Page FacebookTwitterTwitter
☎ 06 41 18 52 56
Enceinte d'une fille et malheureuse
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

Enceinte d'une fille et malheureuse

#1  20421

Virginie126
Nouveau membre
Pas de photo !

Enceinte d'une fille et malheureuse

Je suis une maman de 21 ans, j'ai un petit Garçon de 18 mois et suis enceinte de 21 semaines et 8 jours, et je viens d'apprendre que j'attendais une fille, coup de massue ça peut paraitre méchant voire pire, mais je vis cette annonce tres mal. Pour moi c'etait impossible que ça m'arrive. D'autant plus que mon pere va avoir un garçon, ainsi que deux copines, tout le monde s'en fichait du sexe de leur futur bébé sauf moi, et je suis la seule triste de ce que l'avenir me reserve. En + on peut pas vraiment se mettre à ma place donc on ne me comprends qu'a moitier ou pas du tout d'ailleurs. On essaye de me rassurer avec des "tu vas voir tu vas l'aimer des que tu la verra" ou "mais c'est génial une fille", ça fait des années et des années que pour moi c'est impossible d'envisager ça, et je sais qu'en tombant enceinte on a une chance sur deux, mais malheureusement j'en mesurais pas les conséquences, et me voilà tres malheureuse. J'ai déjà mon garçon heureusement quelque part. Le papa est content que ça soit une fille mais ne me le montre pas parce qu'il voit que je suis triste...Je n'ai jamais voulu de fille, pour moi c'etait inenvisageable, je sais pas d'où ça vient, je ne me suis jamais entendu avec des filles, je suis mal a l'aise avec les petites filles. Je crois que c'est juste pas ma tasse de thé. Je ne veux pas d'un relationnel mere/fille, je ne l'ai pas eu moi meme je serais incapable de le faire avec "ma" fille. J'ai peur de ne pas l'aimer, et d'y faire du mal par la meme occasion (pas de la maltraiter loin de la) mais par mon manque d'amour ou le fait que je favorise mon fils tout simplement. Enfin, des que j'en parle on me fait un peu la leçon, mais je suis consciente que ma réaction est loin d'etre bonne mais je le vis mal quand meme j'ai beau tenter de me raisonner ou d'entendre les autres me dire que ça va bien se passer, j'en doute fortement. Je pleure sans arret, je suis déçue de tout, je vivais ma grossesse plutot bien car mon fils est né prématurément je n'ai jamais eu la chance de le sentir bouger, alors que là je la sens j'etais tres contente je posait ma main sur mon ventre, depuis je n'y arrive plus, j'ai tellement mal. Je ne sais pas quoi faire, comment me sortir de cette peine qui ne devrait meme pas exister.

Hors ligne

 

#2  20423

Re: Enceinte d'une fille et malheureuse

ne vous inquiétez pas outre mesure: la naissance et votre fille dans vos bras vous aplanir bien des sommets d'angoisse.
Toutefois, je commencerais sans tarder une psychothérapie analytique, si possible avec qq'un d'assez branché "transgénérationnel", car votre histoire cache très probablement un problème de filiation.
Vous êtes, de plus, une bien jeune mère et si vous ne pouvez trouver un bon psy, demandez à votre gynéco l'adresse d'un centre PMI afin de participer à un groupe de parole de jeunes parents; une bonne façon d'alléger sa charge d'angoisse est de la faire porter par un groupe ! si, si !


pour un projet de thérapie en ligne, merci de me contacter par mail.

Hors ligne

 

voir aussi dans la librairie du site ...

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2020 Buzzistic | contacts

  • haut de page