Page FacebookTwitterTwitter
☎ 06 41 18 52 56
je suis perdu dans mon orientation sexuelle
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

je suis perdu dans mon orientation sexuelle

#1  35046

pol1
Nouveau membre
Pas de photo !

je suis perdu dans mon orientation sexuelle

Bonjour,

Tout d'abord, avant de commencer à raconter mon histoire je  tiens à préciser que j'ai 22 ans et encore puceau et je vis chez mes parents.
Peut être devrais je commencé par le récit de mon enfance. Je suis le petit dernier de ma famille, j'ai deux grands freres et une grande soeur. J'ai eu une enfance heureuse même si mes parents se sont toujours hurlé dessus. ILs ne se sont pas séparés, pour des questions financières. Ainsi j'ai toujours été témoin de ces disputes entre mes parents. Qui plus est, mon père à été longtemps absent de mon éducation. Et lorsque il a voulu s'impliquer à nouveau dans ma vie, c'est moi qui l'ai rejeté. Aujourd'hui nos relations se sont vraiment améliorées même si ce n'est pas parfait. En revanche j'ai toujours été très proche de ma mère (trop surement). De plus durant toute mon adolescence, j'ai eu des problèmes relationnels avec les autres garçons. Je me sentais différent d'eux, rejeté par eux, je les trouvais pas drôles, pas sympas. Ce qui ne m'a pas empêche d'avoir des amis hommes.  Je m'entendais mieux avec les filles, que je trouvais à l'inverse, gentilles et belles. Au lycée (moment ou les relations avec mon père commencèrent un peu à s’améliorer), mes relations avec les garçons se sont vraiment améliorés. Disons que j'ai retrouvé un équilibre dans mes relations avec les autres (garçons et filles). A mon entrée en Fac je suis retombé dans de l'amitié essentiellement féminine. J'ai eu du mal à renouer avec mes camarades hommes.  Et cela ne me dérangeait pas jusqu'à très récemment je suis en master). Toutefois cette gêne ne m’empêche pas encore d'entretenir de très bonnes relation avec les filles. Je tiens à préciser que je n'ai absolument pas confiance en moi. Je me sens incapable de draguer une fille meme si elle me plait. J'ai l'impression que je ne peux pas intéresser les filles sur un plan sexuel. En revanche ca me semble plus facile de draguer e de coucher avec un homme, car je sais comment marche le corps d'un homme. mais je n'en ai pas envie..   je pense pouvoir penser et écrire que je suis mal dans ma peau. Je me trouve pas super beau, pas du tout viril, incapable de rendre une fille heureuse, de la satisfaire tant sur le plan émotionnel que sexuel. Alors que j'aimerais en etre capable. Parfois mon attitude me font penser que je suis gay. Ce qui me gêne, car si cela s’avérait vrai, cela impliquerait que je doive renoncer à mes espoirs avec les femmes. Ce qui m'attriste. J'ai vraiment peur de ne pas savoir y faire avec les filles. En plus, Je tombe toujours amoureux de filles qui sont en couple, ce qui n'arrange pas mes affaires, je me dis que je n'ai pas le droit de tenter de les seduire et de sortir avec car je ne serais peut être pas capable de les rendre heureuses. Alors qu'elle le sont avec leur copain en ce moment.
Ainsi, Comme je l'ai indiqué dans le titre de mon sujet je suis littéralement perdu en ce qui concerne mon orientation sexuelle. En effet, alors que je ne m'étais jamais remis en cause mon hétérosexualité jusqu'à l'age de mes 21 ans, j'ai commencé à me remettre en question à partir  de l'an dernier. C'est à cette époque que pour la première fois j'ai découvert la sexualité homosexuelle à travers des vidéos porno. Or, ces scènes de sexe mettant surtout des hommes plustot effiminés et que je n'avais jamais imaginé ont commencées à m'exciter. J'ai déjà eu des érections devant du porno gay, je me suis même masturbé. Pour autant je n'ai jamais eu d'attirance (ni physique ni sentimentale) pour un autre homme dans la vrai vie. Qui plus est je n'ai jamais été excité par des scenarii homosexuels que j'aurais imaginé sans l'aide de porno. Autrement dit sans pornographie homosexuelle, je ne suis pas excité par des pensées homosexuelles. Un jour, dans le bus, j'ai trouvé un homme vraiment beau, en fait ses yeux particulièrement. Je me suis dit "putin il a de ses yeux", et je me suis dit mais tu es gay!! tu es train de tomber amoureux, tu le trouves beau! Je n'arrivais plus a penser. Je commençais à m'imaginer en train de faire l'amour avec lui. J'ai ressenti de l'excitation meme. Cette expérience m'a vraiment traumatisé. j'ai eu peur de le recroisé dans le bus ou dans la rue, peur de ressentir ce que j'avais pu  éprouvé la première fois. Je ne voulais absolument pas que cela se reproduise. J'étais vraiment anxieux. A ce jour je n'ai jamais recroisé cet homme et je n'ai jamais ressenti ces sensations pour un autre homme. Même si il m'arrive de croiser des hommes et de me dire, tiens un tel est beau...
Lorsque je n'angoisse pas, je me dis que trouver un autre homme n'a pas d'importance. En revanche lorsque je doute de moi, reconnaitre la beauté d'un homme me fait douter, je me pense homo. Et j'ai vraiment très peur ce ça, je commence à fuir les hommes que je trouve plus beau que moi '(c'est à dire beaucoup). Je ne veux pas etre amoureux d'eux, je ne pense pas l’être, mais je n'arrive pas à déterminer ce que je ressens envers eux. j'en arrive à un point ou l’homosexualité en elle meme commence à m'insupporter, alors qu'avant j'en avait rien à faire. J'avais aucun mal à en parler, elle ne me dérangeait pas. Depuis un an, à cause de ces scènes de pornographie homosexuelle, j'entend une petite voix qui me dit: "ah tu vois tu as une érection , tu es gay!!".  Cela fait un an maintenant que ca dure. Mais je ne veux pas l'etre. Parfois cette pornographie homosexuelle ne m'attire plus du tout. Dès lors je me dis tiens, et si tu vérifiais si véritablement tu n'es pas gay en regardant une vidéo gay? Alors j'en regarde une. Je ne bande pas. Je me dis que c'est un bon signe. Du coup j'en regarde une autre pour confirmer. Même résultat. Je commence à reprendre espoir. J'en regarde une troisième (jamais entièrement). Et ainsi de suite. Or toujours fatalement, je finis par tomber sur une video gay qui va m'exciter. Du coup je recommence à vraiment angoisser. Durant ces phases d'angoisse, j'ai une petite voix qui me dit que je suis gay et qui le répète constamment, alors qu'on fond de moi je me sens incapable de sortir avec un homme,. Je n'ai pas envie d'embrasser un homme, ni de faire ma vie avec. Mais a force de regarder des vidéos gays, j crois que je suis en train de me convaincre que je suis gay. Je tiens à préciser que la plupart du temps je ne regarde jamais de la pornographie homosexuelle par envie. C'est plustot pour me tester. Je n'ai pas de désirs pour les hommes dans la vrai vie. Et  quand je n'angoisse pas je ne me sens pas homosexuel. Le sentiment d'etre homo ne survient que quand je suis seul et en période d'angoisse. Je n'arrive pas à me débarrasser de ces pensées. Je n'arrive pas a savoir si ces dernières relèves du fantasme ou d'un désir refoulé? suis je homo refoulé.? si je ne l'étais pas je ne serais pas excité par des scènes homosexuelles non? J'ai vraiment besoin de savoir, d'avoir un avis extérieur. J'ai envie d'etre heureux, et pour ca je serais prêt a  être homo si je devais l’être '(même si ce n'est pas ce que je désire).  Je ne veux plus être seul. Or j'ai l'impression d'attirer les personnes homosexuelles plus que les femmes. Je sais que si j'étais homosexuel cela serait accepter par mes parents et mes freres et soeur. Mais je ne peux pas leur parler de mes doutes, car je ne sais pas moi même qui je suis. Or pour faire un potentiel coming-out je dois etre convaincu d'etre homo. Pour une raison simple. Meme si mon homosexualité serait acceptée par ma famille,  elle ne correspondrait pas aux attentes de ma mère qui, comme beaucoup de mères, aimeraient que leur fils leur donne des petits-enfants. Ma mère ne veut que mon bonheur j'en suis convaincu. Elle même n'a aucune animosité envers le monde homosexuel. Mais je sais qu'elle aurait un peu de peine (sur le court terme) de me savoir gay. Or je ne veux pas la décevoir. Voilà pourquoi je ne veux pas faire de coming-out inutile.  SVP j'attend vraiment une réponse de votre part, je crois que cette situation doit prendre fin le plus tot possible. Elle n'a que trop durée.


Je suis désolée pour l'orthographe et pour la ponctuation, que je maitrise en tant normal

» Tout savoir sur le coaching parental et ses méthodes.

Hors ligne

 

publicité

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2018 Buzzistic | contacts

  • haut de page