plus bas que terre durant ces deux mois, idées suicidaires, remises en questions etc. je remonte un peu la pente, je sais que je suis quelqu'un de bien, de "normal" mais j'aurais au fond de moi ce terrible secret en sachant que ça remontera à l'esprit de cette femme un jour ou l'autre et que sa vie sera brisée.

Je croyais que j'étais un homme bien, j'ai toujours tout fait pour et ferai toujours tout pour mais à mon adolescence j'ai tué une partie de ma joie de vivre tout seul comme un grand.

Merci à ceux qui m'ont lu.

» Facilitez vous la Liste des courses avec MonFrigo.net !

Hors ligne

 

publicité

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2017 Buzzistic | contacts

  • haut de page