Page FacebookTwitterTwitter
☎ 06 41 18 52 56
des automatismes dans des situations soit disant banales...
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

des automatismes dans des situations soit disant banales...

#1  13876

jocastre
Membre d'honneur
Avatar de ce membre

des automatismes dans des situations soit disant banales...

Voici la situation toute simple que je vis frequemment :
"Je suis en train de marcher sur le trottoir, je passe devant une vitrine, m'observe dedans sans ralentir.... et tout de go, je matte le mur qui suit, puis le suivant (des murs gris sans aucun interet apparent)....."

Oh! Je suis en train de noyer le poisson!!! Et quel poisson!!!?? Car cette maniere de regarder les parois murales (continuites de la vitrine), en essayant d'adopter la meme insignifiance dans mon attitude, est ni plus ni moins une tentative de ma part de penser mettre dans l'impossibilite quiconque aurait pu me voir me contempler dans la vitrine d'etre certain que telle etait ma volonte .....

Pourquoi je redoute tant que l'on sache que je me regardais effectivement dans la vitrine? Une supposition me vient, qui est celle la: Ne sachant pas moi-meme les causes enfouies de mon oeillade, ces raisons renfermeraient donc, quelque chose qui avant meme d'arriver a ma conscience s'est vu attribuer l'etiquette de l'inacceptable, et, ce quelque chose en meme temps que ce qui tend a l'interdire auront alors pu s'exprimer (compulsion?) dans le compromis que j'ai parcontre consciemment vecu:

-1),  (Je ne sait pas vraiment pourquoi=>) observation de mon reflet
+
-2), crainte qu'on ne m'ait observe en train de m'observer entrainant irrepressiblement l'essai de pieger cet observateur chimerique sur ce qu'il aurait pu comprendre de ce qu'en moi j'ignore(=>Je, ne sait pas vraiment pourquoi non plus)

Mais si je suis un peu plus attentif a l'occasion que represente pour moi le passage devant un mirroir, je m'apercois subrepticement que c'est celle de me confronter a ce a quoi je ne m'attend finalement jamais exactement, et que cet "exactement" probablement PREEXISTANT en moi avant toute confrontation, ne s'avere paradoxalement pouvoir EXISTER qu'en tant qu' "a peu pres" une fois complete par mon reflet reel. Comme si l'imaginaire et le reel se combinaient en une aporie generatrice d'une compulsion de repetition? 

Je ne sais toujours pas assez que ce qui est demeure incompris en moi, tel un rebond perpetuel, n'aura de salut que dans l'ultime trajet de ma bouche a mon oreille, mais ca me fascine suffisament pour qu'a ce sujet ma patience ne soit pas qu'une impatience, lol,
vivement ma prochaine seance en fait


Je est en "nana-lyse"...
Dans toute relation d'amour, ce qui peut nous faire mal, est la consequence de ce que sans le savoir, on se prend pour le manque de l'autre.... En-chantier de faire ma connaissance!!
» Approfondir un thème ? Utilisez le mur des tags !

Hors ligne

 

#2  34073

Re: des automatismes dans des situations soit disant banales...

Bonsoir

vous avez donc du parler de tout cela lors de votre séance.


Nicole ROBBERECHTS
Psychologue-Psychanalyste
Paris -0624611082

Hors ligne

 

voir aussi dans la librairie du site ...

Un livre :voir le Livre L'hystérieL'hystérie

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2018 Buzzistic | contacts

  • haut de page