Page FacebookTwitterTwitter
mon psy et moi :désordre amoureux , j'assume
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

mon psy et moi :désordre amoureux , j'assume

#1  21505

jackie
Membre
Pas de photo !

mon psy et moi :désordre amoureux , j'assume

Je suis en analyse depuis à peu près 20 ans avec des périodes d'absences dues aux déplacements professionnels(5périodes) plus ou moins longues , la dernière a duré 3ans. Les trois premières absences ont été à peu près bien vécues , côté divan. Ce fût moins évident pour la quatrième et absolument éprouvant pour la cinquième. A chaque retour je suis revenuesur le divan.Je suis mariée , nous avons deux enfants adolescents. Je ne rencontre pas de problèmes particuliers dans ma vie;Je peux même dire que je suis heureuse.Mon mari et moi nous nous sommes rencontrés au moment de notre adolescence , l'amour s'est construit comme une évidence . Nous vivions notre sexualité avec insouciance sans nous protéger. Qques années 4 ou 5 je ne sais plus très bien ,le désir d'enfants formulé verbalementme renvoie simultanément à l' absence de grossesse dont l'éventualité pouvait être prévisible puisqu'on avait des rapports sexuels réguliers. Or jamais cette éventualité nous a effleuré l'esprit . Nous avons convenu qu'il devait y avoir un problème et nous sommes allés consulter. diagnostic :stérilité de ma part.1er choc mais optimisme.puis ttts .A ce moment le ttt en cors suppose comme protocole , surveillance de la température , rapports sexuels soumis à ce dictat . Au début , nous assumons cela assez joyeusement avec mise en place de stratégies diverses pour soutenir le plaisir des relations mais très vite nous sommes rattrapés par les effets du dictatEt notre belle histoire vole en  éclat , je ne supporte plus que mon mari me touche , angoisses , je sens que pour lui aussi la contrainte détruit le désir . Nous en parlons mavec notre médecin qui propose une fe^etre thérapeutique , mais nous avons trop attendu je pense et les dégats sont là . Mon mari se tournent vers d'autres bras et moi je vais voir un psy...

Hors ligne

 

#2  22270

Re: mon psy et moi :désordre amoureux , j'assume

jackie a écrit:

Je retiens trois choses de cette première rencontre , 1, le contact a été d'emblée positif . Le regard. Comme une évidence . 2, Je suis troublée, Je me sens bien avec lui. 3 , je n'arrive pas à sortir du bâtiment dans lequel se trouve son cabinet , je suis obligée de retourner frapper à sa porte pour qu'il vienne m'ouvrir. Je suis en pleine dépression nerveuse . Il me propose de revenir . Je présente à ce moment des symptômes physiques durables .  Au bout de qques mois nous retournons voir notre médecin qui au vu de mon suivit chez le psy fait une évaluation de notre état psychologique et nous propose un ttt comportant la prise d'hormones pour stimuler les ovaires . Je fais une hyper stimulation ovarienne qui me conduit droit a l'hôpital suite à la rupture d'un ovaire et d'une trompe . 2eme choc . côté couple c'est le no man's land au niveau du désir sexuel , pour le reste l'amour nous permet de nous accrocher .Je vois mon psy régulièrement . Au bout de qques mois il me propose un travail analytique que j'accepte . Commence alors bizarrement, une période de résistance intense . Rien à dire , rien à pouvoir dire. Il encaisse , c'est son travail (ds les deux sens du mot). 9a va durer longtemps . Puis je remarque que mes silences prennent une autre tournure . De silences  très angoissants , on passe vraiment petit à petit à des silences reposants. Au fil du temps s'installe comme une connivence. Parallèllement , de façon très surprenante , le désir sexuel se réveille au contact d'un collègue de travail....


Pour prendre rendez-vous en cabinet ou via skype merci de m'écrire en cliquant ici http://www.psychanalyse-en-ligne.org/fo … hp?email=7
Cabinet : 26 rue de Jacob à La Force
ou laisser un message sur le 05 53 61 83 57, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau

Hors ligne

 

voir aussi dans la librairie du site ...

#3  22271

Re: mon psy et moi :désordre amoureux , j'assume

Jackie a écrit:

.Je suis troublée. Le désir physique est très fort envers cet homme mais je ne suis pas amoureuse de lui dans le sens qu'en dehors de ce désir c'est avec mon mari que je suis bien dans ma vie . J'ai alors l'impression de tromper tout le monde : mon mari parce que je ne retrouve pas l'envie de faire l'amour avec lui . Ce garçon avec qui je laisse évoluer mon désir sans passer à l'acte , ce qu'il ne force pas d'ailleurs et je sens qu'il en souffre . Au contraire il essaie de m'aider à y voir plus clair ( nous nous voyions à cette époque en dehors du travail , il faisait partie de nos connaissances amicales, il connaissait nos difficultés, depuis il est devenu un vrai ami, à la suite de cette épreuve ). Mon psy à qui je suis incapable à ce moment là de dire quoi que ce soit sur ce qui m'arrive . qques années se passent , les choses se réparent peu à peu . Nous engageons mon mari et moi une procédure d'adoption que nous ne faisons pas aboutir puis nous béneficions l'aide assistée à la procréation grçace à laquelle naissent nos deux enfants . Côté divan des sentiments pointent . Amour? Je ne veux pas y croire . je savais que cela arrivait mais je me disais que c'était des conneries . Sauf que  lors de mon dernier départ (période qui a durée 3ans) , l'absence m'a dévastée dès les premières semaines , je m'enfonçais de nouveau dans la dépression . Reculpabilité envers mon mari que j'avais le sentiment de tromper. Alors que nous avions réussis à sortir du no man's land depuis longtemps.Mon travail analytique avait visiblement porté ses fruits  ainsi que les relations que j'avais établies avec mon ami. Aujourd'hui à la veille d'un nouveau départ , peut être définif je suis en permanence obsédée par l'éventualité de ne jamais le revoir. J'envisage deux solutions.....


Pour prendre rendez-vous en cabinet ou via skype merci de m'écrire en cliquant ici http://www.psychanalyse-en-ligne.org/fo … hp?email=7
Cabinet : 26 rue de Jacob à La Force
ou laisser un message sur le 05 53 61 83 57, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau

Hors ligne

 

#4  22272

Re: mon psy et moi :désordre amoureux , j'assume

a écrit:

j'envisage deux solutions  1: j'arrive à ma séance en lui disant "nous deux , c'est fini ", je n'arrête pas de m'excercer à me dire cela tout haut sur tous les tons possibles mais ça ne marche pas tout simplement parce que ce n'est pas fini . 2 j'envisage de lui parler du fait que  j'ai envie de connaitre l'homme et de laisser le psy au placard , tout simplement parce que depuis quelques mois ma parole s'est libérée , mes silences ont fait place à l'échange , j'aime lui parler de mes passions pour la lecture , le cinéma , la peinture et surtout l'écriture. J'ai envie de lui faire partager mes écrits  et connaître ce qu'il aime lui dans la vie. Alors pour aller à la rencontre de l'homme  j'envisage de mettre moi même fin à ma prochaine séance en reprenant la phrase rituelle" bien on va s'arrêter là pour aujourd'hui" et ensuite  lui faire parvenir un message télephonique lui  proposant  pourquoi pas un déjeuner au restaurant  en lui laissant le choix du lieu , du jour et de l'heure , et puis je verrai bien si les émotions que . Je mise sur le fait que l'amour a de nombreux visages . Ce que je veux ,c'est ne pas faire de choix . Il ya deux hommes dans ma vie .Peut on raisonner là dessus , oui bien sûr mais voilà l'amour n'est pas une affaire de raisonnement , il vous tombe dessus alors pourquoi le refuser . Si je dois faire un chois , puis je avoir la volonté de ne pas souffrir de ce choix ? non car la non  souffrance n'est pas affaire de volonté . Alors j'ai décidé d'assumer. Le visage de cet amour là semble se dessiner sous les traits d'un amour qu'on porrait peut etre nommé fraternel . Que pensez vous de tout ça . Certains vivent ils ou ont ils déjà vécu une relation comme celle ci?


Pour prendre rendez-vous en cabinet ou via skype merci de m'écrire en cliquant ici http://www.psychanalyse-en-ligne.org/fo … hp?email=7
Cabinet : 26 rue de Jacob à La Force
ou laisser un message sur le 05 53 61 83 57, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau

Hors ligne

 

#5  22273

Re: mon psy et moi :désordre amoureux , j'assume

a écrit:

j'ai écrit:...et puis je verrais bien si les émotions que ....je sens circuler entre nous ou autour de nous sont le fruit de mon imagination. Me vient à l'esprit la chanson de JJGOLMAN : comme un fil entre l'autre et l'un ,invisible il pose ses liens , dans les méandres des inconscients il sepromène impunément .et tout un peu tremble et le reste s'éteint. juste dans nos ventres un noeud , une faim...... et l'on n'y peut rien.... on résiste , on bâtit des murs ...terroriste il fend les armures , en un instnt tout est balayé... il s'invite qd on l'attend pas , qd on y croit il s'enfuit dejà , frere qui un jour y gouta jamais plus tu ne gueriras ...... ainsi fait l'amour et l'on n'y peut rien


Pour prendre rendez-vous en cabinet ou via skype merci de m'écrire en cliquant ici http://www.psychanalyse-en-ligne.org/fo … hp?email=7
Cabinet : 26 rue de Jacob à La Force
ou laisser un message sur le 05 53 61 83 57, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau

Hors ligne

 

#6  24837

Re: mon psy et moi :désordre amoureux , j'assume

Jackie a écrit:

eh bien voilà je ne suis pas partie , je n'ai pas invité mon psy au restaurant. Je n'arrive pas à me détacher de lui en fait .Il parait qu'on peut souffrir d'une dépendance affective qui consiste à ne pas pouvoir se séparer des gens qu'on aime , soit il un psy. Tout de même je préfèrerai avoir à le rencontrer ailleurs que dans son cabinet et en toute amitié . Mais rien qu'à l'idée qu'il puisse ne pas être dans le même rapport que moi à ce sujet m'angoisse . En fait je crois que je ne pourrai pas me remettre d'un refus de sa part à une rencontre autre. J'ai vécu de nombreuses.  ruptures dans mon enfance. Ma mère m'a abandonnée par épisodes. J'ai été chaque fois brutalement séparées de deux frères que je chérissais, au gré des difficultés de vie de ma mère. Bref, sans doute que tout cela m'a construite sur du négatif;amour pathologique , méfiance, insécurité  affective,angoisse de ne pas être aimée, difficultés à aimer, des tas de vide qui ont du mal à se combler au final .


- Pensez à rechercher avant de poser une question.

psy en ligne : liens

Hors ligne

 

publicité

#7  24838

Re: mon psy et moi :désordre amoureux , j'assume

Jacki a écrit:

en fait je pense que  je fonctionne un peu comme cette jeune femme qui s'exprime ici qui dit qu'elle ne peut avoir de parole spontanee au cours de ses séances . De plus comme elle, j'ai beaucoup de mal à me laisser aller aux libres associtions , en fait quand celles ci partant d'un mot me conduisent à mille lieu du mot de départ , je panique , je me dit que c'est n'importe quoi, je n'arrive pas à trouver de liens et je me sens très ridicule . J'ai dit un jour à mon psy que je n'étais finalement peut être pas analysable ; Je m'accroche à mes rêves pour pouvoir avancer mais il se trouve que par moment j'ai de longues périodes sans rêves comme c'est le cas en ce moment et lorsque je fais des rêves je ramène toutes les pensées du rêve à ma relation à lui. En fait je ne rêve jamais de lui mais il ya toujours dans mes rêves des éléments qui me ramènent directement à lui. quel sens tout cela peut il avoir?


- Pensez à rechercher avant de poser une question.

psy en ligne : liens

Hors ligne

 

#8  24839

Re: mon psy et moi :désordre amoureux , j'assume

Merci, si vous souhaitez obtenir des réponses, de poursuivre sur le même fil afin de faciliter la lecture aux thérapeutes et de leur faire gagner du temps.
Pour ce faire, il suffit de poursuivre la discussion dans les encadrés prévus à cet effet et de ne pas créer une discussion à chaque post.
Merci.


- Pensez à rechercher avant de poser une question.

psy en ligne : liens

Hors ligne

 

#9  24841

jackie
Membre
Pas de photo !

Re: mon psy et moi :désordre amoureux , j'assume

En fait je viens de me rendre compte que mon message est bien là ou je pensais qu'il devait être ? je n'étais pas allée assez loin , excusez moi , quand je vous dit que je ne suis pas douée!!! donc tout va bien , je vous remercie de la richesse de votre site . A bientôt. Jackie

Hors ligne

 

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste et coach à Bergerac - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2007-2011Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du coaching, du développement de soi, depuis 2007. Posez vos questions aux psychothérapeutes, préparez une thérapie, discutez de vos expériences psy. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2007-2013

création de sites Internet @ Bergerac©2013 Buzzistic | contacts

  • haut de page