Page FacebookTwitterTwitter

MA PRATIQUE CLINIQUE

MA PRATIQUE CLINIQUE s’est construite sur base de titres universitaires complétés depuis 1976 par des formations cliniques effectuées parallèlement à des démarches analytiques personnelles : les thérapies du couple et de la famille, l’approche rogérienne, l’Analyse Transactionnelle, les thérapies psychocorporelles, l’Analyse Existentielle, la sexoanalyse et enfin la psychanalyse jungienne. L’intégration de ces outils, me permet d’aider mon patient à décoder et à résoudre sa difficulté d’exister inscrite dans son histoire consciente et inconsciente.

Je me centre donc sur la personne dans sa globalité et sa spécificité c’est-à-dire telle qu’elle se manifeste. De fait, je m’efforce d’observer et d’écouter sans à priori mon patient, partenaire existentiel bien spécifique, tant dans ses aspects intrapsychiques que relationnels, conscient du sens éventuellement caché de sa plainte comme symptôme d’autre chose que le dysfonctionnement explicité, l’accompagnant aussi dans le déchiffrage de ce qui est inconscient.

Le trouble à l’origine de la demande d’aide s’inscrit dans l’histoire (consciente et inconsciente) du sujet, donnant sens au symptôme (solution qui s’est imposée à lui pour survivre à quelque chose de plus difficile) sur lequel nous allons travailler sans l’enlever à priori. « Le corps exprime à chaque instant l’existence comme la parole exprime la pensées. »

LA SEXOLOGIE, LE SEXOLOGUE CLINICIEN ET SON CONSULTANT

La sexologie, discipline éclectique et pluridisciplinaire, étudie la sexualité dans ses divers aspects : biologique, psychologique, anthropologique, socioculturel, juridique… La sexologie clinique quant à elle, comprend la biosexologie qui étudie les aspects médicaux et la psychosexologie qui envisage les causes psychologiques et relationnelles.

Le consultant s’adresse donc toujours à un médecin, un psychologue, un psychosociologue… titulaire d’une spécialisation universitaire en sexologie complétée par une analyse et une formation clinique.

Le sexologue clinicien, quelle que soit son orientation méthodologique (conseil conjugal, psychothérapies, thérapies comportementales, sexothérapies à médiation corporelle, psychanalyse, sexoanalyse, etc.), écoute la personne tant dans ses aspects intrapsychiques que relationnels, largement attentif au non verbal et à l’expression du corps, conscient du sens éventuellement caché de la plainte comme symptôme d’autre chose que le dysfonctionnement explicité. En effet, la vie sexuelle implique la génitalité mais aussi l’équilibre psychoaffectif et social des partenaires.

Le malaise, le dysfonctionnement sexuel (manque de désir, impuissance érectile et frigidité, anorgasmie, sexoses coïtales, troubles de l’identité sexuelle, désordres de la vie amoureuse) s’inscrit dans l’histoire du sujet, dans ce qui précède l’apparition du symptôme. Dans ce contexte, les problématiques sont analysées à partir du vécu, de ce que la personne ressent, éprouve, c’est à dire son expérience émotionnelle.

Guy Hénaut, psychothérapeute analytique & sexologue clinicien

Guy HENAUT ©

Recommander Guy HENAUT

par Guy HENAUT

©2013 Annuaire Psy by buzzistic