Page FacebookTwitterTwitter
☎ 06 41 18 52 56
Les apports divers - Psychanalyste à Nice, portail psy de votre psychanalyste de Nice, Cannes, Monaco

Les apports divers -  articles :

Des sens opposés dans les mots primitifs

par Sigmund Freud - 1901

En manière d'introduction à cet article, je citerai un passage de ma Science des Rêves où j'expose une observation découlant de la recherche analytique, observation qui n'a pas encore trouvé d'explication : « La manière dont le rêve exprime les catégories de l'opposition et de la contradiction est particulièrement frappante : il ne les exprime pas, il paraît ignorer le « non ». Il excelle à réunir les contraires et à les représenter en un seul objet. Il représente souvent aussi un élément quelconque par son contraire, de sorte qu'on ne peut savoir si un élément du rêve, susceptible de contradiction, trahit un contenu positif ou négatif dans la pensée du rêve 2. »

Lire...


Freud : Méprises et maladresses

Psychopathologie de la vie quotidienne de Sigmund Freud

Lire...


Freud : Oubli d’impressions et de projets

Psychopathologie de la vie quotidienne de Sigmund Freud

Lire...


Freud : Erreurs de lecture et d’écriture

Psychopathologie de la vie quotidienne de Sigmund Freud

Lire...


Freud : Les lapsus

Psychopathologie de la vie quotidienne de Sigmund Freud

Lire...


Freud : Souvenirs d’enfance et souvenirs-écrans

Psychopathologie de la vie quotidienne de Sigmund Freud

Lire...


Freud : Oubli de noms et de suites de mots

Psychopathologie de la vie quotidienne de Sigmund Freud

Lire...


Freud : Oubli de mots appartenant à des langues étrangères

Psychopathologie de la vie quotidienne de Sigmund Freud

Lire...


Psychopathologie de la vie quotidienne : Oubli de noms propres

Psychopathologie de la vie quotidienne de Sigmund Freud

Lire...


Jung, ses divergences avec Freud

Jung et Freud
Carl Gustav Jung, né en Suisse en 1875, devient en 1900, après ses études de psychiatrie, assistant à la clinique psychiatrique de l’université de Zurich (le Burghölzli). Il est alors élève d’Eugen Bleuler.
Il découvre les travaux de Freud et le rencontre en 1907 à l’initiative de celui-ci. Ils vont correspondre jusqu’en 1914, époque de leur mésentente.
En 1908, Freud appelle Jung son « cher ami et héritier ». Jung lui demande de le considérer plutôt comme son fils spirituel. Ils ont 19 ans d’écart et deux fortes personnalités. Jung veut rester indépendant. Il dit de Freud dans « Ma vie » : « Lorsqu’il manifesta l’intention d’identifier théorie et méthode et d’en faire des dogmes, il me fut impossible de continuer la collaboration. » Freud et Jung entrent alors en rivalité Oedipienne. Jung s’affranchit de l’autorité de Freud. Il dit dans « Ma vie » : « Freud plaçait l’autorité personnelle au-dessus de la vérité ».

Lire...


WALLON Henri (1879 - 1962)

Il est le grand psychologue français qui, à l'instar de J. Piaget, a développé au début du siècle une théorie générale du développement de l'enfant et de l'adolescent. Agrégé de philosophie, docteur en médecine, il a posé les bases d'une étude ontogénétique indépendante des méthodes classiques qui s'appuient sur l'introspection ou qui privilégient des objets isolés comme les facultés. Son projet, lentement élaboré, est celui d'une psychologie scientifique qui cherche à se libérer des attitudes idéalistes ou organicistes de l'époque, toutes deux réductrices, en conduisant « l'étude concrète d'une réalité concrète »: l'homme. Pour s'affranchir des modèles alors dominants comme l'introspection et le parallélisme psychophysiologique qui s'enferment, l'un dans la subjectivité, l'autre dans le refus de l'explication causale, Wallon cherche à comprendre, en multipliant les observations, comment s'élabore le développement de la personne.

Lire...


Résumé-biographie-MELANIE KLEIN (1882-1960)

Son oeuvre est centrée sur le monde fantasmatique de l'enfant (son imaginaire), sur la valeur structurante de l'image maternelle, et enfin sur la pathologie précoce de l'enfant. Elle utilise comme méthode la psychanalyse de l'enfant avec une technique inédite, le jeu. Par ce moyen, KLEIN reconstitue le passé de l'enfant. Elle remanie complètement la théorie Freudienne.

Lire...


TUSTIN Frances (1913-1994)

Son oeuvre est centrée sur l'autisme. Pour Tustin, l’enfant autiste a un fantasme de rupture catastrophique de continuité, principalement discontinuité bouche-langue-mamelon-sein. Elle a traité de nombreux enfants autistiques. Son œuvre écrite, considérable, se situe dans la lignée des recherches de Mélanie KLEIN .

La psychanalyste Frances TUSTIN est d'originaire Britannique. Son enfance est marquée par la séparation de ses parents et une instabilité importante. Fille unique, elle vit avec sa mère quantité de déménagements. C'est pendant sa formation d'enseignante qu'elle est sensibilisée à la psychanalyse . Elle entreprend alors une formation à la psychothérapie des enfants. Parallèlement, elle se fait analyser par BION. Elle se consacre à l'étude et au traitement de l'autisme infantile qui vient d'être identifié par Leo Kanner.Son oeuvre est centrée sur l'autisme. Pour Tustin, l’enfant autiste a un fantasme de rupture catastrophique de continuité, principalement discontinuité bouche-langue-mamelon-sein. Elle a traité de nombreux enfants autistiques. Son œuvre écrite, considérable, se situe dans la lignée des recherches de Mélanie KLEIN .

Lire...


BETTELHEIM (1903-1990)

Son oeuvre est centrée sur l'autisme infantile, et la thérapie institutionnelle qui part du principe que si un environnement destructeur peut anéantir l'individu, un environnement particulièrement favorable peut le reconstituer, d'où la création de l'école orthogénique à Chicago. BETTELHEIM s'est aussi centré sur l'éducatif avec de nombreux dialogues avec les mères. Sa méthode consiste dans le suivi systématique des éducateurs ou thérapeutes approchant l'enfant. C'est l'institution dans son ensemble qui est thérapeutique .

Lire...


Raccourci vers Freud et proposition de lecture

Freud
Freud, plus de 150 ans après sa naissance, gène encore, Sigmund Freud avait des travers, tout d'abord, il ne s'appelait pas comme cela : Sigismund Schlomo Freud de son nom de naissance décidera d'en changer vers l'âge de 20 ans, pas anodin comme démarche, non ? Sigmund Freud fumait comme un sapeur, de gros cigares, d'ailleurs la cause de sa mort le 23 septembre 1939 fut un cancer de la mâchoire. Mais ce qui lui "sera" le plus reproché fut sans conteste d'avoir été le génial fondateur de la psychanalyse.

Lire...


La Citation de Psychanalyse
Il existe infiniment plus d'hommes qui acceptent la civilisation en hypocrites que d'hommes vraiment et réellement civilisés. - Freud  » voir toutes les citations

Psychanalyse en Ligne © 2006 - 2016 / Christelle Moreau - mentions legales -

Réalisation : Buzzistic Vous pouvez aussi faire un lien vers ce site web si vous le désirez.

Adresse : Christelle Moreau psychanalyste - Formatrice - Nice - Cannes - Monaco