LE PSYCHOLOGUE est un professionnel qui possède un DESS en psychologie. Nombreux sont ceux qui ont une maîtrise ou une licence de psychologie mais n’ont pas encore le DESS ou le DEA, donc, ne sont pas psychologues !

Il y a plusieurs catégories de psychologues : les cliniciens sont ceux dont la formation comprend des cours théoriques et des stages cliniques. Le but de la formation de psychologue (DESS) est la compréhension du comportement humain et l'apprentissage de nombreuses techniques visant à aider le client à résoudre ses difficultés personnelles.

Le psychologue qui a donc un DESS peut utiliser des tests psychologiques pour évaluer les capacités intellectuelles QI, QE, les aptitudes ou les différents aspects de la personnalité de son client.
Il a un numéro d'ADELI obligatoire depuis peu, qui est une reconnaissance de la DASS que vous pouvez lui demander.
Attention le psychologue scolaire, lui, a une licence de "psycho" et trois années d'expérience dans l'éducation nationale, ce qui n'est pas du tout la même formation.

RECTIFICATION : Le Professeur d'Ecole (ou instituteur) qui a une licence de psycho et trois années d'expérience dans une classe, peut être envoyé en stage d'un an (à l'Université) pour passer le Diplôme d'état de psychologie scolaire (DEPS), à l'issue duquel il est nommé comme Psychologue Scolaire. (donc 4 ans minimum de formation, car certains professeurs d'école peuvent avoir une maîtrise ou autre)

Mais de nombreux psychologues scolaires (ou faisant fonction) ont un DESS de psychologie (avec ou sans le DEPS).

De plus, tous peuvent avoir un numéro ADELI.

LE PSYCHIATRE est le seul de tous les "psy"... à détenir un doctorat de médecine et une spécialité de surcroît comme tous les dentistes ou gynécologues. Sa formation est très pointue et il est le seul habilité,(parmi tous les psys ) à soigner et à administrer des médicaments.

Il peut soigner tous les troubles mentaux, ainsi que ceux qui requièrent une hospitalisation ou un traitement médicamenteux.
Tous n'ont pas suivi de psychanalyse , donc tous ne sont pas psychanalyste.
En tant que médecin et spécialiste, il est aussi le seul à être remboursé par la sécurité sociale.

LE PSYCHANALYSTE: Un bon analyste est une personne qui a suivi une formation adaptée et qui a surtout exploré son inconscient avec un de ses pairs en suivant une analyse jusqu'au jour où il a pu accéder à une supervision toujours par un de ses confrères "didactitiens" sur ses premiers sujets.
Il doit pouvoir totalement livrer son inconscient à l'analysant avec lequel il travail tout en étant à l'étude de ses maux par rapport à sa formation.
Lors de l'analyse, il se doit de garder la neutralité la plus totale, il ne peut que laisser de côté ses propres opinions politiques, codes sexuelles, codes moraux, ou convictions religieuses, etc.
Tout ce que l’analysant pense, doit être dit et est forcement bon à dire, car seule la parole est libératrice des maux, (des mots)…
Il est là en tant que témoin de son propre parcours et de celui qui se fraye devant lui.
Aucun conseil il ne donnera, aucun jugement il ne portera.
Le titre de psychanalyste n'est pas protégé par un ordre professionnel.
Bien sur, il respectera totalement le secret professionnel et aucune personne ne pourra lui extraire ce que vous lui confiez. Car sans secret, l'analyse ne veut plus rien dire.
En revanche, il établira un dossier, ce dernier lui permettra de suivre une certaine ligne qu'il se sera fixé avec vous. Comme un acte synallagmatique entre deux parties, ce dossier, cette trame, ne regarde que vous et lui, mais il doit être respecté par les deux éléments qui en font un tout.
Pour en savoir plus : http://www.psychanalyse-en-ligne.org/index.php?19-qu-est-ce-qu-un-analyse

LE PSYCHOTHÉRAPEUTE est une personne inscrite sur un annuaire de psychothérapeute qui a suivi une formation avec une orientation théorique spécifique particulière.
Le titre de psychothérapeute n'est pas protégé par un ordre professionnel.
Chaque mois de nouvelles approches en psychothérapie naissent, je ne pourrais pas vous dire lesquelles sont plus censées que les autres. Par contre, il existe sans aucun doute d'excellents psychothérapeutes avec de solides formations.
Chaque démarche est différente et répond à un besoin en particulier.
Il tient à vous de bien comprendre en posant toutes les questions afin de connaître celle qui vous intéressera et sera en totale adéquation avec vous-même. Un prochain article tentera d'éclairer ce sujet.

Dans tous les cas :
il est indispensable que la démarche vienne de vous et que vous le fassiez pour vous et pas pour quelqu'un d'autre.
Il est essentiel que vous trouviez le bon psy... Celui que vous avez choisi, celui avec lequel vous serez prêt à tout dire...
Le professionnel que vous allez trouver en face de vous ne possède pas les solutions à vos soucis mais par contre , il saura vous faire découvrir vos propres solutions
Ils sont tous assujettis au secret professionnel et rien ne "sortira" de leur bureau
Il s'agira d'une relation duel, entre vous et lui (elle) mais aussi et surtout entre votre vie et vous, lui (elle) n'est là que pour vous mettre sur les rails de votre vie.

Rassurez-vous de toutes les façons, si vous vous trompez de "type" de thérapie, votre thérapeute vous dira clairement que cette thérapie n'est (peut-être) pas adaptée à vos besoins et vous ne tarderez pas à comprendre le pourquoi. Il sera à même en connaissant votre parcours de vous aiguiller.
NB : En général la première séance est gratuite, cela permet déjà de se faire une idée.