Page FacebookTwitterTwitter
☎ 06 41 18 52 56
est ce de la maltraitance
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

est ce de la maltraitance

#1  28714

caro6891
Nouveau membre
Pas de photo !

est ce de la maltraitance

Bonjour

cela fait 3 ans que j'ai acheté un appartement et mon voisin habite seul avec sa fille de 30 ans. Mentalement je dirais qu'elle fait 6 ans. Son père est quotidiennement en train de crier dessus :je site : "ferme ta gueule, tais toi, mais ferme ta gueule ! "

Dans la journée, elle va dans un hopital de jour , elle travaille comme elle dit. Ma question est la suivante : est ce que ces insultes quotidiennes sont de la maltraitance et si oui qu'elles sont mes obligations en tant que voisins. Je dois dire qu'il y a des moments je n'en peux plus de l'entrendre l'engeuler, je précise que d'après moi il est alcoolique.

Merci de votre résponse.

Hors ligne

 

#2  28728

Re: est ce de la maltraitance

puisque vous savez qu'elle 'travaille' en HP, il me semble que le plus discret consisterait à contacter son psychologue référent et lui en parler. S'il n'y a pas violence physique, il n'y a pas "infraction" au sens pénal et donc pas d'obligation en tant que voisine.


pour un projet de thérapie en ligne, merci de me contacter par mail.

Hors ligne

 

voir aussi dans la librairie du site ...

#3  33415

ryannet
Membre
Pas de photo !

Re: est ce de la maltraitance

Faite un courrier, même anonyme et relatez tout ce que vous avez vu et dites tout ce qui vous semble anormal.
Envoyé ce courrier, à au moins, trois orgnaismes sociaux différents, situés  à des lieux géographiques différents, en notant bien sur les courriers, les différents interlocuteurs à qui vous vous adressé, rajouter toujours une association spécialisée sur la question, afin que l'affaire ne soit pas étouffer , comme par hasard, , en multipliant les interlocuteurs, vous multipliez les chances d'être entendu   par au moins une des institutions à qui vous vous adressez.

Car sachez que, aussi paradoxal que cela puisse être, lorsque vous êtes victime , vous devez presque vous battre comme un lion pour que justice soit faite,
Et c'est une réalité que nombreux ignorent, mais une qui est bien réelle.
C'est comme ci tout était fait pour que lescoupables bénéficient d'une impunité qui leur laisse toute lattitude pour sévir en paix,  protégés par le laxisme et le déni d'un systéme qui semble corrompu, et pendant ce temps les pauvres victimes par contre, intimidés,   manipulés et découragés par la lourdeur et l'inaccessibilité des procédures finissent par accepter résigné leur triste sort.

Alors stop ça suffit, dénoncez et battez vous comme un lion si nécessaire pour que justice soit faite " a coeur vaillant rien d'impossible".

Précisez bien dans votre cas, que vous n'accusez pas le parent de maltraitance, mais que vous souhaitez juste qu'un suivi et une enquête soit faite afin d'évaluer, s'il y a maltraitance ou pas, car vous n'êtes pas spécialistes, mais afin d'éviter, la non assistance à  personne en danger, vous demandez aux autorités compétentes de faire le nécessaire afin de prévenir ou réprimer toutes formes de maltraitance qu'elle soit physique ou morale.
Car la maltraitance morale existe et elle est plus insidisuese et destrutrice!

La maltraitance morale est psychologique,  et elle fait des dégats que personne ne  voit,  elle agit comme un gaz nucléaire et dértuit tout, de l'intérieur sans laisser de trace.
La maltraitance psychologique, c''est tchernobyl!
Alors agissez, mieux vaut trop agir, que pas agir du tout, l'essentiel c'est de bien faire attention à ne pas dénoncer des faits, dont on est pas certains, si l'on est pas sur de leur existance, il faut s'abstenir, mais lorsqu'on a un doute, si petit soit t'il, il mieux vaut alerter, car le doute doit bénéficier à la victime et non pas au coupable.
Mais attention il faut dans ce cas la "alerter" et "non pas dénoncer", en alertant les autorités ça sera à elles de déterminer si il y a maltraitance ou non.
On se doit de signaler les comportements que l'on juge anormaux, on n'a pas besoin d'être spécialiste, c'est juste une question de bon sens.
bon courage!

» Rappel : consultez la charte du forum pour participer !

Hors ligne

 

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2018 Buzzistic | contacts

  • haut de page