Page FacebookTwitterTwitter
☎ 06 41 18 52 56
Journées de l'Ecole de la Cause freudienne
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

Journées de l'Ecole de la Cause freudienne

#1  29232

Journées de l'Ecole de la Cause freudienne

Les 9 et 10 octobre 2010, au Palais des Congrès de Paris
...Inscriptions et renseignements sur http://www.causefreudienne.net/

Les 40èmes Journées de l’École de la Cause freudienne nous proposent d’examiner l’efficace du désir de l’analyste sur la demande qui lui est faite. Que vient-on lui demander, à quel moment choisi ? Les entretiens préliminaires accueillent cette demande dont la formalisation en un « je viens pour ça » marque d’une pierre le départ d’un chemin. Cet énoncé n’est déjà plus tout à fait du registre de la plainte, puisqu’il nomme une « clocherie » de l’existence. Il ne détermine pas plus la voie qui sera suivie que ne le font ces fausses lignes droites que le paysage réserve parfois au voyageur, avant que celui-ci, soudain, ne réalise que sa route bifurque ou qu’elle sinue. Ainsi, l’écart entre la demande et le désir fait l’enjeu même de la cure et situe, autrement et dans l’après coup, le « je viens pour ça » qui diffère d’un « je suis venu pour ça » : le psychanalyste devient le partenaire de celui qui s’adresse à lui, engageant dans l’opération ce que fut pour lui-même l’expérience de la psychanalyse.
Voilà qui justifie l’invitation à ne pas lâcher le fil de l’énoncé en première personne, qui donne à ce travail d’élaboration son caractère authentique et constitue la source vive des travaux en psychanalyse. Cette exigence n’est pas seulement scientifique, elle est aussi éthique au sens où, aujourd’hui, le mode globalisant du traitement de l’individu par le groupe (les populations) s’affronte à un mode de traitement du lien social par la voie du sujet, tel que la psychanalyse le soutient. Ce dernier est le seul recours à la dérive dangereuse d’une massification, avec ce que celle-ci charrie de pertes définitives des repères familiaux, culturels, linguistiques. Autrement dit pas d’histoire sans hystoire, selon le mot utilisé par Lacan pour dire ce qui reste de son histoire personnelle au terme d’une analyse.
Ces Journées seront une occasion supplémentaire de témoigner de notre passion de démontrer, en bonne et due forme, ce que sont les effets de la psychanalyse, seule arme contre la violence des attaques dont elle est régulièrement l’objet, au-delà de la polémique quand elle tente de ternir la réputation de Freud pour détruire les fondements de son invention. Ce thème nous offre l’opportunité de préciser ce qu’une visée thérapeutique peut être selon le lien logique tendu entre le début et la fin d’une cure ; il nous invite donc à faire savoir comment la psychanalyse se distingue de nombreuses méthodes psychothérapeutiques, fussent-elles par la parole. Jean-Daniel Matet

Afficher la suite


Cabinet de psychothérapie et de Psychanalyse de Christelle Moreau, MAISON de la SANTE, 7 avenue Alfred Mortier, 06000 NICE CENTRE, Arrêt de TRAM Lycée Masséna, Cathédrale Vieille Ville, pour rendez-vous, merci de me joindre au 06 41 18 52 56, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau

Hors ligne

 

publicité

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2019 Buzzistic | contacts

  • haut de page