Et si vous lui prépariez le terrain afin qu'il comprenne l'autonomie ?

L'autonomie, c'est avant tout d'y parvenir seul pour être fier de soi.

Car quand c'est papa ou maman qui enfile les chaussettes ou les baskets en dernière minutes, non seulement ils ne sont pas forcément très détendus de s'accroupir par terre alors qu'ils viennent d'enfiler leur costume pour partir, mais en plus de cela c'est très invalidant pour l'enfant qui comprend en cet acte qu'il n'y parvient pas encore « une fois »...

autonomie de l'enfant

Lorsque l'enfant aura réussi à acquérir un peu d'autonomie dans une action, il se sentira responsable et épanouie et obtiendra au fond de lui un sentiment d’efficacité personnelle d'y être arriver « tout seul ».

Vous pouvez donc en parler avec lui en amont avec lui afin de lui faire comprendre que ce sera vraiment très agréable d'y parvenir.
Pour cela vous pouvez déjà lui proposer un exercice totalement adapté à lui.
Exemple : remplir une carafe d'eau, mettre les assiettes sur la table,  ranger ses chaussettes propres dans son placard... etc...
Bien sur lorsque l'action aura été réalisée, il sera important de le féliciter grandement et chaleureusement en lui expliquant que là, vous savez qu'il est fier de lui et qu'il a raison de l'être car cela vous a bien aidé et qu'il y est arrivé tout seul, bravo à lui.

Par la suite, vous pourrez alors prendre un peu de temps lorsqu'il n'est pas présent pour faire un tour des actions qu'il est capable de réaliser à son âge pour vous aider.
Une fois que vous aurez dressé la liste de toutes ces activités, n'hésitez pas à lui en rajouter quelques unes qui soient un peu plus complexes à réaliser afin qu'il ne s'endorme pas sur ses lauriers, car lorsque l'on y parvient trop facilement cela devient routine et cette dernière peut vite se transformer en lassitude. N'hésitez donc pas à placer quelques petits challenges.
En voici un exemple en format XLS (tableau) afin que vous puissiez le transformer.

planning-AIDANT.xls

Ce planning sera à utiliser lorsque c'est le jour ou le moment du ménage.
Alors vous le laisserez gérer à sa guise les divers actions pour lesquelles il est capable de vous épauler.
Bien sur, si il y a une fratrie, chacun à sa liste et lorsque tout est fait, c'est compliments et plaisir en famille. Après l'effort, le réconfort !
Il apprendra alors que lorsqu'il prend soin de lui, il prends soin des autres par voix de conséquences et sa motivation n'en sera que grandi.

Apprendre à faire plaisir tout en grandissant et en gagnant en confiance en soi, c'est quand même très pratique, n'est il pas ?

L'autonomie dans le quotidien cela s'apprend :
Pour aider votre enfant à devenir autonome, il est important que vous lui permettiez de se gérer en partie tout seul.
Voici le planning de "routine" ou rituel du matin et celui de routine du soir à découper en deux parties et à coller dans sa chambre à sa hauteur.

planning-routine-pictogrammes3.pdf

Les pictogrammes sont compréhensibles d'eux mêmes, ceci signifie que même si l'enfant n'est pas encore lecteur, il arrivera à se repérer tout seul.
Bien sur, le premier jour, bien lui demander ce qu'il comprend de ces images, une par une et rectifier si la compréhension n'est pas totalement juste. Encore une fois, préférez que ce soit l'enfant qui vous l'explique, plutôt qu'une explication imposée de votre part et un réajustement de sa part.
Dès le premier contact avec le tableau, il en tirera une très grande satisfaction et lorsque vous le rappellerez à l'ordre, ce ne sera pas pour lui dire : fait ceci , fait cela...
Mais pour lui demander d'aller consulter son planning.
Es-tu bien sur d'avoir tout fini ou bien suivi ton planning ?
N'as tu rien oublié dans ton planning ?
L'enfant dès 4 ans va pouvoir sans soucis s'autoriser à cheker ses oublis, ses envies, ses besoins, et s'octroyer ses plaisirs tout en respectant vos axes de priorités sans qu'ils ne soient totalement imposés. Sa persévérance pourra être récompensée par un diplôme du petit autonome et ou par une cape ou un badge d'autonomie.
Vous pourrez aussi récompenser son acquisition d'autonomie en lui offrant des points plaisirs, mais sachez toutefois que déjà, le fait d'y parvenir seul, sans que personne ne soit « scotché » derrière lui à lui dicter tous ses faits et gestes est déjà en soi, une super récompense.
Votre enfant va très vite se valoriser de ses acquis et gagner en calme et en détente. Car lorsqu'il n'y pas de pression, il n'y pas de stress et la persévérance génère forcément de la réussite et donc une grande prise d'assurance voire, l'acquisition de nouvelles compétences.

Développer ses qualités de concentration :

En affichant son planning de pictogrammes, votre enfant va non seulement gagner en autonomie, mais va également devoir faire preuve de catégorisation, de gestion de temporalité, de méthodologie et d'autodiscipline. Tout cela renforcera grandement sa confiance en lui et lui permettra de conscientiser ses réussites.
Ces plannings découlent d'un regard professionnel et est basé sur la pédagogie Montessori. Souvent "mangée" à toutes les sauces, Le regard du Docteur Montessori tentait à permettre à l'enfant d'expérimenter ses propres expériences et à en définir ses propres conclusions et à l'adulte de l'y accompagner en intervenant un minimum. L'enfant ainsi, comprend en acquérant avec simplicité, les principes mêmes de la vie, reste à lui poser le cadre et à n'en y déroger sous aucun prétexte.
Ainsi, il gagne en autonomie, en méthodologie et se sent totalement valorisé : il a vraiment réussi par lui-même ! Le parent peut ressentir une frustration de ne pas « imposer et suivre », mais il peut aussi repérer que son enfant se sent beaucoup mieux et cela dès les premiers jours. Si les plannings sont bien accompagnés, ils peuvent permettre à l'enfant au bout d'une dizaine de jours, tout au plus une trentaine, un magnifique regard sur lui-même.

Un planning de routine et d'autonomie, oui, mais pour quel âge ?

Le premier planning est totalement adapté à l'enfant à partir de 4 ans et est valable jusqu'à 10/11 ans, à l'entrée en 6ème, un autre planning peut être mis en place, le voici.

planning-routine-pictogrammes-ados-ideal-college.pdf

Les pictogrammes sont plus adaptés à l'âge et surtout aux actes de l'ado.
N'hésitez pas à partager les planning avec vos amis, car à tout âge, l'enfant comme l'ado peut gagner en autonomie grâce à eux, pensez à vos ami(e)s et partagez les ! Au plaisir de vous lire sur mes pages.

Christelle Moreau
Clinique de l'enfant
Psychanalyste
Formatrice aux métiers de l'enfance en psychopathologie clinique.
Exerce en cabinet :
54 rue Gioffredo
06000 Nice
06 41 18 52 56