Page FacebookTwitterTwitter
☎ 06 41 18 52 56
Quitter quelqu'un sans lui faire de mal...
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

Quitter quelqu'un sans lui faire de mal...

#1  29053

Lulu34
Nouveau membre
Pas de photo !

Quitter quelqu'un sans lui faire de mal...

Bonjour,

J'ai connu l'homme dont je vais parler en janvier 2007.Dès le départ je savais que cette relation était vouée à l'échec mais j'ai quand meme continué à me laisser manipuler d'une certaine manière.

En septembre 2007, je décide de mettre fin à cette relation, quelques jours plus tard, j'apprends que je suis enceinte de lui...

Là, un choix très difficile s'offre à moi, j'ai déjà deux enfants, je suis divorcée et je n'envisageait pas d'avoir un enfant de cette façon. Je souhaitais un troisième enfant bien sur, mais avec quelqu'un que j'aimerai, avec qui j'allais fonder un vrai foyer.
Je décide de garder mon enfant.. et... j'en ai parlé au papa et c'est là que les choses se gatent...

Lorsque mon fils est né, le papa était présent, j'avais vraiment envi de fonder quelque chose, même si je ne l'aimais pas et au fond je savais que c'était une erreur mais, ayant souffert de l'absence de mon père et de l'absence de mes enfants dont on m'avait privé durant 5 ans, je ne voulais pas lui/leur faire vivre ce que j'avais vécu. Entre l'absence d'un enfant et l'absence d'un père, je me trouvais entre deux et me sentais bien seule...

Mais au fil des mois, j'ai bien vu que ce n'était pas vivable, ni pour les uns ni pour les autres, le père de mon petit dernier n'aimait pas mes autres enfants et leur faisait bien comprendre, ils ne l'aiment pas non plus d'ailleurs.

C'était conflits sur conflits, je me suis enfermée pendant tout ce temps, je ne sortais que pour faire des courses ou rdv, je ne voyais personne....Hormis lui.

Lui, vivait chez ses parents mais il arrivait parfois qu'il ruse et que je me laisse faire.
Il restait alors plusieurs jours, voire des semaines parmi nous.
Au fil du temps il a fait d'énormes progrès vis à vis de mes deux premiers fils mais je sentais que je n'étais pas heureuse ainsi, que je me voilais la face et que lui meme se leurrait croyant qu'il m'aimait.
Je pense qu'il était un enfant de plus à la maison et ça me pesait moi qui attendait de lui du soutien, de l'aide dans l'éducation de notre enfant et qu'il ne m'apportait que du désespoir.
Très souvent, je lui disais de partir, j'avais le coeur déchiré car il sait me manipuler et à chaque fois je le laissais revenir, jusqu'à il y a maintenant 3 semaines..

Il est venu comme à son habitude, puis il a été odieux une fois de trop..
Il n'était pas là depuis 10 min que je lui demandais, pour la derniere fois, de partir..
Depuis son départ, je tiens bon, il me harcèle au téléphone même la nuit, il m'envoie SMS sur SMS, des mails, des cartes...
Dans ses messages, il prétend m'aimer,avoir encore changé, il menace de mettre fin à ses jours, il déprime etc...

Je lui ai, le plus clairement possible, expliqué pourquoi j'en étais arrivée là, mais il ne comprend pas.
Je l'ai prévenu plusieurs fois durant ces années que ça ne  fonctionnerait pas,mais il croit toujours qu'il va gagner, qu'il a changé... mais je ne l'aime pas!

Si je viens vous parler ici c'est pour exprimer mon désarroi. Et, peut etre, trouver la réponse à ma culpabilité car finalement je suis déchirée.
C'est le père de mon enfant mais je ne veux plus le voir, quelle mère suis je pour écarter le père de mon enfant?
Comment lui faire comprendre que nous ne serons jamais heureux ensemble, qu'il doit me laisser tranquille?
Ai je le droit de l'empecher de voir son fils?
Merci de votre aide...
Giny

Hors ligne

 

#2  35601

Re: Quitter quelqu'un sans lui faire de mal...

Bonjour,

Vous avez fait preuve de courage. Malgré cette culpabilité, qui est un frein, qui est lourde à gérer, vous avez tout de même tenu bon, je tenais à vous féliciter pour ça, car c'est très difficile, d'autant plus que c'est le père de votre enfant.

Il vous faut arriver à faire la différence entre l'homme qui partageait votre vie, et le père de votre enfant.

En tant que femme vous avez le droit de lui dire comme vous l'avez fait qu'il ne fait plus partie de votre vie amoureuse. Par contre, il n'a pas le droit de vous harceler comme il le fait

Par contre, il reste le père de votre fils. Un enfant, a besoin des deux parents pour grandir, s'identifier.
Je sais que c'est difficile de garder des liens, mais il y a une solution.

Avez-vous pensé à vous adresser à de la médiation familiale. Il pourrait voir son fils dans un point rencontre. Peut-être que vous devriez songer à consulter.


Gongora Maria Psychanalyste à Bordeaux
» Le Coaching Parental pour votre enfant ?

Hors ligne

 

voir aussi dans la librairie du site ...

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2017 Buzzistic | contacts

  • haut de page