Page FacebookTwitterTwitter
☎ 06 41 18 52 56
Envie de mourir soudaine, enfant de 9 ans
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

Envie de mourir soudaine, enfant de 9 ans

#1  32174

lili33
Nouveau membre
Pas de photo !

Envie de mourir soudaine, enfant de 9 ans

Bonjour,

Lors d'une promenade, nous marchions sur le bord d'une route de campagne lorsque ma fille s'agrippe à moi, une respiration haletante et "forcée". Je lui demande ce qui se passe, si elle a encore des difficultés à respirer parce que nous sortions de la visite d'une grotte dans laquelle le niveau de gaz carbonique était élevé et diminuait nos capacités respiratoires, et là, elle me répond :
- "non, c'est que j'ai envie de me jeter sous une voiture".
Stupeur et désemparement de ma part.
Je lui demande si cela lui arrive à d'autres moments ou autrement. Et elle me répond seulement, que ça lui arrive avec les camions et les motos....
Dans mon trouble, j'ai oublié ce que je lui ai répondu. Je crois l'avoir serrée contre moi mais je ne sais plus pour le reste de mon propos.
aucun fait marquant ne s'était produit dans la journée, hormis une dispute avec une copine par laquelle elle se sentait exclue, mise au banc, reniée. Cela suffirait-il à expliquer une telle réaction ?
C'est une enfant que déjà, à 5 ans, j'avais retrouvée en larmes, accablée, dans le jardin et qui m'avait dit : qu'est-ce que je vais faire de ma vie ? je suis inutile.
Je n'ai pas osé lui reparler de cet événement depuis. Je ne sais pas comment aborder de nouveau cette question, prise dans une contradiction : si c'était uniquement réactionnel par rapport à son sentiment de rejet par cette copine, je ne voudrais pas verser dans du "pathos" qui pourrait être plus angoissant ; le suicide est un problème qu'elle a déjà croisé avec la disparition d'un ami proche, dois-je ré-aborder ce sujet avec elle au "risque" de nommer plus encore quelque chose qu'elle n'a pas formulé de cette manière. En fait, mon problème est ma peur de parler de sa mort avec elle. J'ai le sentiment qu'il faut malgré tout que je revienne sur cet événement avec elle, mais je ne sais pas comment. Ou dois-je juste surveiller d'autres manifestations sans m'angoisser outre-mesure pour ne pas rajouter à une éventuelle angoisse chez elle ?...

» Approfondir un thème ? Utilisez le mur des tags !

Hors ligne

 

#2  32186

Christelle Moreau
Psychanalyste, Thérapeute, psychodynamique
Avatar de ce membre Sur Facebook

Re: Envie de mourir soudaine, enfant de 9 ans

Bonsoir,

Que diriez vous de déléguer tout simplement ? Quelques séances avec un(e) pédo-psychiatre ou un(e) psychanalyste vous permettrait de VOUS sentir mieux par rapport à vos craintes et cela lui permettrait sûrement de s'autoriser à mettre des mots sur les siennes.
Sur quel secteur vous situez vous, je peux vous aiguiller si vous le désirez. Merci de me répondre par mail.


Cabinet de psychothérapie et de Psychanalyse de Christelle Moreau, MAISON de la SANTE, 7 avenue Alfred Mortier, 06000 NICE CENTRE, Arrêt de TRAM Lycée Masséna, Cathédrale Vieille Ville, pour rendez-vous, merci de me joindre au 06 41 18 52 56, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau
» Rappel : consultez la charte du forum pour participer !

Hors ligne

 

voir aussi dans la librairie du site ...

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2018 Buzzistic | contacts

  • haut de page