Page FacebookTwitterTwitter
☎ 06 41 18 52 56
4 ans et colères sur colères ... de pire en pire ...
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

4 ans et colères sur colères ... de pire en pire ...

#1  28613

knacky
Nouveau membre
Pas de photo !

4 ans et colères sur colères ... de pire en pire ...

Bonsoir,

je rencontre un soucis avec mon fils de 4 ans, depuis tout petit, il est tres colerique, enfin, colerique n'est peut etre pas le bon terme, je ne sais pas, je ne sais plus !

Loic a toujours été un enfant de caractere, depuis toujours, des qu'on lui refuse quelque chose, meme en expliquant la raison du refus, il part tout de suite dans une colere folle, cependant, cela ne resssemble pas a du caprice, il semble vraiment affecté de notre refus . c'est un enfant tres emotif ....

ce soir par exemple, il voulait faire du vélo dehors, je lui ai expliqué que nous irions demain puisqu'au moment ou il me l'a demandé il etait tard, donc l'heure de manger puis l'aller au lit... mais il m'a dit que je l'embettais tout le temps, que j'etais vilaine, mechante... que c'etait nul d'y aller demain .. mais tout ca avec une rage folle et surtout des vraies larmes de crocodiles .

j'ai l'impression qu'il n'admet aucun refus , qu'il pense que nous lui refusons des choses, juste pour l'embetter pour reprendre ses termes ... on est toujours mechant avec lui ...

Au debut, de ses coleres, je me fachait vraiment fort moi aussi, mais cela partait crescendo, plus il criait, plus je criais, et c'etait de pire en pire, cela terminait toujours par une fessée, voir plusieurs et une punition / privation ... tout cela sans aucun succes.

apres en avoir discuté avec une amie, j'ai tenté d'opter pour une autre solution, la parlementation, j'essaye de lui expliquer CALMEMENT, sans crier que si je lui refuse ce n'est pas que je ne veux pas mais que je ne peux pas, ou alors de lui expliquer qu'il n'est pas possible de manger des bonbons avant de manger,  bref, plus de cri, plus de fessée de ma part depuis plus de 6 mois, mais aucun changement de comportement .

j'ai bien insisté sur le fait qu'il ne servait a rien d'attirer mon attention de cette maniere.
je l'ai rassuré en lui disant que malgre les coleres, maman l'aimerais toute sa vie mais qu'il est plus agreable de vivre sans cris ....

RIEN ne change .

a l'ecole, il est adorable, range ses affaires, obeit immediatement a la maitresse, tout le monde me dit que c'est un enfant tres agreable et que 30 comme lui serait un bonheur dans une classe ....

j'ai vraiment l'impression de rater quelque chose , il ne range JAMAIS ses jouets, si je lui demande d'aller aux toilettes ou laver ses dents le soir, il crise car exige que ce soit sa grande soeur ( 5 ans et demi ) qui y aille avant, par contre, si j'envoie lucie en premier, il monte en colere car il veut etre le premier ...

J'ai vraiment l'impression que tout les pretextes sont bons pour aller a l'affrontement ...


Loic est en parallèle un enfant tres calme quand il ne pique pas une de ses nombreuses crises, tres calin, tres affectueux ...
nous avons une relation tres caline , bien que cela puisse paraitre difficile a croire,

mon mari ( car il a de l'importance tout de meme !!!! ), lui est plutot adepte de la fessée, tu vas dans ta chambre et quand tu seras calmé tu reviendras ... il pense tout simplement que quand il en aura marre d'etre puni ca ira mieux ... mais de 0 a 3 ans, ca n'a pas fonctionné !
alors autant vous dire qu'il bouillonne d'appliquer ma methode depuis ces quelques mois ! d'autant plus qu'il faut avouer qu'il n'y a pas de resultat !!!

lu parler d'aller voir un pedo psy, mon dieu ! il va trouver ca ridicule !

avez vous un debut d'idée ??!!!!!!!

merci

florence

Hors ligne

 

#2  33563

Christelle Moreau
Psychanalyste, Thérapeute, psychodynamique
Avatar de ce membre Sur Facebook

Re: 4 ans et colères sur colères ... de pire en pire ...

Bonjour,

Vous exprimez clairement vos idées à votre enfant : Bien.

a écrit:

je lui ai expliqué que nous irions demain puisqu'au moment ou il me l'a demandé il etait tard...

Mais lui n'accepte pas la règle ou la frustration  :

a écrit:

mais il m'a dit ... que c'etait nul d'y aller demain ..

Et si vous lui aviez répondu clairement : alors puisque c'est nul d'y aller demain, non seulement ce soir il est trop tard, mais demain nous n'irons pas. La prochainement fois, tu accepteras ce que je te dis parce que je suis ta maman et je sais ce qui est bon pour toi.
---
Vous semblez douter à partir du moment ou votre enfant pleure, mais vous seule savez ce qui est bon pour lui.
______________

a écrit:

j'ai l'impression qu'il n'admet aucun refus , qu'il pense que nous lui refusons des choses, juste pour l'embetter pour reprendre ses termes ... on est toujours mechant avec lui ...

J'ai envie de dire  : et alors ?
Vous savez que ce n'est pas le cas ? Donc répétez lui que vous savez ce qui est bon pour lui et que c'est vous qui décidez. Qu'il y a des règles de vie partout et à tout âge et que c'est parce que justement vous l'aimez que vous n'allez pas lui laisser faire n'importe quoi.

a écrit:

cela terminait toujours par une fessée, voir plusieurs et une punition / privation ...

Il n'est pas rare que lorsque les parents sont allez jusqu'à la fessé, l'enfant pousse les parents à bout, afin de l'obtenir la prochaine fois... Car il considère que c'est "la féssée" sa limite... La difficulté dans cette engrenage c'est que l'enfant grandit et qu'il apprend la violence par cet acte qui semble pour certain anodin. Il apprend aussi qu'aimer est = aussi à cette violence ( si petite soit la fessé , c'est le geste qui compte )... Plus grand, cette féssée qui le freinait ne lui fera plus rien, il s'en moquera... et après la fessé vous ferez quoi au juste pour qu'il vous obéisse  ?
___________
Dire les choses clairement n'est pas parlementer, négocier.
Une règle est une règle.

Si vous grillez le feu rouge devant un agent, allez vous essayer de lui dire que :
-c'est une grave erreur, vous n'auriez vraiment pas du, cela aurait pu être très dangereux pour les autres usagers et pour soi même. ?
-Il n'était pas vraiment rouge quand vous êtes passé et puis il n'y avait personne ?
ou
-si il ne vous met pas d'amende vous en recommencerez plus, parce que là vraiment , c'est pas de chance... ?
L'enfant à également toutes ses options devant la règle, tout dépend de sa personnalité.

A votre avis quelque soit la réponse formulée par le chauffard, que va répondre l'agent ?
Punition/amende agravée ou pas mais punition quand même de toute façon sans aucune négociation possible.
C'est ça la loi.
__________________________

a écrit:

il ne range JAMAIS ses jouets

Vous devez par exmple passer l'aspiratuer dans sa chambre  et il ne veut pas ranger ses jouets. C'est là aussi une obligation, une règle que vous imposer : il ne veut pas , soit , vous prenez un sac poubelle gigantesque et vous ramassez tout dans ce sac.
Après aspiration de la chambre vous lui remettez le sac vidé en vrac dans un coin de sa chambre, sans aucune menace ou autres... la prochaine fois, il vous aidera...
Sa liberté commence où s'arrête celle des autres, il vit en société.

_________________________
Pour le lavage de main, rien ne serre de se fâcher, il suffit juste de l'accompagner et d'en profiter pour lui montrer l'exemple en le faisant avec lui.
__________________________
Pour ce qui est des bonbons avant le repas... Les bonbons ne sont pas du tout obligatoires et vous pouvez vivre sans. Donc si les règles ne sont respecter, au prochaine courses : plus de bonbons jusqu'au prochaine courses et ainsi de suite.
Vous savez pour lui et devez être sur de vous, tout simplement. Tant que vous ne prendrez pas de sanctions et n'arriverez pas à vos fins, c'est que vous douterez quelque part et il gagnera donc presqu'à tous les coups.
Bon courage , en quelques semaines ce sera réglé.

nb : Pas besoin de pédopsy pour ce soucis, un coach tout au plus si vous craquez vraiment, mais rien d'autres.


Cabinet de psychothérapie et de Psychanalyse de Christelle Moreau, MAISON de la SANTE, 7 avenue Alfred Mortier, 06000 NICE CENTRE, Arrêt de TRAM Lycée Masséna, Cathédrale Vieille Ville, pour rendez-vous, merci de me joindre au 06 41 18 52 56, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau

Hors ligne

 

voir aussi dans la librairie du site ...

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2018 Buzzistic | contacts

  • haut de page