Page FacebookTwitterTwitter
☎ 06 41 18 52 56
Boulimie vomitive Reprise de poids.
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

Boulimie vomitive Reprise de poids.

#1  34723

samantha31
Nouveau membre
Pas de photo !

Boulimie vomitive Reprise de poids.

Bonjour,

Je risque d'être un peu confuse car mon histoire est compliquée.

Tout commence après la seconde dépression de ma mère  en 2004 qui avait été extrêmement violente et douloureuse pour moi. En effet, je m'étais intérieurement promis de ne plus la laisser tomber, de toujours faire attention à elle et je n'ai pas tenu ma promesse. Suite à cette dépression j'ai commencé à faire de la boulimie non vomitive. L'angoisse était telle que j'ai pris près de 30 kilos en trois mois passant de 49 kilos à 75 kilos pour 1m54 (aujourd'hui je fais 1m58).
J'étais alors en 3ème, et j'ai subit les moqueries de mes camarades ainsi que celles des potentiels garçons avec qui j'aurais pu sortir car bien entendu j'étais vraiment très grosse.
J'ai cessé ma boulimie quand ma mère a été annoncée guérie et j'ai perdu quatre ou cinq kilos et je me suis maintenue a 68 kilos durant toutes mes années lycée. Je n'arrivais pas à perdre plus malgré plusieurs passages chez divers nutritionnistes et autre endocrinologues.

Quand je suis arrivée à l'Université à Toulouse, loin de chez moi, j'ai perdu 8 kilos, puis mon oncle est mort et j'ai recommencé ma boulimie. J'ai alors repris tous les kilos perdus plus quelques un. Entre temps (je n'avais pas encore repris tout mon poids mais mon oncle venait juste de mourir) j'ai rencontré un garçon (en janvier 2009) à une soirée.
Il m'avait demandé mon numéro de téléphone et je lui avait donné car je pensais qu'il était impossible qu'il m'appelle. Mais il m'a envoyé un sms très vite, et nous avons commencé à discuter de temps en temps. Il m'a demandé plusieurs fois de le revoir mais comme j'avais repris tout mon poids je ne voulais pas encore gâcher ma chance et j'ai donc repoussé ses propositions.
Je suis rentrée chez ma mère pour les vacances d'été et j'ai alors décidé de perdre beaucoup de poids pour plaire à ce garçon.
Je suis alors partie chez mes grands parents à l'étranger durant un mois. je continuais a parler a ce garçon et en plus du régime strict (viandes grillées majoritairement blanches et légumes pas de féculents et pas de fruits) que je m'étais astreint j'ai également commencé à me faire vomir dès que j'en déviais. Nous étions alors en Aout 2009.

Depuis je suis boulimique vomitive avec des périodes d'anorexies. Cela va bientôt faire trois ans. Mais finalement je suis sortie avec ce garçon et je suis toujours avec lui. En novembre 2010 j'ai fait une tentative de suicide à la suite d'une crise et parce que comme mon petit ami n'est pas de la même religion que moi, ma mère n'acceptait pas du tout notre relation et me traitait quasiment de trainée. A ce moment là il a eu très peur pour moi, il m'a conseillé et limite obligée à  voir le psychiatre de la fac. Depuis je suis ponctuellement suivie, surtout quand ça ne va pas. Avec elle j'avais réussi a réduire les crises, j'avais perdu tout le poids que je désirais (j'en était à 47 kilos) et je faisais beaucoup de sport.
Seulement en décembre 2011 on m'a diagnostiqué une hernie discale qui me créait des douleurs intenses depuis le mois de septembre. J'en ai été opérée en mars 2012
mais ces six mois sans sport m'ont fait prendre plus de 10 kilos. Ainsi depuis que ma période de convalescence est terminée j'ai repris mes crises. Et comme je n'ai pas encore le droit de faire de sport, je fais beaucoup de crises.

Alors je viens vers vous en espérant vous avoir donné assez d'informations pour que vous puissiez me comprendre et m'aider car je ne sais plus quoi faire. Je voudrais tellement arrêter les crises mais j'ai l'impression que c'est le seul moyen que j'ai de maigrir et d'oublier l'image d’obèse que je pense voir dans le miroir. J'ajoute que je vis avec mon petit ami et qu'il ne cesse de me répéter qu'il me trouve très belle et que dès que je pourrais refaire du sport ça partira, je suis obligée de manger le midi et le soir avec lui car il s'inquiète si je ne mange pas. J'ai peur de refaire une tentative de suicide tellement je ne supporte plus mon corps. Je me sens bloquée dans une impasse. J'avais fait tellement d'efforts et de concessions pour arriver à ce que j'avais que de tout perdre me désole.

Aidez moi s'il vous plaît.

Hors ligne

 

publicité

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2018 Buzzistic | contacts

  • haut de page