Page FacebookTwitterTwitter
☎ 06 41 18 52 56
Rêve qui m'interpel
Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

Rêve qui m'interpel

#1  745

melanie
Membre
Pas de photo !

Rêve qui m'interpel

j'ai fait ce rêve hier....il doit forcément avoir une signification importante d'autant plus que je cesse d'y penser. qui peut me donner qlq pistes d'analyse?

Je suis ds un autocar et je reviens de voyage scolaire ou colo....a un moment, le chauffeur ou le prof qui est a l'avant prend le micro et dit : attention , nous fonçons droit ds le ravin, bonne chance aux survivants!"

a ce moment, je sens effectivement le bus faire une sortie de route et tomber ds le ravin. le tps de la chutte j eme concentre et ferme les yeux en me disant a moi meme : si tu as la volonté tu t'en sortira, tu le veux tres fort....

apres j'arrive directement en bas du ravin ( aucune sensation de l'accidnet etc...) , je me releve et sort du bus. il ya de l'effervescence autour du bus. nous somms presque tous rescapés. je vois au loin mon pere et mon frere qui m'attendent ( mon frere a a peu presdix ans ds ce reve alors qu'il en a 26) comme si c'était l'arrivée normal du bus et comme si de rien n'était.

voilà ca s'arrete là.

Hors ligne

 

#2  747

Re: Rêve qui m'interpel

Bonjour Mélanie,
quel age avez vous aujourd'hui et quel age (à peu près) dans le rêve?
preniez vous le bus à l'époque? Tenter d'expliquer un rêve sans rien connaitre de la personne n'est pas vraiment chose aisée, à part dans certains cas ou le rêve fait parti des "grands classiques"...
A bientôt


Thérapeute

Hors ligne

 

voir aussi dans la librairie du site ...

#3  748

Christelle Moreau
Psychanalyste, Thérapeute, psychodynamique
Avatar de ce membre Sur Facebook

Re: Rêve qui m'interpel

Mélanie,

Pour résumer...

melanie a écrit:

si tu as la volonté tu t'en sortira, tu le veux très fort....

ça , vous le voulez très FORT !

Apparemment, vous pouvez penser actuellement que l'on vous a, plus ou moins, mise en garde.

"'Il ne faut pas trop pousser mémé dans les orties, ou pousser le bouchon trop loin...."

Mais actuellement, vous avez décidé que vous étiez , un peu,  la plus forte et que rien ne pouvait vous ébranler, car vous avez au fond de vous, suffisamment de force, pour y arriver.

Soit, Mélanie, mais il semblerait que vous êtes fatiguée Mélanie, fatiguée !
Vous êtes en train (ou en bus ) de vous signifier clairement que vous vous mettez en danger, pour cette fois  vous vous en êtes tirée, c'est bien, et la prochaine fois ????

PS : Comment va le petit Mahé ?


Cabinet de psychothérapie et de Psychanalyse de Christelle Moreau, MAISON de la SANTE, 7 avenue Alfred Mortier, 06000 NICE CENTRE, Arrêt de TRAM Lycée Masséna, Cathédrale Vieille Ville, pour rendez-vous, merci de me joindre au 06 41 18 52 56, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau

Hors ligne

 

#4  750

melanie
Membre
Pas de photo !

Re: Rêve qui m'interpel

ce que vous me dite me parle vraiment......je susi effectivement tres tres  fatiguée....et effectivement nous avon vécu bcp d'épreuve ces dernirs tps et tout cela rentre petit a petit ds l'ordre....

pour l'age dasn mon reve, je me vois adulte dasn mon reve pourtant c'est un voyage scolaire...

mahé va tres bien....depuis 2j il ne pelurt plus du tt qd on le dépose chez sa nounou le matin!!!!! cette nuit il y a eu un petit raté et un reveil mais c'est tres vite rentré ds l'ordre.

Hors ligne

 

#5  753

Christelle Moreau
Psychanalyste, Thérapeute, psychodynamique
Avatar de ce membre Sur Facebook

Re: Rêve qui m'interpel

smile, j'en suis ravie.

Et pour ce qui est de vous, ménagez vous, aménagez votre planning correctement ...déléguez , si cela est dans vos cordes... Et si cela ne l'ai pas, apprenez...

Puis, aménagez vous du temps rien que pour vous !

Et , enfin, apprenez à gérer votre stress, vos angoisses et pensez à évacuer .

Ah oui , important : évitez surtout  d'évacuer en famille, cela pourrait revenir comme un boomerang, car le poids de ce que vous portez ( vos angoisses, vos colères, votre fatigue , votre stress, ne peut pas être porter à deux à trois à quarante personnes qui vous "aiment", l'affectif ne répare pas les poids il les supporte avec ...et peu faire boule de neige.

En somme, si vous parlez de vos soucis à votre mère ou à votre mari, il s'angoisseront pour vous... Mais cela ne réglera pas votre soucis et pourrait même en générer d'autres.

Pour cela il est préférable d'utiliser ses ami(es) ou encore son psy, vous connaissez mon choix smile.

A vous de faire le votre.


Cabinet de psychothérapie et de Psychanalyse de Christelle Moreau, MAISON de la SANTE, 7 avenue Alfred Mortier, 06000 NICE CENTRE, Arrêt de TRAM Lycée Masséna, Cathédrale Vieille Ville, pour rendez-vous, merci de me joindre au 06 41 18 52 56, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau

Hors ligne

 

#6  783

Mary
Membre actif
Pas de photo !

Re: Rêve qui m'interpel

Bonjour Mélanie,

Les rêves m'intéressent beaucoup :-) et le vôtre aussi m'interpelle.
Rêver d'un accident n'est pas anodin. Mais rêver est thérapeutique aussi.

Si je vous ai bien lu, vous êtes maman d'un enfant de 15 mois, et vous avez récemment déménagé pour retrouver votre mari. Cela fait au total pas mal de perturbations. J'ai un peu connu ça moi aussi, j'avais des jumeaux d'à peine 15 jours et un fils aîné de 5 ans !!!

Mais comme vous le dit votre rêve, vous avez bien intégré le fait que ces perturbations ne sont pas graves et que "vous allez vous en sortir", vous le dites vous-même dans le rêve.

Ce qui est intéressant c'est de remonter à l'âge qu'avait votre frère dans ce rêve : 10 ans.
Que s'est-il passé lorsque vous aviez cet âge ?
Pour vous ?
Pour vous mais par rapport à ces deux hommes que sont votre père et votre frère.
10 ans, c'est l'âge de la puberté, l'âge où le corps de la petite-fille se transforme et ce n'est pas sans perturber tout l'entourage, ni elle-même qui se sent encore petite-fille mais pas vraiment la même.
Vous me comprenez ?
C'est l'âge aussi où le père change de regard...Ca n'est plus le même regard que celui qu'il posait sur sa petite-fille, le regard de l'innocence.
Ca serait plutôt le regard d'un père aimant sa fille devenant adulte, et donc un regard plus distant mais tout aussi présent.
Cette distanciation du père pour sa fille peut aussi prendre des allures de coupure, de non-amour. Mais c'est aussi l'apprentissage...le vôtre vers le stade adulte.
C'est un peu la métaphore du bus scolaire qui peut faire penser à cet apprentissage, long, difficile, parcouru d'embûches, d'accidents mais c'est le but.
La petite fille apprend à devenir une femme au travers de toutes les images masculines qui l'auront construite.

A vous de développer si cela vous parle, bien à vous,
Mary

Hors ligne

 

publicité

#7  787

Christelle Moreau
Psychanalyste, Thérapeute, psychodynamique
Avatar de ce membre Sur Facebook

Re: Rêve qui m'interpel

Christelle Moreau a écrit:

smile
Ah oui , important : évitez surtout  d'évacuer en famille, cela pourrait revenir comme un boomerang, car le poids de ce que vous portez ( vos angoisses, vos colères, votre fatigue , votre stress, ne peut pas être porter à deux à trois à quarante personnes qui vous "aiment", l'affectif ne répare pas les poids il les supporte avec ...et peu faire boule de neige.

Puisque vous avez choisi d'effectuer une demande de piste ouverte et cela sur un forum ouvert à tous , soit, je vais donc rebondir ouvertement sur ce que Mary à pu noter de votre rêve. Et que j'avais volontairement dissimulé dans la note ci-dessus.

Je vais donc étayer et reprendre ma citation ci-dessus et éclairer la raison de son existence...

Quels sont les hommes qui vous entourent ?

Votre père , votre frère, mais où est donc votre mari ?

Il a effectivement été, et là je parle en connaissance de cause, à un moment donné de votre vie important, voire clef...
abscent...

Ceci peut faire écho avec une situation antérieure, une chose est certaine, c'est que l'on vous observe, mais personne ne vous aide...

Et vous vous en sortez indemne , mais attendue , par qui ? Par votre père, votre frère, mais où est donc votre mari ?

Je réitère et persiste à dire que votre inconscient cherche à vous signaler qu'à vouloir tout faire toute seule, vous vous mettez en danger.

La piste pourrait être de réintégrer les manquants dans votre vie.

Le "pourrait" est vraiment très important !

Quant à vous Mary...

Mary a écrit:

La petite fille apprend à devenir une femme au travers de toutes les images masculines qui l'auront construite.

Etes vous bien certaine de cela ?


Cabinet de psychothérapie et de Psychanalyse de Christelle Moreau, MAISON de la SANTE, 7 avenue Alfred Mortier, 06000 NICE CENTRE, Arrêt de TRAM Lycée Masséna, Cathédrale Vieille Ville, pour rendez-vous, merci de me joindre au 06 41 18 52 56, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau

Hors ligne

 

#8  790

Mary
Membre actif
Pas de photo !

Re: Rêve qui m'interpel

Mary a écrit:

La petite fille apprend à devenir une femme au travers de toutes les images masculines qui l'auront construite.

Etes vous bien certaine de cela ?

Bonjour Christelle,

Oh que oui !!!

En doutez-vous :-)

Justement, l'absent dans le rêve de Mélanie : c'est son mari. Mais son rêve se situe dans un bus scolaire à l'âge où son frère a 10 ans. Il s'est passé quelque chose à cet âge. Un noeud s'est constitué pour Mélanie qui a construit partiellement son devenir d'adulte et....de femme et donc forcément son fonctionnement psychique. Et ce noeud se trouve réactivé aujourd'hui pour une raison profonde que nous ignorons et dont la raison connue est : déménagement, enfant, emploi...nourrice, souvent le terme de nourrice est rapproché de celui d'abandon et est très mal vécu.
L'emploi aussi : reprendre un emploi pour une femme qui doit faire garder son enfant est très perturbant.
C'est de l'ordre du sacrifice, la mère est écartelée avec ce choix à faire et dans tous les cas de figure, si elle ne conscientise pas cela par de l'analyse, de la réflexion, par la parole, elle vivra mal professionnellement, mais elle vivra mal aussi son rôle de mère car elle aura vécu une frustration des deux côtés.

Il y a bien dans tout ça un lien à faire avec la coupure, un départ, peut-être l'abandon, un sentiment d'abandon, mais là je m'avance..ce ne sont que des hypothèses.


Bien à vous
Mary

Hors ligne

 

#9  791

Christelle Moreau
Psychanalyste, Thérapeute, psychodynamique
Avatar de ce membre Sur Facebook

Re: Rêve qui m'interpel

Merci à vous Mary pour cette analyse totalement correcte et raisonnée,

non, je n'en doutais pas smile

Je voulais juste savoir si vous parliez de vous... Ou si cela était un regard moins directe...Plus professionnel smile
Et aux vues des différentes réponses sur les autres forums, je vous propose de vous inscrire, bienvenue à vous.
Et, aux plaisirs de vous lire.


Cabinet de psychothérapie et de Psychanalyse de Christelle Moreau, MAISON de la SANTE, 7 avenue Alfred Mortier, 06000 NICE CENTRE, Arrêt de TRAM Lycée Masséna, Cathédrale Vieille Ville, pour rendez-vous, merci de me joindre au 06 41 18 52 56, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau

Hors ligne

 

#10  792

melanie
Membre
Pas de photo !

Re: Rêve qui m'interpel

merci pour vos réponses....il y bcp d'éléments...

Si je reprend les qlq points :

J'aimerai déleguer.....mais c'est tres difficile pour moi de l'appliquer car mon ami se complet parafitement dans le fait que je ne délégue pas.....si je ne fais pas moi, ce n'est tt simplement pas fait ou fait en retard et trop tard.....je trouve ca dailleurs tres pesant et tres lourd pour moi....j'aurai efefctivement vraiment besoi de deleguer....

Je n'ai pas souvenir d'évenement particulier à l'age de mes 10 ans. J'ai égalemnet déménagé mais à 6-7 ans.
J'ai des soucis pour replacer certains evenements sur l'echelle du tps. En y réfléchissant bien il s'es qd mem passé qlq chose de tres important et tres traumatisant....finalement lol
Ma mere a bu pdt tres longtps....et il me semble que j'en ai pris conscience a  cette periode et que son alcoolisme a été a son apogé a cette époque. Il faut savoir que pdt ses crises ma mere était tres violente (verbalement masi hjamais physiquement) avec moi et a eu des propos tres degradant et humiliant envers moi....monpere a fait la politique de l'autruche et les soir lorsqu'il rentrait écoutait la version de ma mere qui lui disait uqe j'étais infernale, que j'avais fait ci et ca....et du coup mon pere me disputait....efefctivement je me susi sentie tres seule et tres abandonnée....mon frere était alors tres petit et ne se rendait aps cpte de ce qui se passait reelemnt et il a longtps défendu ma mere....ca a été une période tres difficile pour moi.

Pour ce qui est de mon ami, effectivement, je me sens aussi un peu seule depuis un moment. il se décharge bcp sur moi et attend sans cesse que je regle les pb, remet tjs au lendemain ....nous avons passé une ongue periode de difficultés finacière etc...et je crosi que nous sommes las....il prefere nier les pb, les laisser pourrir et moi j'ai l'impression d'etre seule a vouloir les regler.

Pour ce qui est de l'abandon et de la nourrice....c'est le sentimen,t que j'ai éprouvé les 1ers jours....et c'est ce sentime,t d'abandonq ue j'ai transferé sur mon fils les 1ers jours lorsqu'il ne dormait plus la nuit....ca fait une quizaine de jour que j'ai repris le travial et je n'ai plus ce sentiment aujourd'hui.....enfin plus consciemment en tous cas...

merci pour vos pistes

» Rappel : consultez la charte du forum pour participer !

Hors ligne

 

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2018 Buzzistic | contacts

  • haut de page