Page FacebookTwitterTwitter
☎ 06 41 18 52 56
immaturité chez un enfant de 3 ans
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

immaturité chez un enfant de 3 ans

#1  25043

audreybaby
Nouveau membre
Pas de photo !

immaturité chez un enfant de 3 ans

Bonjour,

je suis maman de deux enfants, matthias qui a eu 3 ans debut août et maxine sa soeur qui aura 2 ans le 19 fevrier prochain.

Mon fils a depuis sa naissance un "retard" de 3/6 mois, par exemple il s'est tenu assis à l'âge de 9 mois, le quatre pattes c'etait à 18 mois(sa soeur naissait quasiment en même temps),  la marche à 23 mois, la propreté à 3 ans - 1 mois. Le pediatre n'a jamais rien trouvé de particulier si ce n'est une certaine immaturité. Actuellement il parle mal et le pediatre attend noël pour voir si cela perdure puisqu'il lui semble logique que dans le contexte où nous nous trouvons, matthias n'est pas encore acquis de parler correctement, même si ça s'ameliore de jour en jour.

Il vient de rentrer à l'ecole dans une classe de 27 enfants et au bout de 2 semaines sa maîtresse et directrice de l'ecole voulait nous parler ce qui tombait bien puisque nous aussi. matthias pleurait beaucoup, avait du mal à s'adapter à la nouvelle situation et un jour lorsqu'elle m'a rendu matthias à la sortie de l'ecole elle m'a dit "quel bébé, mais quel bébé, on a du mal à faire quelquechose avec lui" il etait en pleurs au bout de son bras et elle me l'a avancer dans ma direction assez fortement ce qui m'a choqué, on nous explique à nous parents qu'il ne faut pas les traiter de bébé et un enseignant le fait et pas unsiquement avec lui puisque d'autres mamans m'ont rapporté les mêmes propos!! enfin soit.

Lors de cette rencontre, elle nous a dressé un tableau  sombre, en disant qu'il ne savait pas descendre des escaliers(alors que chez nous il le fait, il monte et descend) qu'il a la maturité d'un enfant de 2 ans 2 ans 1/2, qu'elle est inquiète car il est de milieu d'année et qu'il n'est pas du tout autonome.

Il est vrai que lorsque d'autres mamans commencaient l'apprentissage de l'autonomie, mon fils commencait seulement à marcher (pas faute de stimulation d'ailleurs)donc il n'etait pas apte à apprendre à s'habiller seul, etc....
je suis allée voir le pediatre qui m'a dit que mon fils etait trop attaché à moi et que son papa n'avait pas fait office de coupeur de cordon, je résume bien sûr il ne s'est pas contenté de dire ça  et a été très à l'ecoute, il a demandé à nous voir avec le papa pour lui expliquer.

Mon compagnon a donc appris à matthias à s'habiller, se deshabiller et se laver, ce qu'il a su faire en 1 semaine. j'ai revu la maîtresse qui me dit que de ce côté là ça va mieux mais qu'il accumule du retard car n'arrive pas à faire comme les autres. Elle dit qu'il ne comprend pas ce qu'on lui demande et que parfois elle lui fait faire des choses plus simple qu'aux autres car il n'y arrive pas.

Nous avons nous à la maison une autre impression malgré tout et sans vouloir se voiler la face, mais quand il ne veut pas faire quelque chose il fait semblant de ne pas comprendre, quand on lui dit "qu'est ce qu'on t'a demandé?" il nous dit ce qu'on attend de lui. Il commence à dessiner par exemple à l'interieur d'un dessin et 2 secondes après il gribouille tout autour tout excité en rigolant et en nous regardant.

notre situation familiale est celle ci, son papa est directeur d'agence bancaire, il travaille de 8h30 à 19h30 du mardi au samedi mais quand il est là il s'occupe de ses enfants et s'investit dans l'education. Moi, je suis infirmière en congé parental, je suis une maman stressée et toujours inquiète il est vrai. Nous avons matthias qui a été à la halte garderie 2 matinées par semaine dés ses  9 mois(il a eu beaucoup de mal aussi à s'adapter) et il y a sa petite soeur qui va à la HG aussi depuis ses 6 mois, qui commence à dire beaucoup de mots et qui evolue "normalement" semblerait-il. Ils s'entendent tous les deux très bien et s'adore hormis les chamailleries entre frère et soeur.

J'ai essayé d'exposer au mieux la situation, ah oui quand même, nous mutons tous les trois ans et notre famille la plus proche est à une heure, nous avons très peu d'aide et je suis donc toujours avec les deux enfants tout le temps, nous comptons nous stabiliser pour au moins arreter de muter. Ceci etant dit, nous voulions savoir que faire? nous ne savons déjà pas si vraiment il comprend ou pas les choses, pourquoi il est comme ça, physiologique? à cause de maman trop avec lui et trop stressée? l'arrivée de la petite soeur? la presence pas assez importante du papa? on se pose plein de questions et la manière d'aborder les choses va etre differente selon l'origine du problème.

nous voulions savoir si avec les informations que je vous ai fourni vous pouviez nous eclairer un peu sur les raisons de son comportement et sur ce que nous pourrions faire pour l'aider.

Je vous remercie par avance.

Hors ligne

 

#2  25285

Christelle Moreau
Psychanalyste, Thérapeute, psychodynamique
Avatar de ce membre Sur Facebook

Re: immaturité chez un enfant de 3 ans

Bonjour,

a écrit:

une certaine immaturité

Une certaine immaturité, ne veut en aucun cas signifier un immaturité certaine !

a écrit:

dans le contexte où nous nous trouvons,

C'est à dire ?

a écrit:

nous voulions savoir que faire?

Vous savez ce qui est bon pour votre enfant, lorsque vous vous révoltez contre les propos tenus par la directrice en présence de votre petit garçon... Et si vous le lui aviez dit ce que VOUS pensez de son discours ?
Chaque enfant va à son rythme et il est important de les respecter ( et l'enfant et le rythme )

a écrit:

nous ne savons déjà pas si vraiment il comprend ou pas les choses, pourquoi il est comme ça, physiologique?

Ah oui ?

a écrit:

quand il ne veut pas faire quelque chose il fait semblant de ne pas comprendre, quand on lui dit "qu'est ce qu'on t'a demandé?" il nous dit ce qu'on attend de lui.

...

a écrit:

à cause de maman trop avec lui et trop stressée?

Quelle est cette culpabilité, d'où vient elle ?
Ce : trop avec lui, d'où vient il : vous travaillez n'est ce pas ?  vous  n'êtes donc  pas trop avec lui  ? Est ce pendant vos moment avec lui ou vous êtes TROP...
De quoi avez vous peur ?

a écrit:

l'arrivée de la petite soeur?

Bien sur que l'arivée d'une petite soeur n'est pas anodin, l'enfant doit retrouver SA place et doit s'autoriser à la prendre. Peut-être a t il eu besoin d'un peu de temps pour faire le deuil de son statut de fils unique et de bébé...
Lui faites vous confiance, occupe t il sa place de grand frère ? La lui avez vous offerte ?

a écrit:

la presence pas assez importante du papa?

Ah oui ?

a écrit:

il travaille de 8h30 à 19h30 du mardi au samedi mais quand il est là il s'occupe de ses enfants et s'investit dans l'education.

...

a écrit:

on se pose plein de questions

Un peu trop peut-être ?

a écrit:

la manière d'aborder les choses va etre differente selon l'origine du problème.

Si il y a réel problème... Peut-être ne vient il pas de la réalité mais de diverses craintes que vous pouvez avoir...
Qu'en pensez vous ?

a écrit:

ce que nous pourrions faire pour l'aider.

Et si vous vous faisiez confiance ( à son père et à vous ) ?
Et si vous lui faisiez confiance ( à votre GRAND   ) ?
De quoi avez vous peur ?


Cabinet de psychothérapie et de Psychanalyse de Christelle Moreau, MAISON de la SANTE, 7 avenue Alfred Mortier, 06000 NICE CENTRE, Arrêt de TRAM Lycée Masséna, Cathédrale Vieille Ville, pour rendez-vous, merci de me joindre au 06 41 18 52 56, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau

Hors ligne

 

voir aussi dans la librairie du site ...

#3  25291

audreybaby
Nouveau membre
Pas de photo !

Re: immaturité chez un enfant de 3 ans

Bonjour,

pendant ces vacances, j'ai fais faire à matthias ce qu'il etait sensé ne pas savoir faire et je me suis aperçue qu'en fait il n'y avait pas de problème, par contre il utilise sa main gauche. Au retour de vacances j'explique à sa maîtresse ce qu'on a fait et qu'il semble etre gaucher. Elle semblait ne pas y avoir pensé mais persiste à dire qu'il ne comprend pas ce qu'elle lui demande.
de quoi j'ai peur et bien tout simplement qu'il soit catalogué dans une categorie qui n'est pas la bonne. Je sais que mon fils sait faire des choses donc j'ai confiance en lui mais je sais que s'il ne rentre pas dans le moule il risque d'etre mis à part, ça a déjà commencé d'ailleurs il ne fait pas les activités decoupage car pour elle il ne sait pas le faire, il a mis plus de temps que les autres pour s'habiller donc tout les autres enfants sont arrivés ensemble sauf lui qui est arrivé avec une atsem quelques minutes plus tard. J'ai peur qu'il en souffre en fait.

Je sais que le problème vient plus de moi qu'autre chose, je pense que ce sont mes propres souffrances d'enfant que je transfere sur lui, enfin je crois.

sinon non je ne travaille pas, je suis en congé parental depuis sa naissance en fait, je sais que ce choix a surtout été motivé par mes peurs, peur que la nounou soit en fait mechante et le secoue ou le matraite, en plus il etait si petit je n'avais pas le coeur de le laisser. La vie est tellement dur que je voulais la lui rendre douce au moins pendant les premières années de sa vie. Qu'il n'ait pas besoin d'etre reveillé pour aller chez la nounou s'il avait encore besoin de dormir, qu'il puisse vivre à son rythme et en même temps je me demande maintenant si le fait d'avoir fait ça n'a pas contribué au fait qu'il ait du mal à s'adapter.
Etre trop avec lui c'est à dire toujours avec lui, qu'il n'ai eu qu'un mode de fonctionnement, le mien!! je culpabilise car je me dis que je n'ai voulu que son bien être et que ça a peut etre plus contribué à ce qu'il soit en difficulté qu'autre chose.

Quand je disais dans le contexte dans lequel nous nous trouvons je voulais dire que le pediatre ne s'inquietait pour l'instant pas de son langage imparfait puisqu'il a tout fait plus tard que les autres donc qu'il y a un petit decalage logique.

Je sais que chaque enfant va à son rythme et je suis d'accord avec ça, donc le fait que la maîtresse lève les bras au ciel me fait peur parce que je me dis mais bon il a ce decalage qui va se combler alors pourquoi reagit elle comme ça? il faut absolument qu'il fasse comme les autres sinon que va t il se passer pour lui? va t elle le stimuler? le laisser de côté? le prendre en grippe?

quand vous dites si vous le lui aviez dit ce que vous pensez de son discours? vous voulez dire si je l'avais dit à la maîtresse ou à mon fils?
pour mon fils quand j'ai vu ce qu'il savait faire je lui ai demandé pourquoi il ne voulait pas le faire avec la maîtresse? que je savais qu'il savait faire certaines choses et que quand la maîtresse demandait de faire quelque chose il fallait le faire s'il savait.
Pour la maîtresse je lui ai dis que j'etais etonnée par certains de ses propos car je ne reconnaissais pas mon fils, qu'il avait un certain decalage donc qu'il fallait lui laisser le temps après j'avoue que je n'ose pas trop dire ma façon de penser de peur qu'elle ne  le prenne en grippe.

Pour sa petite soeur et bien quand elle est née il commençait juste le 4 pattes donc ce n'est pas comme si il etait plus grand et qu'il pouvait lui donner le biberon, la prendre sur ses genoux...par contre ils sont très complice et il prend soin d'elle, quand elle fait quelquechose de "mal" il vient me le dire, il s'inquiète pour elle si elle pleure. Il est très attentif par contre je les traite plus comme des jumeaux, ils vont se laver en même temps, il vont se coucher en même temps...ils font tout en même temps et je me dis que je devrais le faire séparement mais bon il n'y a que 24h dans une journée et je n'ai pas assez de temps dans une journée pour faire les choses separement.

C'est vrai et j'en suis consciente que je me pose trop de questions, j'anticipe trop de choses. Nous sommes atteints d'une neuropathie périphérique génétique dans la famille(mon père, ma soeur, mes oncles), j'ai fais des examens, je suis suspecte d'en etre atteinte et je culpabilise d'imposer ça à mes enfants alors que je le savais en les faisant. D'abord en leur imposant une mère qui sera handicapée et ensuite en leur ayant peut etre transmis la maladie. Alors oui j'ai peur pour eux pour leur avenir, le mien, j'anticipe trop de choses, mon compagnon temporise en me disant que d'ici 30 ans ils auront peut etre trouvé un remède au mal....je n'y crois pas, je suis de nature pessimiste malheureusement!!! et excessive en plus!!!
parfois je regarde mes enfants rire et jouer et je pars me cacher pour pleurer car je me dis mes pauvres enfants si innocents s'ils savaient ce que je leur ai fait en les confrontant à une maladie de merde(excusez moi le terme) quelle mère fait ça à ses enfants?! je me sens mal par rapport à ça.

Je n'ai pas confiance aux autres ni même en moi même je l'avoue.

De quoi j'ai peur? et bien à dire vrai toutes ces peurs conscientes sont engendrés je le crains par une peur qui est inconsciente et que je n'arrive pas à determiner et je voudrais la connaître pour faire avancer ma famille vers le mieux.

Je sais que c'est excessif tout ça et je me demande que faire pour que ça aille mieux.

Il faut aussi que je prenne moins les choses à coeur mais comment? faut il aller voir un thérapeut pour ça? peut etre!!

Merci de m'eclairer.

Hors ligne

 

#4  33170

Christelle Moreau
Psychanalyste, Thérapeute, psychodynamique
Avatar de ce membre Sur Facebook

Re: immaturité chez un enfant de 3 ans

Bonjour,

je ne vous ai pas répondu afin de vous permettre...

Vous avez écrit :

a écrit:

Je sais que c'est excessif tout ça et je me demande que faire pour que ça aille mieux.

Avez trouvé la solution seule ? Vous parliez de peur inconsciente et l'inconscient ne parle pas tout seul ! Ce serait si simple...


Cabinet de psychothérapie et de Psychanalyse de Christelle Moreau, MAISON de la SANTE, 7 avenue Alfred Mortier, 06000 NICE CENTRE, Arrêt de TRAM Lycée Masséna, Cathédrale Vieille Ville, pour rendez-vous, merci de me joindre au 06 41 18 52 56, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau

Hors ligne

 

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2018 Buzzistic | contacts

  • haut de page