Page FacebookTwitterTwitter
☎ 06 41 18 52 56
peut on dire "faire le deuil dun foetus?"
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

peut on dire "faire le deuil dun foetus?"

#1  17187

viveleschips
Nouveau membre
Pas de photo !

peut on dire "faire le deuil dun foetus?"

Bonjour
J'ai 23 ans. Quand j'avais 16 ans, je suis tombée enceinte et j'ai été contrainte d'avorter pour mon copin et ma famille. Je l'a très mal vécu. j'en ai beaucoup souffert. Ce 17 janvier 2002 a marqué un grand changement dans ma vie. J'avais très envie de materner, de rattraper mon erreur. J'avais vu son coeur battre. J me suis sentie très seule à l'issue de cette épreuve. Des années ont passé et des difficultés à concevoir sont arrivées. Toutefois après 3 as je suis tombée enceinte de ma fille de 9 mois. Quel bonheur! 4 mois plus tard, j'apprends que je suis à nouveau eneinte. Gros choc mais on se prépare à accueillir ce 4ème membre de notre famille. Début août je fais u terrible cauchemar sur une mésaventure que j'ai eu 3 ans plus tôt. J'ai fait de nombreux malaises le jour qui a suivi et au fur et à mesure des jours je ne me sentais plus enceinte. Lors de ma première échographie, on m'apprend que mon bébé est mort depuis trois semaines ce qui remonte à mon cauchemar. Y a t-il un lien, je ne sais pas. Ce fut un gos choc pour moi. 4 jours après cette nouvelle me voilà aux urgences car je perdais trop de sang. J'ai été  très mal accueillie par l'équipe médicale. Le gynéco de garde m'a auscultée et m'a limite prise pour quelque chos de sale. Je perdais de gros caillots de sang. Il m'a ensuite fait la morale pour cette grosssesse 4 mois après mon accouchement.  Ma mère et ma belle mère ont insinué que cette fausse couche était une bonne chose car je devais commencé un formation d'infirmière. Je me sentais anéantie. Le sang que je perdais chaque jour était là pour me rappeller que je ne portais plus ce enfant que je désirais. Fin septembre j'apprends que je suis à nouveau enceinte, mais 4 jours plus tard, nouvelle fausse couche.

J'ai beaucoup pleuré et mon mari ne comprenait pas purquoi jétais aussi triste alors que j'avais une fille. J'a ressenti à nouveau cette solitude que j'avais ressenti pour mon avortement. Autour de moi 3 de mes amies sont tombées enceintes. J'étais contente pour elles mais je ne pouvais m'empecher de penser que moi aussi j'aurais pu l'être encore. Je pense que tout cela aurait été plus dur sans ma fille et qu'elle me rend heureuse. cependant, je ne peux m'empêcher d'avoir encore mal. Suis-je une bonne mère?

Hors ligne

 

#2  19830

Re: peut on dire "faire le deuil dun foetus?"

Bonjour,

rien n'est plus douloureux que de perdre un enfant, peu importe l'âge de la maman...
Je fais allusion à votre première grossesse inachevée, celle qui vous fait encore souffrir et que vous semblez souhaiter revivre pour mieux en apprécier le manque...

Peut-être serait il le temps pour vous de la confronter avec l'aide d'un psychanalyste ?

Quant à la dernière question :

a écrit:

Suis-je une bonne mère?

Vous en doutez ?


Cabinet de psychothérapie et de Psychanalyse de Christelle Moreau, MAISON de la SANTE, 7 avenue Alfred Mortier, 06000 NICE CENTRE, Arrêt de TRAM Lycée Masséna, Cathédrale Vieille Ville, pour rendez-vous, merci de me joindre au 06 41 18 52 56, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau

Hors ligne

 

voir aussi dans la librairie du site ...

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2019 Buzzistic | contacts

  • haut de page