Page FacebookTwitterTwitter
☎ 06 41 18 52 56
Bouffee Delirante Suicide
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

Bouffee Delirante Suicide

#1  29756

delabarre
Nouveau membre
Pas de photo !

Bouffee Delirante Suicide

Bonjour
mon fils de 20 ans s'est pendu il y a un mois, il était dans sa chambre d'étudiant
l'urgentiste, la police, un psychiatre que j'ai rencontré, me parle de bouffée délirante
mon fils n'était absolument pas suicidaire, il était étudiant, il préparait une
école d'ingénieur, et était  pompier volontaire, il rentrait ts ls we, avait une peitte
amie adorable. il était tellement  droit,équilibré et gentil.
je n'ai  jamais eu de problème avec lui, il adorait sa grand mère, sa soeur,
jamais, il nous a dit qu'il allait mal,
sa soeur l'a eu au téléphone, une heure avant . Il était un peu agité, mais rien
d'inquétant. jamais nous n'aurions pensé ausuicide.
Nous ne comprenons rien à tout cela, nous sommes déboussolées, nous ne
pouvons imaginer qu'il ne reviendra jamais , c"est d'une telle violence
nous voudrions comprendre, si vraiment il etait malheureux, et qu'il ns l'a caché,
ou si ces bouffées délirantes interviennent sans qu'on puisse prévenir quoi que ce soit
nous sommes dans un tel desarroi, nous culpabilisons de n'avoir rien vu,
merci de votre aide sur ce sujet
sa maman et sa soeur

Hors ligne

 

#2  29758

bernard trilles
Psychothérapeute & Psychanalyste
Avatar de ce membre

Re: Bouffee Delirante Suicide

Bonsoir,

Il se peut que la cause de cet accident soi une bouffée délirante, celle ci peut se manifester soudainement chez un sujet "sain"névrosé sans aucun signe avant coureur, cette "décompensation" peut être également majorée si des substances toxique ont été ingéré (thc, cocaine, ..etc).

Cependant rien ne peut être affirmer ici, évitez simplement de vous culpabiliser, inutile d'en rajouter à votre douleur.
Nous ne pouvons être que compatissant face a ce bouleversement et devons nous garder d'une interprétation hâtive.

je vous invite à consulter rapidement un professionnel afin d'entreprendre un travail  qui vous conduira vers un peu plus d'apaisement.

Hors ligne

 

voir aussi dans la librairie du site ...

#3  29759

Re: Bouffee Delirante Suicide

je ne sais si c'était le cas mais vous n'ignorez sans doute pas que les étudiants en "prépa" sont délibérément soumis à un stress psychologique souvent intense. Et souvent insupportable. Les jeunes de prépa peuvent être fragilisés et les cas de suicide ne sont malheureusement pas rares (regardez chez France Télécom où les salariés sont poussés à la mort!) Cette façon de se suicider est liée à un stress intense, subit, intolérable, qu'on peut qualifier de bouffée délirante en effet.
J'ai eu à suivre des jeunes étudiants en classe prépa et me suis souvent inquiété pour leur équilibre et leur vie même. Peut-être cela vous aiderait-il de penser à ce drame comme à un accident de la route: il n'y avait pas vraiment de volonté de mourir; c'est presque un concours de circonstances terrible.
Enfin, dites-vous que vous n'auriez sans doute pas pu l'aider vous-même.
Mais mes mots sont bien peu de chose...


pour un projet de thérapie en ligne, merci de me contacter par mail.
» Devenez fan du site Psy sur notre page Facebook !

Hors ligne

 

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2019 Buzzistic | contacts

  • haut de page