Page FacebookTwitterTwitter
☎ 06 41 18 52 56
flash et images d'abus S. mais pas sur que se soit réel
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

flash et images d'abus S. mais pas sur que se soit réel

#1  28235

MAMMS
Nouveau membre
Pas de photo !

flash et images d'abus S. mais pas sur que se soit réel

bonjours..
voila une semaine que je passe mes journée  a essayé de trouver tout ce qui concerne les abus sexuel et déni étant lié mais je ne trouve pas de réponse a mes questions.

il y a environ une semaine, j'avais fumé du "shit" (je le précise car j'ai peur que cela influe sur la véracité de cette "remonté" de souvenir) et je me suis soudain remise a pensée a un souvenir anodin en apparence, que j'ai toujours eu ca j'en suis sur, sans comprendre pourquoi j'avais ce souvenir.
je suis dans une voiture, encore petite fille mais pourtant a l'avant du véhicule, avec un ami proche de ma famille, au milieu de champs.. cela doit être l'été car les champs paraissent jaune, brulé par le soleil. je ne me rappelle pas du tout ce que je fait dans cette voiture seul avec lui mais je sais que c'est inhabituel. on s'arrête et je lui demande pourquoi. il m'explique le principe de la priorité a droite mais je montre mon incompréhension en disant que la voiture qui arrive et loin et qu'il a le temps de passer (l'endroit n'est manifestement pas beaucoup fréquenté par des voitures et la visibilité me parait excellente) mais il m'explique que c'est comme ca. voila un premier "flash". puis un deuxième "flash" je suis a l'avant du véhicule mais l'impression qu'il y a eu un transfert arrière/avant du véhicule mais je ne me rappelle pas vraiment. en fait j'ai l'impression de m'être retrouvé a l'arrière puis a l'avant.. c'est un peu flou.. puis la phrase " tu me touches les couilles" me vient en tête avec l'image d"un pantalon style velours côtelé kaki... mais ca je venait juste de m'en rappeler s'en en être sur pour autant.

donc voila tout démarre de se souvenir qui m'est toujours resté en tête, et auquel j'ai pensé. je me suis donc demandé pourquoi.. puis je me suis mis a penser que j'ai toujours connu cet homme mais que je n'ai jamais en fait su qui il était.

je vais vous dire qui était cette homme: un amie de ma tante a la base il me semble. il aidait ma tante mon grand père et ma grand mère dans des fouilles de champs normands pour retrouver des objet préhistorique tel des pointes de flèches des silex .. et j'en passe.. ils étaient réunis autour de cette passion qui a bercé mon enfance et qui était l'identité de ma famille. cette homme était donc très souvent chez mes grands parents.. je me demande même s'il n'y a pas habité. il me faisait même pensé a un larbin car ma grand mère lui faisait faire ce qu'elle ne voulait pas par fainéantise. mais ca n'avait pas l'air de le déranger. voila tout ce que je sais de cette homme a la base alors qu'il faisait partit intégrante il me semble de la famille maternelle, chez qui j'ai passé un bonne partit de mon enfance.

puis j'ai eu cette autre "flash" sur un placard. je m'explique : mes grands parents habitent un maison avec un étage. se trouve a l'étage les chambre, salle de bains , et deux placard derrière des vrais portes. et je me rappelle de se placard.. je sais que j'ai une impression bizarre sur ce placard .. je cherche je cherche.. le flash se précise et me rappelle de cette homme qui m'explique que derrière cette porte il y a une chambre, une très belle chambre d'enfant. puis d'autre flash ou j'ai l'impression d'être dans le noir dans se placard. puis une impression m'a un peu pétrifié ou je sens comme des coups légers "d'un bâton " sur mon visage, mais qui font presque mal. et aussi des murmure dont je ne comprend pas le sens.

un autre flash ou il est avec nous (moi mon cousin mon frère ma sœur et peut être un autre cousins) on est assis en rond dans la chambre de mon cousin (qui habitait a l'époque avec sa mère chez mes grands parents) il est avec nous et je le trouve bizarre.. je crois qu'il "fait l'enfant" et que je ne suis pas la seul a qui cela laisse une impression bizarre. il veut jouer a un jeu auquel tout les enfants joue apparemment mais même si je m'en doute je ne parviens pas a retrouver ce jeu.


un autre flash, toujours dans la chambre de mon cousins, une phrase que je dit de manière intense voir en criant "NAAAN C'EST PAS VRAI!" suivit d'un rougissement intense sur mes joues.. puis la scène semble me revenir, il me disait que m'a mère m'appeler.

une sensation d'étouffement.. comme si j'avais un cousin sur la tète. une sensation de vouloir se laisser mourir, une sensation de fièvre de sueur.

voila une semaine que j'y pense jour et nuit et les choses semblent prendre du sens au fur et a mesure.

j'ai l'impression que cet homme a abusé de moi très petite. je crois que la voiture c'est la première fois que j'ai senti une tension sexuel. qu'une autre fois il m'a attiré dans la chambre pour joué et ma demandé de danser.. voir de se frotter sur lui ou qu'il ma tripoter. qu'une autre fois il m'a attiré dans un placard.. qu'il m'y faisait y retourné et que j'étaie intrigué par ce qui se passait dans ce placard . je n'ai aucune image du placard, juste le noir des bruits et des sensation. puis j'ai l'impression qu'il me dit qu'il faut que j'aille voir la personne du placard.. que je lui demande même qu'il m'aide pour me défendre contre cette personne et qu'il a l'air d'être désolé pour moi qu'il va essayer de lui parler... puis une impression de voir quelqu'un rentrer dans le placard et je crois que je commence a comprendre que c'est ce même homme en fait...  je crois que je suis en colère.. peut être a deux doigt de tout balancer a mes parents mais il devient très gentil et doux, me séduit, me dit qu'il fait ca parce qu'il m'aime et qu'il veut juste être mon amoureux.
je crois que je suis flatté.. et que je me met a volontairement participé a des choses et que j'éprouve du plaisir. je crois que je n'ai plus voulu et qu'il continué a me manipulé... je crois que c'est allé très loin et que j'ai perdu ma virginité.. et que j'essayai de m'échapper pendant ces moment de faire comme si ca ne se passer pas pour avoir moins mal.... et je me souviens aussi de cette impression que ma vie est gâché... que j'ai très mal commencé ma vie en entamant cette relation intime avec lui.


il faut savoir que je me suis rappeler d'autres chose perturbantes dont je suis absolument certaine: j'avais très très souvent le sexe irrité: est ce normal pour une petite fille? ma mère me mettait souvent de la crème pour soulager ca a moi et ma sœur. j'ai fait une très grosse infection urinaire quand j'étaie petite fille et j'ai était hospitalisé et on ma mis un tuyau dans le conduit urinaire mais je n'en est aucun souvenir. j'en est fait d'autre par la suite mais moins grave. Je me masturber compulsivement très jeune tout les soir au point ou ma sœur qui dormait dans la même chambre que moi n'en pouvait plus. je me masturbait en pleine journé, et souvent dans les toilettes. j'aurais bien d'autre chose a dire mais ca commence a etre long..



voila mon probleme c'est que je ne peut pas dire que ca s'est produit car je n'en suis pas sur mais d'un autre coté je ne peut pas me résoudre a me dire que c'est mon esprit qui a monter tout ca... je suis perdu.. ET JE NE VEUT PAS ACCUSER QUELQU UN A TORD

» Le Coaching Parental pour votre enfant ?

Hors ligne

 

#2  28236

Re: flash et images d'abus S. mais pas sur que se soit réel

bonjour,
notre rôle sur ce site n'est pas de jouer à Sherlock Holmes avec vous. Par contre, notre rôle est d'entendre votre souffrance, et si souffrance il y a, et de vous aider à commencer à dire les choses. Les dire à qui, là est la question et pourquoi. Si ces images sont obsédantes et qu'elles reviennent sans cesse, c'est une souffrance; si vous êtes mal dans votre tête et-ou dans votre corps c'est une souffrance; les deux n'étant pas sans lien. Dans ce cas auriez-vous intérêt à envisager de rencontrer un thérapeute capable de vous entendre.
Le fait de douter est souvent un indice de la véracité des faits supposés. Si le psy que vous trouverez commence à vous expliquer que c'est votre inconscient qui vous fait fabriquer des fantasmes, changez de psy.


pour un projet de thérapie en ligne, merci de me contacter par mail.
» Le Coaching Parental pour votre enfant ?

Hors ligne

 

voir aussi dans la librairie du site ...

#3  28237

MAMMS
Nouveau membre
Pas de photo !

Re: flash et images d'abus S. mais pas sur que se soit réel

j'ai oublié d'ajouté que j'ai fait de l'énurésie  jusqu'à tard, que j'avais de gros problème de constipation car je retenait tout et je suis souvent aller a l'hôpital a cause de ca. et aussi que j'avais un cauchemar récurent sur le viol. je reste consciente que cela peut rester sans rapport. je tient également a préciser que j'ai beaucoup souffert d'entendre mes parents faire l'amour.. au début je ne savais pas ce que c'était et je croyais qu'on faisait du mal a mes parents.. j'appréhendais l'heure de dormir et je me bouché les oreilles si fort que ca me faisait mal et que ca sifflait .. un jour je me suis touché et refait même plusieurs fois en entendant ma mère jouir..

» Reprendre sa vie en main avec le coaching : c'est possible !

Hors ligne

 

#4  28249

Re: flash et images d'abus S. mais pas sur que se soit réel

je ne sais si c'est dans vos intentions ou vos possibilités mais tout ce que vous décrivez devrait vous inciter à consulter


pour un projet de thérapie en ligne, merci de me contacter par mail.

Hors ligne

 

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2019 Buzzistic | contacts

  • haut de page