Page FacebookTwitterTwitter
☎ 06 41 18 52 56
Problème avec ma mère.
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

Problème avec ma mère.

#1  22941

ChatNoir
Nouveau membre
Pas de photo !

Problème avec ma mère.

Bonjour,
Je prends l'initiative de vous écrire car j'ai de gros problèmes relationnels avec ma mère. J'ai aujourd'hui 19 ans et demi, mes parents ont divorcé quand j'avais 14ans. Depuis, ma mère ne cesse de me parler de mon père. Elle me dit qu'elle le hait, elle l'insulte, ne cesse de me parler de tout le mal qu'il lui a fait, nous accuse ma soeur et moi de l'avoir "oublié" alors que nous lui avons pardonné, et avons accepté l'adultère.
Mes 16-17 ans ont été un enfer : comme je commençais à sortir le soir, a avoir un petit ami, elle a très mal vécu le fait que j'ai mes premières relations sexuelles, que je rentre en ayant bu, elle m'a accusé de devenir alcoolique, de me droguer, m'a traité de "pute", me frappait ou me tirait les cheveux sous la colère, hurlait. Elle ne se montrait comme ça que devant ma soeur et moi, jamais devant ses amis ou son compagnon.
Puis, un an plus tard, elle a eu un accident : une voiture la percutée alors qu'elle traversait la route. Elle a eu un traumatisme crânien. Les médecins qui se sont occupés d'elle lui ont prescrit des calmants, et de suivre une thérapie. Elle a pris les calmants pendant un cours laps de temps, et a vite jugé la thérapie "inefficace". Puis elle m'a confié des envies de suicide.
Aujourd'hui, quand on aborde ce sujet, elle nie tout en bloc, me traite de "folle" me dit que "j'ai un problème". J'ai fui ma mère en ne vivant que chez mon père et, depuis peu, en faisant mes études dans un autre pays, pour m'éloigner de ma mère et de ses histoires.
De mes 14 ans à mes 17 ans, elle venait se confier presque tous les soirs dans ma chambre, pendant que je faisait mes devoirs, et j'avais toujours droit aux mêmes plaintes. Puis, vers 17 - 18 ans, vivant chez mon père, je la voyait moins, mais sans cesse essayant de l'écouter calmement sans m'énerver, c'était toujours moi qui au final en pleurait (quand elle avait ses envies de suicide : elle n'en parlait qu'à moi). Je suis partie de mon pays à 19 ans environ.
A chaque fois que je l'ai au téléphone, elle recommence : elle me parle de mon père qui la trompé, de tous les "sacrifices" qu'elle a fait pendant sa vie avec lui, du fait qu'on préfère mon père, et donc qu'on ne l'aime pas elle, qu'on lui a pardonné alors qu'il nous a fait du mal, qu'il a détruit notre famille, de son absence durant notre enfance, de l'argent qu'il lui a "volé" lors du divorce, de son accident et des facultés qu'elle aurait perdu (la vue, la mémoire, sa "tête cassée" comme elle dit) en s'érigeant toujours en victime.
Ce week end, elle est venue me voir en France ou j'étudie, pour 2 jours : elle a trouvé le moyen de me faire sortir de mes gonds, de nous faire nous disputer en public. Le soir, elle m'a avoué "être une victime dans cette affaire", qu'elle "ne lui pardonnerai jamais" (à mon père), qu'elle nous en voulais à ma soeur et moi "parce qu'elle voudrait qu'on le déteste", que c'était "comme ca qu'on la remerciait de tout ce qu'elle avait fait pour nous", qu'elle "ne pouvait pas s'empêcher de tout ramener à lui, sans sans rendre compte", qu'elle "avait besoin de parler mais que personne ne voulais l'écouter". En quelques minutes, elle a avoué ce que j'essaye de lui faire comprendre depuis des années.
Le soir même, je suis partie, l'ai laissé passer la nuit dans mon studio, et je suis allée dormir chez mon petit ami, pour me calmer. Le pire, c'est que je me sens coupable de l'avoir abandonnée toute seule chez moi, de limite exagérer ses propos (alors que c'est bien ce qu'elle m'a dit) ...
Bref, je ne sais pas de quels maux je souffre, ce qu'elle a elle exactement, j'aimerai qu'on m'éclaire sur certains points.
Merci d'avance !

Hors ligne

 

#2  33299

Christelle Moreau
Psychanalyste, Thérapeute, psychodynamique
Avatar de ce membre Sur Facebook

Re: Problème avec ma mère.

Bonjour le problème est il toujours d'actualité ?


Cabinet de psychothérapie et de Psychanalyse de Christelle Moreau, MAISON de la SANTE, 7 avenue Alfred Mortier, 06000 NICE CENTRE, Arrêt de TRAM Lycée Masséna, Cathédrale Vieille Ville, pour rendez-vous, merci de me joindre au 06 41 18 52 56, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau

Hors ligne

 

voir aussi dans la librairie du site ...

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2018 Buzzistic | contacts

  • haut de page