Page FacebookTwitterTwitter
☎ 06 41 18 52 56
névrose de l'échec ?
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

névrose de l'échec ?

#1  13752

kenza
Nouveau membre
Pas de photo !

névrose de l'échec ?

Bonjour,
je suis une étudiante de Belgique.
Je vous explique ma situation en quelques lignes.
En faite, j'ai passé mes secondaires sans aucun redoublement. Arrivé en école supérieur, le cauchemar a commencé...
Tout dabord, j'ai fais des études d'assistante sociale, j'ai arreté après 6 mois , juste après la période d'exam que j'ai échoué.J'ai changé d'école, en pensant que c'était peut-être le problème car je m'y plaisais pas du tt,....
Donc, j'ai recommencé les même études mais dans une école différente.J'ai denouveau raté.
Ensuite,j'ai décidé de changer d'option, j'ai commencé des études d'assistante en psychologie, jai raté ma 1ère année.J'ai recommencé cette année là; mais cette année, étant donné que cela fesait déja 4 ans que j'étais toujours en 1ère.
J'ai recu un courrier de l'école  pour un entretien avec le directeur de l'école comme quoi ce serait ma dernière chance car si non , je devais arreter les études supérieurs. Par miracle, j'ai réussi cette année là mais avec beaucoup d'examen a refaire en septembre. Je suis passé dans la seconde année mais avec 3 cours de 1ère à refaire, donc ce n'est pas totalement une réussite. Actuellement, je suis en 2ème année, je suis en période d'examen et je pense que denouveau je vais échoué car j'ai raté la moitié de mes examens.
Malgré ces échec répétitif, j'ai toujours le soutien de mon entourage de ne pas abandonner.D'ailleurs, mon père persiste à me payer mes études malgré que j'échoue et j'avoue que c'est un stress en plus, à l'idée de me dire que je devrais abandonner après toutes ces années!J'aurai trop de culpabilité.

Je ne comprend pas pourquoi , je n'y arrive pas .A chaque fois, je me dis que je vais changer ma méthode de travail mais inconsciement , je reproduis le mm le schéma! Je n'en peux plus, je ne sais plus quoi faire. Je ne sais pas comment m'en sortir de ce cercle vicieux. J'ai tellement envie de réussir , j'aime ce que je fais et pourtant , je fais tt le contraire!
Je ne sais pas si j'aurai encore la force de recommencer si je rate encore cette année mais d'un autre coté ,je redoute ce moment car je ne sais pas du tt comment je vais réagir, ni même quoi faire!

Lors de mon cour de psychopathologie, le professeur à expliqué ce que c'était la névrose d'échec. Je me suis sentie beaucoup concerné mais je ne sais pas si c'est vraiment de ca que je suis atteinte ou est ce tt simplement une mauvaise méthode de travail, un manque de motivation,... ?
Pouvez-vous m'éclairer svp ?
NB: n'hésitez pas a me demander plus d 'informations sur la situation si vous ne comprenez pas bien.
Merci!!

Hors ligne

 

#2  13786

Christelle Moreau
Psychanalyste, Thérapeute, psychodynamique
Avatar de ce membre Sur Facebook

Re: névrose de l'échec ?

a écrit:

j'aime ce que je fais et pourtant , je fais tt le contraire!

C'est à dire ?

Vous souhaitez apparemment travailler dans le social... Pourquoi ? Si vous me répondez "pour aider les autres..." je vous répondrais d'approfondir : Pourquoi ?


Cabinet de psychothérapie et de Psychanalyse de Christelle Moreau, MAISON de la SANTE, 7 avenue Alfred Mortier, 06000 NICE CENTRE, Arrêt de TRAM Lycée Masséna, Cathédrale Vieille Ville, pour rendez-vous, merci de me joindre au 06 41 18 52 56, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau

Hors ligne

 

voir aussi dans la librairie du site ...

#3  13810

kenza
Nouveau membre
Pas de photo !

Re: névrose de l'échec ?

Merci de m'avoir répondu!
En effet, si je me suis dirigé vers ce genre d'étude c'est parce que j'aime aider les autres, les aider à trouver des solutions, essayer avec eux d'améliorer au mieux leur situation. Ca me donne l'impression d'être utile, d'avoir fait quelque chose de bien. Je sais qu'il y a plusieurs raisons pour lesquels on choisit ce genre d'étude. J'ai déja réfléchie à la question et je crois que le fait d'aider les autres me permet de ne pas m'occuper de mes problèmes. Je pense souvent que j'arriverai à les gérer seul ou qu'avec le temps ; ça ira mieux.D'ailleurs, j'aime écouter, orienter , conseiller des personnes, mon entourage mais à l'inverse, je l'avoue que ce n'est pas pareil .J'ai difficile à me confier, donc au final je me retrouve parfois dans des situations comme celle que je vous ai expiqué;dont je suis complèment dépassé!
Et pour ce qui du faite que j'aime ce que je fais mais que malgré cela, je ne fais rien pour y arriver. C'est par rapport au fait que je ne réussi pas mes études pour la cause. Néanmoins , le travail sur le terrain , c'est à dire, les stages que j'ai pu effectuer se sont toujours bien déroulé.

Hors ligne

 

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2018 Buzzistic | contacts

  • haut de page