Page FacebookTwitterTwitter
☎ 06 41 18 52 56
Enceinte, fumeuse, et dépressive en panique
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

Enceinte, fumeuse, et dépressive en panique

#1  24420

gislaine
Membre actif
Pas de photo !

Enceinte, fumeuse, et dépressive en panique

Bonjour,
Je m'appelle Gislaine, j'ai 41 ans et je suis enceinte de 5 mois (j'ai déjà écrit sur ce forum).
Depuis 2002 je fais des dépressions à répétition. Je me soigne avec des antidépresseurs, j'ai essayé plusieurs thérapies mais sans résultat concret (changement).
Depuis longtemps j'ai ce désir d'enfant, persuadée même que c'est ce qui manque à ma vie pour être enfin (un peu tout au moins) heureuse. Je croyais que faire un enfant m'apporterai enfin de la joie de vivre. En 2002 j'ai découvert qu'il m'était impossible de vivre seule (terrorisée) alors j'ai fais le choix de vivre avec quelqu'un que je n'aime pas, lui m'aime.
Je me suis forçée à avoir des rapports sexuels pour être enceinte mais sans résultat. J'ai engagé des démarches pour faire une FIV et depuis début avril je suis enceinte. Mais voilà cette joie tant attendue n'est pas venue. Au contraire je suis désespérée, paniquée, je fais des cauchemars avec des scénarios catastrophes, je n'ai que des pensées négatives, je ne vois que des problèmes sans solutions : chômeuse en fin de droits dans un mois, dans l'incapacité de démarcher (perte des facultés, des compétences), je suis bientôt sans plus aucune ressource financière. Je réalise qu'avoir un enfant a un coût financier élevé (achats nécessaires, garde) et que nous n'avons pas les moyens. L'appart est trop petit je n'arrive pas à penser à des solutions d'aménagements (je vois un placard plein dans lequel on ne peut rien ajouter et rien enlever). Tout est bloqué. Au bout du tunnel le noir, la misère.
J'ai peur pour cet enfant, pour moi, pour mon entourage (qui ne me comprend pas). Je fume et je fume, je ne peux pas m'en empêcher (quelle horreur!), je me force à manger, je dors trop peu, je n'ai aucune motivation, aucune énergie...jamais je ne pourrai assumer cet enfant, avec un homme que je n'aime pas, dans des conditions misérables.
Comme le reste (amour, boulot, "construire") ce n'est pas fait pour moi...
J'ai forcé les choses (FIV) mais pour le pire...le meilleur n'est pas pour moi.

Voilà ce qui se passe en moi. Si vous avez des témoignages, des conseils, ils seront les bienvenus. Merci.
Gislaine

Hors ligne

 

#2  24421

Re: Enceinte, fumeuse, et dépressive en panique

il y a toutes les chances pour que cet enfant -bien sur un peu maigre à cause du tabac smile - vous étonne. En effet, tout désir (au sens très large) semble pour l'instant éteint chez vous. Mais figurez-vous qu'il y a du désir dans votre ventre: ce bébé bouge, grandit, écoute, DÉSIRE.


pour un projet de thérapie en ligne, merci de me contacter par mail.

Hors ligne

 

voir aussi dans la librairie du site ...

#3  24460

Re: Enceinte, fumeuse, et dépressive en panique

Vous êtes allée jusqu'au bout d'un de vos désirs et vous avez raison.

Une FIV ne se fait pas en un jour et vous avez parcouru toutes les étapes nécessaires pour accéder à ce désir profond de donner la vie.

Rappelez vous, crainte numéro 1, crainte numéro 2...
Il serait bon que vous ne vous laissiez pas envahir, regardez le chemin que vous avez parcouru, qu'en pensez vous ?


Cabinet de psychothérapie et de Psychanalyse de Christelle Moreau, MAISON de la SANTE, 7 avenue Alfred Mortier, 06000 NICE CENTRE, Arrêt de TRAM Lycée Masséna, Cathédrale Vieille Ville, pour rendez-vous, merci de me joindre au 06 41 18 52 56, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau

Hors ligne

 

#4  24499

gislaine
Membre actif
Pas de photo !

Re: Enceinte, fumeuse, et dépressive en panique

Bonjour,
Merci pour vos messages Georges et Christelle.
Désir...?? En fait, étant incapable de me "sauver" moi même, j'espérai qu'un enfant ferai renaître en moi le désir et la force de vivre.
Mais quelle mauvaise raison...et surtout ce n'est pas ce qui arrive.
Aujourd'hui je me rends compte à quel point je n'ai pas les aptitudes personnelles et environnementales pour mener à bien un tel projet.
Quand je me réveille le matin, que la réalité de ma vie revient à ma conscience, je ressens un grand effondrement intérieur, un grand désespoir, et j'ai très peur de l'avenir, de mon devenir ,et maintenant, celui de cet enfant.
Et toujours ce questionnement : mais pourquoi suis-je comme ça ? Comment j'en suis arrivée là ? 
Récemment j'ai lu quelques articles sur le lien d'attachement mère/enfant, et ses conséquences sur le développement de l'enfant. Je me sens très concernée : "insécurité", "peur des autres", "je ne vaux rien", "incapacité à résoudre les problèmes", "replie sur soi et passivité", "absence de désir et de plaisir"...Quand je repense à mon parcours de vie, je me reconnais dans tout cela.
Petite je n'étais en sécurité que chez mes parents. J'étais très passive (petite fille très sage qu'on entendait pas). Déjà je vivais à travers les autres, mon grand frère, puis mes amis. Je n'ai développé aucune aptitude personnelle, aucune autonomie. "Adulte" et hors du foyer familial, ce sont mes partenaires (le désir que j'avais pour eux) qui me donnaient confiance en moi, l'énergie et l'envie de vivre, et parfois même du bonheur.
Mais quand je me suis retrouvée seule pour la 1ère fois à l'age de 32 ans et que j'ai fait ma 1ère depression, j'ai été submergé par de telles émotions que tout s'est effondré. Tout, c'est à dire le peu que j'avais "construit" malgré tout. Une (petite) confiance en moi au travers de mes partenaires, des compétences et une confiance professionnelles. Depuis, et afin de ne pas sombrer complètement, je me raccroche à des branches. Mais chaque fois que je retombe, la branche suivante est plus fragile. Sur mon chemin je ne rencontre que des gens, des opportunités qui ne sont pas bonnes pour moi, et ce dans tous les domaines de ma vie (l'homme qui m'a tendu la main que j'ai prise mais qui n'est pas fait pour moi, il ne peut pas me sauver, m'aider, il ne répond pas à mes besoins, au contraire il est mon miroir (vide) - les boulots que je trouve et qui se passent toujours mal m'enffoncent et me font perdre totalement confiance - jusqu'aux vêtements dans les magasins qui ne sont pas faits pour moi), je n'ai donc rien de positif à quoi me rattacher, au contraire tout ce qui se présente à moi est néfaste, à croire que la vie veut me nuire et se débarrasser de moi...
Et cet enfant qui est là, auquel je ne pense pas. Y penser ne suscite que des peurs, des échecs à venir,... Comment ai-je pu m'imaginer qu'il serait mon sauveur, qu'il me transformerait moi et ma vie. Comment ma tête peut-elle fonctionner ainsi ? (c'est une vraie question)
Prendre conscience de moi, de mes incapacités que je ne soupçonnais pas et que j'expérimente depuis quelques années, tout ça me fait très peur. Et ce qui m'effraie le plus c'est l'incapacité à envisager, trouver, rencontrer une quelconque issue, à changer d'orientation pour passer du champs de "mines" extrêmement dangereux, à un champs "fleuri" gai, coloré, vivant.
Gislaine

Hors ligne

 

#5  24500

Re: Enceinte, fumeuse, et dépressive en panique

"mes incapacités"
un bout de  chair de 50 cm qu'il vous faudra bientôt torcher et nourrir vous fera découvrir, que vous le vouliez ou non, VOS CAPACITÉS.
Essayez dès maintenant, avec l'aide des sages-femmes ou des gyné,  de vous intégrer à un groupe de parole, dans un centre de Pmi ou à l'hôpital; ça existe  et vous risque d'être  fort surprise de constater la misère humaine chez des femmes qu'on croirait solides! Ça vous ferait surement un bien immense.


pour un projet de thérapie en ligne, merci de me contacter par mail.

Hors ligne

 

#6  24505

Re: Enceinte, fumeuse, et dépressive en panique

Pour récolter des fleurs il est bon soit de les planter, soit de les cueillir.


Cabinet de psychothérapie et de Psychanalyse de Christelle Moreau, MAISON de la SANTE, 7 avenue Alfred Mortier, 06000 NICE CENTRE, Arrêt de TRAM Lycée Masséna, Cathédrale Vieille Ville, pour rendez-vous, merci de me joindre au 06 41 18 52 56, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau

Hors ligne

 

publicité

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2020 Buzzistic | contacts

  • haut de page